• BAGHDADI BELAMANE dit Ferhat

    BAGHDADI BALAMANE

     dit Ferhat

    "Président du Mouloudia des années 70"

     

    En ce 15 Août 2012, il nous est agréable de rappeler à notre mémoire Ferhat Balamane (Baghdadi pour l’état-civil) qui est né le 15 aout 1927 à El-Aouana (Jijel).

     

    Très jeune, il habite avec ses parents le quartier de Belcourt ou il fréquenta l’école Olivier avec,comme camarades de classe, Si Omar Bensaidane et Mokhtar Bouchafa entre autres.

     

    Il commença à mliter très jeune aux coté de Ali Mahsas et de Mohammed Belouizdad.

     

    Après la crise du PPA-MTLD, il rejoignit, comme beacoup de militants, les Amis du Manifeste auprès de Ferhat Abbas auquel il vouait une grande admiration.

     

    Il devint alors un des responsables de la Jeunesse de l’UDMA (JUDMA) jusqu’au début 1955 ou il intégra le FLN auprès de Abane et Bitat.

     

    Il fut aussi membre du premier conseil exécutif de l’UGTA présidé par Aissat Idir.

     

    En novembre 1956 il fut arrêté et condamné à vingt ans de travaux forcés en compagnie de son ami d’enfance à Belcourt, M’hamed Sahnoun.

     

    Il connut les prisons de Serkadji, El-Harrach et Lambèse avant d’être transféré en France à la prison d’Angers avec des militants comme Si Moh Touil, compagnon de Amirouche et des militants du Parti Communiste Algérien comme Guerroudj, Dr.Timsit et Ahmed Akkache.

     

    Ce dernier racontait que lors de leur évasion de la prison d’Angers, Ferhat n’a pas réussi à sortir car trop gros pour passer à travers l’ouverture dans le mur.

     

    Au cessez-le-feu il fut libéré et rejoignit la Zone Autonome d’Alger en compagnie du Commandant Azzedine jusqu’à l’indépendance.

     

    Il fut alors nommé Maire d’Alger puis Préfet Administrateur du Grand Alger.

     

    Il rejoignit ensuite son Administration d’origine le Ministère de l’Intérieur comme Conseiller technique. Il fut parallèlement élu au comité central du FLN et Secrétaire National de l’Organisation des Moudjahidines.

     

    Grand amateur de sport, dès que ses activités politiques le lui permirent il prit en charge le MCA, son club de toujours, et il en devint le président en 1971 et il obtint le premier titre national du Mouloudia.

     

    Les titres se succédèrent alors jusqu’à la coupe d’Afrique des Clubs en 1976,puis vint la fameuse «Réforme sportive » qui mit fin aux clubs civils et au bénévolat.

     

    Ferhat Balamane fut rappelé à Dieu en avril 1996.

     http://ruedarwin.over-blog.com/article-balamane-ferhat-109122518.html

     

    La véritable stature Ferhat Balamane, le président du Mouloudia Club Algérois des années 70 a tenu un rôle prépondérant dans la bonne marche du club et du sacre africain de l'équipe Mouloudienne de 1976.Fidèle à ses ses engagements et à ses principes, Ferhat Balamane a gére au plus juste son club,Drif le président de la section et Zouba l'entraîneur de la glorieuse formation 1976 travaillait à l'aise en raison de la politique tolérante, sage et rondement tracée par le président du club. Respecté par tout le monde, Ferhat Balamane était traité avec beaucoup de respect par l'ensemble des joueurs, dirigeants et supporters, mais aussi par les instances sportives, voir les adversaires.Homme cultivé, passionné pour le Mouloudia qu'il chérissait par dessus tout, Ferhat Balamane n'aimait tout de même que son autorité soit contestée surtout injustement.Il s'est rapidement imposé comme l'homme de la situation et les résultats ont vite fait de plaider en sa faveur.Durant tout son passage au Mouloudia, Ferhat Balamane a mis toute son énergie et son dynamisme.Il décède le 13 avril 1996.

    Dans "le Mouloudia cette légende vivante"

    « ASSELAH HocineLe MCA au super globe »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :