• 1987-1988 ZOUBA HAMID (remplacé par Kaoua-Zenir et Khabatou)

     

    ZOUBA Hamid

    Un retour raté

     

     

    Khabatou-Kaoua-Zenir

    les sauveurs

     

     

    C'était la saison de tout les rêves, jamais au plus jamais, le MCA n'a affiché ses grandes ambitions comme cette saison 1987-1988.

    Tout les ingrédients faisaient rêver, le retour du "sorcier blanc" Zouba hamid et de l'enfant terrible du Mouloudia Ali Bencheikh, recrutement de grands noms à l'image de Merzekane, Djahmoune, Maiche et autres,mais le chute fût vertigineuse et Zouba a pu comprendre à temps que ce MCA n'a rien à voir avec sa dream team de 1976.

    Tout avait changé, et le climat est devenu malsain d'ou son départ précipité après seulement quelques matches.Des conflits internes et des cas disciplinaires ont eu raison de sa bonne volonté.

     

    Les sauveurs de toujours se font appelés à la rescousse.Kaoua revient en compagnie de son maitre Khabatou, ils nomment Zenir animateur sportif pour être à l'écoute des joueurs.Le MCA termine la phase aller sur le podium à la 3ème place.Le rêve demeure de retrouver le MCA sur la plus haute marche du podium, mais le climat était pourri, ila fallu procéder au nettoyage.Des joueurs seront sanctionné et le Mouloudia sauve sa tête à l'issu de la dernière journée dans un match couperet face à l'entente sétifienne.

     

    Guettouche marque le but de la délivrance,le trio kaoua, khabatou et Zenir ont réussi leur mission, sauver le club du purgatoire et le MCA demeura ce club populaire adulé, aimé malgré ses déboires administratives.

    « 1986-1987 BOURAYOU ABDELLATIF (LEMOUI Kamel DTS)KERMALI ABDELHAMID 1988/1990 (OUALIKEN MOKRANE 1990) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :