• 1976-2006:30 ans déja du sacre africain

    MCA

    30E ANNIVERSAIRE DU SACRE DE CHAMPION D'AFRIQUE

    Honneur à l'époque dorée du football

    Le MC Alger, doyen des clubs algériens, a honoré, vendredi soir à Alger, l'équipe de football du MCA, sacrée du titre africain des clubs champions en 1976, ainsi que des personnalités sportives et anciens champions (tous sports confondus) qui se sont illustrés au niveau mondial. 
    Assistaient à cette réception de nombreuses personnalités du monde politique, culturel et sportif dont le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Boudjemâa Haichour et l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Kamel Bouchama.        
    C'est l'équipe du MCA de 1976 ainsi que les staff administratif et technique dont l'ancien président du club Abdekader Drif, qui ont été les premiers à être honorés. Tous les joueurs de cette époque étaient présents, alors que Aïssa Draoui, décédé cette année, était représenté par sa fille Ryma. "Le MCA de 1976 rappelle l'époque dorée du sport algérien".
    "C'est une occasion pour la famille du MCA de se retrouver de nouveau unie comme elle l'avait été auparavant dans toutes les circonstances", a souligné M. Drif qui a assuré qu'elle restera unie. Pour sa part, l'ancien capitaine des champions d'Afrique, Zoubir Bachi n'a pas caché sa joie d'être honoré, ce qui, a-t-il dit, constitue une profonde reconnaissance à ce grand exploit qui a ouvert la voie par la suite aux autres clubs algériens dont la JS Kabylie et l'ES Sétif. "Je suis fier que le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika ait patronné cette céremonie d'autant plus que c'était lui-même qui m'avait remis le trophée lorsqu'il était ministre des Affaires étrangères", a déclaré Bachi.          
    Les organisateurs ont également honoré des personnalités sportives ayant contribué au rayonnement de l'image de l'Algérie sur la scène internationale comme MM. Mustapha Larfaoui, président de la Fédération internationale de natation amateur (FINA),  Mustapha Addadi, président du Comité international des Jeux méditerranéens (COJM), Si Mohamed Baghdadi, ancien secrétaire du MJS, Mohamed Djouad, l'actuel président du CSA-MCA, et Mohamed Allam, l'ancien coordinateur de la glorieuse équipe de football du FLN ainsi que les doyens des entraîneurs, Smail Khabatou et Abdelhamid Kermali.         
    Les athltètes ayant émergé lors des grandes compétitions olympiques et mondiales dans toutes les disciplines ont été également honorés lors de cette soirée, dont Hassiba Boulmerka, Noureddine Morceli, Nouria-Benida Merah, Aïssa Djabir Saïd Guerni (athlétisme), Salim Ilés (natation), Mohamed Alleg (handisport), Mohamed Zaoui, Mustapha Moussa, et à titre posthume, Hocine Soltani (boxe), tout comme les légendaires héros de Gijon lors du mondial espagnol, (Madjer, Belloumi, Zidane) auxquels s'ajoute la star des années 1960, le footballeur Hacène Lalmas (CRB).        
    Les anciens joueurs et actuels présidents de leurs clubs respectifs, Moh-Chérif Hannachi (JSK) et Abdelhakim Serrar (ES Sétif) étaient également honorés surtout que leurs équipes ont été sacrées sur la scène continentale.

    Une projection cinématographique représentant l'histoire du MC Alger depuis sa création a été présentée lors de cette cérémonie.

     

     

    DISTINCTION Le MC Alger honore les champions d'Afrique de 1976

    Le MC Alger, doyen des clubs algériens, a honoré, vendredi soir à Alger, l'équipe de football du MCA, sacrée du titre africain des clubs champions en 1976, ainsi que des personnalités sportives et anciens champions (tous sports confondus) qui se sont illustrés au niveau mondial. Cette cérémonie a été organisée à l'occasion du 30e anniversaire du sacre du club algérois dans cette compétition continentale, la première pour un club algérien. Assistaient à cette réception de nombreuses personnalités du monde politique, culturel et sportif dont le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, M. Boudjemâa Haichour et l'ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Kamel Bouchama. C'est l'équipe du MCA de 1976 ainsi que les staff administratif et technique dont l'ancien président du club, Abdekader Drif, qui ont été les premiers à être honorés. Tous les joueurs de cette époque étaient présents, alors que  Aïssa Draoui décédé cette année était représentée par sa fille Ryma. M. Drif a estimé que cette cérémonie rappelle l'époque dorée du sport algérien en général et du football en particulier. "C'est une occasion pour la famille du MCA de se retrouver de nouveau unie comme elle l'avait été auparavant dans toutes les circonstances" a souligné M. Drif qui a assuré qu'elle restera unie. "L'équipe du MCA de 1976 ne représentait pas seulement un club mais toute la jeunesse algérienne", a t-il conclu. Pour sa part, l'ancien capitaine des champions d'Afrique, Zoubir Bachi n'a pas caché sa joie d'être honoré, ce qui, a-t-il constitue une profonde reconnaissance à ce grand exploit qui a ouvert la voie par la suite aux autres clubs algériens dont la JS Kabylie et l'ES Sétif. "Je suis fier que le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika ait patronné cette cérémonie d'autant plus que c'était lui-même qui m'avait remis le trophée lorsqu'il était ministre des Affaires étrangères" a déclaré Bachi. Les organisateurs ont également honoré des personnalités sportives ayant contribué au rayonnement de l'image de l'Algérie sur la scène internationale à l'image de MM. Mustapha Larfaoui, président de la Fédération internationale de natation amateur (FINA), Mustpaha Addadi, président du comité international des Jeux méditerranéens (COJM), Si Mohamed Baghdadi, ancien secrétaire du MJS, et Mohamed Djouad, l'actuel président du CSA-MCA, et Mohamed Allam, l'ancien coordinateur de la glorieuse équipe de football du FLN ainsi que les doyens des entraîneurs, Smail Khabatou et Abdelhamid Kermali. Les athlètes ayant émergé lors des grandes compétitions olympiques et mondiales dans toutes les disciplines ont été également honorés lors de cette soirée, dont Hassiba Boulmerka, Noureddine Morceli, Nouria-Benida Merah, Aissa Djabir Said Guerni (athlétisme), Salim Ilés (natation), Mohamed Alleg (handisport), Mohamed Zaoui, Mustapha Moussa, et à titre posthume  Hocine Soltani (boxe), tout comme les légendaires héros de Gijon lors du Mondial espagnol, (Madjer, Belloumi, Zidane) auxquels s'ajoute la star des années 60, le footballeur Hacène Lalmas (CRB). Les anciens joueurs et actuels présidents de leurs club respectifs, Moh Chérif Hannachi (JSK) et Abdelhakim Serrar (ES Sétif) étaient également honorés surtout que leurs équipes ont été sacrées sur la scène continentale. Une projection cinématographique représentant l'histoire du MC Alger depuis sa création a été présentée lors de cette

    Haut


    « Aït Athmane (MCA) au MOBéjaiaAMAR KHELOUI »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :