• 1ère journée:USMB-MCA 2-3

    USMB 2 - MCA 3
    Badache crucifie Blida

    Stade Mustapha-Tchaker de Blida, affluence nombreuse, temps clément, arbitrage de Boukendjar assisté de M. Debbiche et Chenoua
    Buts : Badache 28’, 32’ et 61 pour le MCA Chehloul 25’ et Endzanga 84’ pour l’USMB
    Avert : Belkaïd 41’, Dahmani 68’ et Benhamou 82’ pour le MCA.
    Benlouaham 6’ et Chebita 73’ pour l’USMB.
    USMB : Samadi, Benlouham, Chebira, Zemouchi, Diss, Harkas, Belaoued, Aoun Seghir (Maroussi), Chehloul (Endzanga, Harbeche, Hamiti (Zouani).
    Entr. : Bacha, Zane
    MCA : Benhamou, Belaïd, Babouche, Kadour (Dahmani), Chaoui, Belkaid, Hamadou, (Zemit), Bouguèche, Badj (Hadjadj), Younès, Badache
    Entr. : Fabbro
    .

    A l’issue d’un match très disputé de bout en bout, le MCA est parvenu difficilement à battre Blida qui n’a pas réussi ainsi à prendre sa revanche victime d’une mauvaise préparation d’intersaison dans un match très intense.
    Les deux équipes se livrèrent sans retenue en jouant l’offensive permettant au public de se régaler avec cinq buts marqués. Dès que le match fut entamé, les occasions se multiplièrent. Ce fut  l’équipe locale qui la  première parvint à ouvrir le score à la 25’ grace à Chehloul dont la reprise de la tête fit mouche. La joie de Blida fut de courte durée, puisque Badache à la 28’ profita d’une bévue de deux défenseurs locaux et remit les pendules à l’heure. Quatre minutes plus tard, le même joueur qui se trouva juste devant les bois adverses parvint à tromer Samadi, et ce fut sur ce score en faveur du Mouloudia que la pause fut sifflée. Au retour des vestiaires, les visiteurs ne se retranchèrent pas dans leur camp pour préserver leur acqui. Aux assauts des locaux ils répondirent par des  contre-attaques. Cette tactique leur a permis d’aggraver le score toujours par Badache à la 62’ avec un superbe coup de tête malgré la réduction du score par Endzanga à la 24’. Les Blidéens n’ont pas réussi à niveler la marque à cause de leur fléchissement physique mais aussi moral, puisqu’ils n’ont pas été régularisés comme il  leur a été promis avant le match.

    R. Wahid

    Championnat national de football  de 1962 à 2007 :
    Des records à battre

    par S. Benabed

    Depuis la première édition 1962-1963, qui a vu le club de Soustara, l’USM Alger, remporter le premier titre de champion de l’Algérie indépendante devant une autre USMA, celle d’Annaba, quarante-cinq saisons se sont écoulées. La JS Kabylie s’est taillée la part du lion en s’adjugeant 13 fois la couronne.

    Loin derrière, avec six titres, viennent le MC Alger et le CR Belouizdad. L’ USM Alger, quant à elle, a remporté cinq fois le championnat. Le MC Oran a été quatre fois champion d’Algérie, l’ES Sétif trois fois, le NA Hussein Dey , l’USM Annaba du grand Ali Doudou, le RC Kouba, l’USM Harrach, le CS Constantine, le MO Constantine, le GC Mascara et l’US Chaouia une fois chacun.

    Cela fait quarante-cinq éditions. Pour l’actuelle saison, la 46e, les prétendants se bousculent au portillon : le tenant du titre, l’ESS, son dauphin, la JSK, le spécialiste de la coupe d’Algérie, l’USMA, le Mouloudia d’Alger, l’ASO Chlef, l’USM Annaba, qui veut prendre sa revanche, après avoir passé une saison dans le palier inférieur… En tout état de cause, depuis la première saison, beaucoup de choses ont évolué.

    Les clubs d’aujourd’hui ne peuvent plus réaliser les prouesses réalisées par leurs aînés, même si la logique du football a complètement changé. Des records, il y en avait auparavant. En voici, à titre illustratif, quelques-uns d’entre eux.

    Le MCA est le seul club algérien a avoir réalisé un triplé en une saison, c'était en 1976.Le CRB avait réalisé la même performance en 1970 a la seule différence est que les belouizdadis ont remporté une coupe régionale (coupe maghrébine) alors que le Mouloudia d'Alger avait remporté un titre continental. 

    Aucun point perdu à domicile pour l’USMA en 2005-2006 Le record absolu dans l’histoire du championnat national a été réalisé par la formation de Soustara, l’USM Alger, qui a terminé la saison 2005/ 2006 avec le statut d’équipe intraitable à domicile, y compris lors des derbys.

    98 points en une seule saison pour le Jumbo Jet Le Jumbo JET a frôlé les 100 points durant la saison 85- 86. Il balayé tout le monde en 38 matchs. Cela constitue une grande performance dans l’histoire du championnat, même si le système de cotation de l’époque était de 3 points pour la victoire, 2 pour un match nul et 1 pour une défaite.

    Les Canaris 13 fois champions d’Algérie C’est désormais, et pour encore longtemps, le chiffre magique qui sied à la JS Kabylie. Le club a dominé largement le football national. Il a débuté la série en 1973, soit 4 ans après son accession en D1 avant de la clôturer, il y deux saisons, avec un 13e titre, arraché haut la main face à son rival, l’USM Alger.

    Le CRB a arraché 10 victoires consécutives en 2001…  Le Chabab de Belouizdad, version 2000/ 2001, a réalisé une fin de saison époustouflante, ce qui lui a permis de coiffer au poteau l’USM Alger et ….la JS Kabylie. Le titre a été acquis grâce aux 10 victoires consécutives de la fin de saison 2000/ 2001.

    … et livré 23 matchs sans défaite C’est le plus vieux record du championnat. Il tient la route depuis…1966. Il a été réalisé par le grand Chabab de Belcourt. Les camarades d’Ahcene Lalmas ont écrasé tous leurs adversaires et n’ont été battus qu’à la 24e journée.

    L’USMA et la JSK triomphent par 11 à 0 Les scores les plus lourds dans l’histoire du championnat, après celui infligé par HAMR Annaba au MC Oran avec 9 buts à 0 (74/ 75), ce sont sans conteste ceux qui ont été réalisés par l’USM Alger (75/ 76) face à l’ASM Oran par 11 à 0 et la JS Kabylie qui s’est baladée face à la DNC Alger au cours de la saison 85/ 86 (même score).

    89 buts en une saison pour les Canaris Un record offensif historique pour l’attaque de la JSK et …Bouiche Nacer durant la saison 85/ 86. Avec une moyenne de 2,4 buts par match, ils ont atteint la bagatelle de 89 buts en 38 matchs.

    C’est la saison de tous les records pour les Jaune et Vert. 27 victoires en une saison Le club kabyle a remporté plus des 2/3 de ses matchs lors de la saison 85/ 86. Certes, le nombre de matchs en une saison a diminué, mais ce record sera toutefois difficile à battre à l’avenir.

    27 matchs sans victoire pour le CSC Durant la saison 1977/1978, le club de la ville des Ponts a quitté l’élite avec le triste record de 27 rencontres sans victoire. Un passage à vide qui demeure une tâche noire dans l’histoire de l’équipe de l’antique Cirta.

    S. B.

    « Galoul autorisé à jouer pour le MCAMCA:Du nouveau pour les jeunes catégories »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :