• Artur Jorge Braga de Melo Teixeira

    Mardi 24.02.2015 à Zabana match avancé ASMO-MCA 2-1

    Artur jorge et Valdo

     

    ARTUR JORGE

    Un champion d'europe

    pour apprendre de lui

     

    Palmarès

    Comme joueur

    Champion du Portugal 1969, 1971, 1972 et 1973 avec Benfica Lisbonne
    Vice-champion du Portugal 1970 avec Benfica Lisbonne
    Vainqueur de la coupe du Portugal 1969, 1970 et 1972 avec Benfica Lisbonne
    Finaliste de la coupe du Portugal 1971 avec Benfica Lisbonne
    Meilleur buteur du championnat du Portugal 1971 et 1972 avec Benfica Lisbonne
    16 sélections et 1 but en équipe du Portugal entre 1967 et 1977

    Comme entraîneur

    Coupe d'Europe des clubs champions :
    Vainqueur en 1987 avec le FC Porto.
    Championnat de France :
    Champion en 1994 avec le Paris SG.
    Vice-champion en 1993 avec le Paris SG.
    Coupe de France :
    Vainqueur en 1993 avec le Paris SG.
    Champion du Portugal :
    Champion en 1985, 1986 et 1990 avec le FC Porto.
    Vice-champion en 1984, 1987, 1989 et 1991 avec le FC Porto.
    Coupe du Portugal :
    Vainqueur en 1991 avec le FC Porto.
    Finaliste en 1985 avec le FC Porto.
    Championnat d'Arabie saoudite
    Vainqueur en 2002 avec Al Hilal Riyad.
    Championnat de Russie :
    Vice-champion en 2004 avec le CSKA Moscou.
    Supercoupe de Russie :
    Vainqueur en 2004 avec le CSKA Moscou.

     

    Entraîneur

    1980-81 : Vitoria Guimarães ( Portugal)
    1981 : CF Belenenses ( Portugal)
    1981-83 : Portimonense SC Portugal)
    1984-87 : FC Porto ( Portugal)
    1987-89 : RC Paris ( France)
    1989-91 : FC Porto ( Portugal)
    1991-94 : Paris SG ( France)
    1994-95 : Benfica ( Portugal)
    1995-96 : EN de Suisse
    1996-97 : EN du Portugal
    1997-98 : CD Tenerife ( Espagne)
    1998 : Vitesse Arnhem ( Pays-Bas)
    1998-99 : Paris SG ( France)
    1999-00 : Al Nasr Riyad ( Arabie saoudite)
    2000-01 : Al Hilal Riyad ( Arabie saoudite)
    2001-02 : Académica de Coimbra ( Portugal)
    2003-04 : CSKA Moscou ( Russie)
    novembre 2004-mars 2006 : EN du Cameroun
    octobre 2006-2007 : US Créteil-Lusitanos ( France)
    2014-2015 : MC Alger ( Algérie)

    Valdo et Roi Artur à tlemcen

    Artur jorge veille au grain
     
    Né le 13 février 1946 à Porto, est un ancien footballeur portugais reconverti en entraîneur.Artur Jorge Braga de Melo Teixeira plus couramment appelé Artur Jorge met un terme à sa carrière de joueur en 1977 et devient ensuite entraîneur. Il part pour Leipzig, en RDA, pour étudier le football et les méthodes d'entraînements.

     

    Il signe en 1984 au FC Porto. Il remporte deux championnats de suite et remporte la coupe d'Europe des Clubs Champions 1987 avec le FC Porto. Il bat le Bayern Munich 2-1 avec notamment le but en talonnade de Rabah Madjer. À la suite de cette performance, il est surnommé au Portugal « Rei Artur » (« Roi Arthur »).

    En fin de saison, il s'engage avec le RC Paris. Il y reste 2 saisons avant de revenir au FC Porto. Dès son retour, il est vice-champion ; lors de la saison suivante, il réussit à redevenir champion du Portugal.

    En 1991, il rejoint le Paris Saint-Germain où il remporte le championnat de France 1994. Après cette performance, il retourne au Portugal et devient entraîneur de Benfica où il termine 3e. Il est remplacé en début de saison suivant par Mário Wilson. Il devient alors le sélectionneur de l'équipe de Suisse que Roy Hogdson avait qualifiée pour l'Euro 1996. Il crée une polémique avant l'Euro 96 en ne retenant ni Adrian Knup ni Alain Sutter, pourtant deux grandes figures du football helvétique. Malheureusement, la sélection tombe dans un groupe difficile (Angleterre, Pays-Bas et Écosse) et est éliminée au premier tour. Son contrat est résilié et il devient sélectionneur du Portugal. Les attentes sont grandes et les résultats médiocres : en effet, une défaite contre l'Ukraine (1-2) et l'accumulation de matchs nuls (Arménie et l'Irlande du Nord notamment) ne permettent pas la qualification de l'équipe lusitanienne pour la coupe du monde 1998.

    Il part ensuite en Espagne au CD Tenerife puis aux Pays-Bas à Vitesse Arnhem pour quelques mois en 1998 et reprendra les rênes du PSG en 1999.

    Il a entraîné le club saoudien d'Al-Nasr en 1999-2000 avant de rejoindre Al Hilal la saison suivante où il devient Champion d'Arabie saoudite. Il passe ensuite 2 saisons à l'Académica de Coimbra et termine lors de ces 2 saisons en bas de tableau du championnat.

    En 2004, il est recruté par le CSKA Moscou où il remporte la Supercoupe de Russie et est vice-champion de Russie. À la suite de cette expérience, il part entraîner le Cameroun pour les qualifications pour la Coupe du Monde et la Coupe d'Afrique des nations 2006. La sélection se qualifie pour la CAN 2006 mais pas pour le Mondial 2006. L'entraîneur part en mars 2006, dans un contexte flou, entre mauvaises relations avec les instances camerounaises2 et non paiement de salaires3.

    En octobre 2006, il prend l'US Créteil, club de Ligue 2, mais ne peut pas éviter la relégation. Il quitte l'USC à l'issue de cette saison.

    Alors que tout semblait réglé pour sa nomination à la tête de l'équipe d'Iran en décembre 2007, tout a été remis en cause par la nomination du nouveau président de la fédération iranienne, Ali Kafashion. Sa décision tombe le 24 janvier 2008 et c'est Ali Daei qui est finalement nommé sélectionneur de l'Iran.

    Au mois de Décembre 2014 il arrive au Mouloudia, supervisant l'équipe à Sétif avant de s'asseoir sur le banc le Samedi 6 Décembre 2014 et de réaliser un parcours de champion et permettant à la famille Mouloudienne et aux sportifs Algérien d'apprendre de sa gestion de groupe, de son humilité, de sa sagesse et de son savoir faire.

     

    Les entraineurs Portugais Libérés

    par Artur Jorge

    Artur Jorge est un libérateur. Un visionnaire. Il fut un joueur hors du commun. Un buteur inspiré qu’on surnommait le "Coup-de-pied moulin" tant il excellait dans l’exercice des retournés acrobatiques. Un artiste. Engagé. Ses idées de gauche assumées lui ont valu d’être privé d’une finale de Coupe du Portugal avec l’Académica en 1969. Il fut l’un des fondateurs - et le premier président - du syndicat des joueurs, en 1972, en plein régime fasciste. Il choisit de passer ses diplômes d’entraîneur en… RDA. C’est lui qui, dans les années 80, met fin aux règnes des Baroti, Allison et Eriksson. En 1987, il amène le FC Porto sur le toit de l’Europe, ce qu’un coach portugais n’avait encore jamais réalisé. Le Matra lui tend les bras. L’expérience du Racing sera mitigée mais Mister Jorge brillera bientôt avec le PSG dont il est encore, pour quelques mois surement, le dernier entraineur champion… Il connaitra la Suisse, l’Espagne, les Pays-Bas, le Cameroun, la Russie, l’Arabie Saoudite… Mister Jorge, une marque qui fait rêver à l’étranger. Une prouesse dans un pays squatté par les "aliens". Artur Jorge avait opté pour l’Académica en 1965 afin de pouvoir poursuivre ses études à la fac de Coimbra. Une moustache mais surtout une tête, aux allures de professeur.  

    « VALDO Cândido de Oliveira FilhoSALAH EDDINE SAID »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :