• AOUADJ ZOUBIR en équipe Nationale d'Algérie

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    AOUADJ ZOUBIR

    en équipe Nationale d'Algérie

    1963-1968 Cinq ans en vert

     

    Né le 14 Décembre 1940 à Alger.inter-gauche.La coqueluche du Mouloudia Club Algérois qui drainait dans les années 60 près de 20000 spectateurs à chaque sortie tout simplement parceque le stade de Bologhine ne pouvait contenir plus.Zoubir (Allah yerahmou) est un authentique gaucher, doué d'une précision diabolique.La terreur des gardiens de buts, qui avaient à se méfier de lui durant les minutes de jeu.Car, même en baisse de forme, il était capable de les surprendre.Les défenseurs l'avaient à l'oeil pendant tout le match, même lorsqu'il n'avait pas le ballon.

    http://sebbar.kazeo.com

     
    Sélectionné par le duo  Khabatou-Ibrir à 23 ans, le mois de son anniversaire, il participe aux premiers jeux Africains de Brazzaville, où il fit sensation, d'ailleurs il a été plébéscité meilleur joueur algérien du tournoi.A 28 ans, il termine sa carrière internationale, la même année où le Mouloudia Club Algérois rejoindra la Nationale une en 1968.

     

    http://sebbar.kazeo.com

     

    Lorsqu'il abandonne la carrière internationale, on a pu lire qu'un hommage lui a été adressé par un groupe de supporters congolais qui n'ont pas oublié ses prestations lors des jeux Africains de 1965.Pour eux Zoubir était un sorcier Blanc de la balle ronde malgré sa petite taille, il avait le souffle inépuisable, un tir de gauche meurtrier ce qui a faisait de lui l'un des meilleurs milieux de terrain des années 60.Sans lui d'ailleurs, le Mouloudia qui faisait courir les âmes n'avait pas d'âme.Son sens de l'amitié et de l'hospitalité l'ont rendu encore plus grand.

    http://sebbar.kazeo.com

    EN 1963 en regroupement à Sidi-Moussa

    http://sebbar.kazeo.com

    Algérie-Hongrie 3-0

    http://sebbar.kazeo.com

    L'EN de retour de Tunis en 1964

    http://sebbar.kazeo.com

    EN-Mali

     

    http://sebbar.kazeo.com

    EN-Roumanie 1-0 But Aouadj Zoubir

    http://sebbar.kazeo.com

    Algérie "B"-Slavia Prague 4-1 en 1965

     

    Premier match à l'âge de 23 ans à Alger le 26.12.1963 contre la Hongrie, avec pour entraineurs Khabatou et Ibrir
    Dernier match à l'âge de 27 et 11 mois à Alger le 10.11.1968 contre la formation brésilienne BONSUCESSO ou Algérie-URSS 0-0 à Alger le 6.11.1968


    Aouadj Zoubir à porté le maillot national 20 fois.Il a marqué 4 buts

     

    Le 31 Décembre 1992

    AOUADJ Zoubir nous quitte

    Aouadj Zoubir (Allah yerahmou) ne foulera plus la pelouse du Stade de St-eugène (Bologhine), lors des rencontres entre amis.

    L'ex grand joueur international de football du Mouloudia Club Algérois, vient de nous quitter ce jeudi 31.12.1992 à l'âge de 52 ans, il souffrait depuis quelques temps d'une grave maladie.

    Qui n'a pas connu ou entendu parler de oncle Zoubir ? il a été l'un des plus doués de sa génération, petit de taille, son adresse et sa force résidaient plutôt dans son pied et son intelligence dans le jeu.

    Le nom du Mouloudéen est légendaire.Lorsqu'on parle de lui, on pense immédiatement à son pied gauche, un pied magique qui fit la terreur des gardiens de buts adverses durant de longues années, grâce à sa terrible frappe de balle aussi tranchante que précise.

    Arrivant tout droit de l'OMSE, chez le doyen algérois du MCA, il était devenu le patron de l'équipe.Son arrivée bouleversa complètement l'équipe du Mouloudia d'Alger.

    Tous ceux qui ont vu "le gaucher" dribbler, feinter, passer ou tirer ont réellement vu un récital du football.On aurait dit que ce joueur était venu sur terre d'une toute autre planète pour marquer des buts.Ce fut un excellent inter-gauche très expérimenté.

    Zoubir Aouadj a dû attendre la date 26 décembre 1963, pour jouer  son premier match international au stade municipal face à la Hongrie olympique.

    Il continuera à porter le maillot vert de l'équipe d'Algérie jusqu'en 1968 aux côtés d'autres talentueux joueurs de l'époque comme Lalmas, Berroudji, Amirouche pour ne citer que ces étoiles de la grande épopée du Football algérien.

    Tout au long de son passage en équipe nationale, Aouadj Zoubir aura connu les plus forts moments de sa carrière.Toutefois, il n'avait pas réussi à être toujours titularisé en raison de la très grande concurrence qui prévalait au sein de l'équipe nationale algérienne.Cependant Zoubir aura marqué de son empreinte son passage parmi les verts

    Après avoir quitté le club Mouloudéen Zoubir Aouadj, effectuera un petit passage à l'USM Blida avant de rejoindre les commerciaux de l'AS ONACO d'Alger et de terminer sa carrière au NRC Bologhine (ex OMSE).C'est dans le club de son enfance qu'il raccrochera ses crampons alors qu'il avait quarante (40) ans passés.Il prendra la direction de quelques formations de division inférieure et de l'école de football de Bologhine.

    1992, nous aura réservé une triste fin avec la disparition de ce monument du football algérien qui ira reposer en paix (inchallah).

    Allah yerahmek AOUADJ ZOUBIR

    Nassim Kouba

     

    « AOUADJ ZOUBIR Le Dey de BologhineTAHIR HASSEN Le loup des surfaces »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :