• AKLIOUAT Hamid dit Hamid Bordeaux

    Hamid Bordeaux

    Hamid Bordeaux

    AKLIOUAT Hamid

    dit "Hamid Bordeaux"

    Un Battant

     

     "Hamid Bordeaux" C'est un surnom qui serait de nos jours vite associé aux gens mal barrés.Pourtant  ce n'est pas celui d'un quelconque mauvais garçon mais bel et bien d'un footballeur célèbre et d'un militant sincère.Akliouat Hamid, pour ceux qui ne le savent pas, a failli devenir Champion d'Alger avec le Mouloudia en 1953/1954.

    Il fait partie de cette jeunesse algérienne avide de liberté et qui  supportait mal "la hogra".Grand footballeur, il va faire du jeu à onze son cheval de bataille.Durant l'année 1936, Hamid alors jeune, fréquentait déja les milieux nationalistes.Comme bon nombre d'algériens "musulmans", il sera éjecté du système scolaire.

    Son pére Ali , très connu à la casbah, va alors lui proposer de l'aider afin de faire face aux grandes charges familiales, l'enmmena à Bordeaux avec lui dans le but de lui trouver un club professionnel vu les grandes qualités qu'avait le jeunot.Pour ses débuts il joua dans le club bordelais en réalisant d'ailleurs de grandes performances ce qui lui a valu plusieurs propositions de clubs pros.On était durant la période de la  seconde guerre mondiale, la fibre nationaliste va faire son effet.Hamid "Bordeaux" décida de s'enfuir et de regagner Alger vers la fin 1945.Aussitôt arrivé il signe au Mouloudia Club Algérois, le club phare des musulmans, aux côtés de Missoum.Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, il sera repéré par les autorités coloniales lors du fameux match disputé par le MCA à Tunis contre Hammam Lif, arrêté et emprisonné en Tunisie durant une année.A sa libération, il regagne Alger et opte pour l'autre club Algérois, l'USMA en l'occurrence, avant de terminer sa carrière de joueur au JSMA.

    Gallia-MCA  0-0 le 2.5.1954

    Gallia-MCA  0-0 le 2.5.1954

    Hamid Bordeaux

    1953/1954

    Hamid entame , par la suite, une carrière d'entraineur à El Biar, au NAHD en 1952 et le MCA en 1953 avec qui il va connaitre la gloire et la reconnaissance de la part des sportifs pour le travail accompli chez les clubs musulmans.Pour rappel , durant cette saison 1953/1954, le MCA termine second derrière le champion, le Gallia (GSA) en ratant de peu de le coiffer au poteaux après avoir été tenu en echec au stade minucipal lors de la dernière journée du Championnt 0-0 alors qu'une victoire était impératif pour devenir champion d'Alger.Il quitte le MCA à la fin de la saison 1954/1955 pour laisser sa place à l'argentin Roberto Aballay entraineur-joueur du Club.

    En arrêtant toute activité sportive en 1956, comme tout les musulmans, il va tenir un kiosque en face du stade Cerdan qui sera d'ailleurs démoli par les paras qui vont l'arrêter avec sa soeur et son beau frére.Son kiosque était, d'ailleurs, célèbre à l'époque, fréquenté par les sportifs et militans de la cause nationaliste.Après l'indépendance il sera délogé du stade marcel cerdan et on lui attribua un logement au climat de France mais Hamid tenait a éterniser son surnom, il décide de retrouner à Bordeaux pour y vivre et continuer sa vie tranquillement.

    Akliouat (Allah yerahmou) est décédé le 14 Juin 1994.

    Nous remercions sa petite fille Laëtitia pour nous avoir communiquer la date du décés de son grand pére

    Akliouat entraineur du MCA

    Hamid BordeauxHamid Bordeaux

    « BOUKERROU SAID dit AziouezFERRADI Yahia »

  • Commentaires

    1
    Laëtitia
    Dimanche 25 Octobre 2009 à 20:07
    sois la bienvenue Laëtitia sur votre blog....c'est un honneur pour nous d'évoquer cette grande figure de la famille Mouloudéenne qu'était votre honorable grand pére.Personnellement je ne le connaissait pas mais j'ai pu lire beaucoup de belle choses à son propos d'ou ma grande admiration envers lui et son travail.Merci de nous avoir communiquer la date de son décés qu'on va vite ajouter à son portrait.merci encore pour votre contribution.Juste une petite demande si jamais vous auriez des photos de votre honorable grand papa on aimerait bien les publier pour le faire connaitre à la jeune génération.



    Avec tout nos respects.

    Sebbar
    2
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Lundi 26 Octobre 2009 à 11:36
    sois la bienvenue Laëtitia sur votre blog....c'est un honneur pour nous d'évoquer cette grande figure de la famille Mouloudéenne qu'était votre honorable grand pére.Personnellement je ne le connaissait pas mais j'ai pu lire beaucoup de belle choses à son propos d'ou ma grande admiration envers lui et son travail.Merci de nous avoir communiquer la date de son décés qu'on va vite ajouter à son portrait.merci encore pour votre contribution.Juste une petite demande si jamais vous auriez des photos de votre honorable grand papa on aimerait bien les publier pour le faire connaitre à la jeune génération.



    Avec tout nos respects.

    Sebbar
    3
    Marina
    Dimanche 13 Février 2011 à 15:47
    Je suis également une petite fille de Hamid Akliouat. Je vous remercie beaucoup pour cet article que vous lui avez consacré, comme un hommage en sa mémoire. Cela nous touche beaucoup et biensur éveil en nous tous, sa famille, de vives émotions pour ce grand homme que fut notre papie.

    Cordialement.

    43DJTNT
    Marina
    4
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Mardi 15 Février 2011 à 09:22
    merci Marina pour votre contribution.Tout le plaisir est pour nous de rendre hommage à une grande figure de notre cher Mouloudia.Hamid Akliouat a contribuer à la grandeur de ce prestigieux club et ce n'est que logique de se rappeler de son fabuleux parcours au sein de la famille Mouloudéene.Si vous avez des photos de voyre papie avec le Mouloudia, on serait très heureux de les publier et d'enrichir l'
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :