• BALAMANE Baghdadi dit Ferhat

    BALAMANE Baghdadi

    dit Ferhat

    1969-1974 et 1976-1977

     

     

    Ferhat Balamane (Baghdadi pour l’état-civil) qui est né le 15 aout 1927 à El-Aouana (Jijel).

     Très jeune, il habite avec ses parents le quartier de Belcourt ou il fréquenta l’école Olivier avec,comme camarades de classe, Si Omar Bensaidane et Mokhtar Bouchafa entre autres.

     Il commença à militer très jeune aux coté de Ali Mahsas et de Mohammed Belouizdad.

     Après la crise du PPA-MTLD, il rejoignit, comme beacoup de militants, les Amis du Manifeste auprès de Ferhat Abbas auquel il vouait une grande admiration.

    Il devint alors un des responsables de la Jeunesse de l’UDMA (JUDMA) jusqu’au début 1955 ou il intégra le FLN auprès de Abane et Bitat.

     Il fut aussi membre du premier conseil exécutif de l’UGTA présidé par Aissat Idir.

     En novembre 1956 il fut arrêté et condamné à vingt ans de travaux forcés en compagnie de son ami d’enfance à Belcourt, M’hamed Sahnoun.

     Il connut les prisons de Serkadji, El-Harrach et Lambèse avant d’être transféré en France à la prison d’Angers avec des militants comme Si Moh Touil, compagnon de Amirouche et des militants du Parti Communiste Algérien comme Guerroudj, Dr.Timsit et Ahmed Akkache.

     Ce dernier racontait que lors de leur évasion de la prison d’Angers, Ferhat n’a pas réussi à sortir car trop gros pour passer à travers l’ouverture dans le mur.

     Au cessez-le-feu il fut libéré et rejoignit la Zone Autonome d’Alger en compagnie du Commandant Azzedine jusqu’à l’indépendance.

     Il fut alors nommé Maire d’Alger puis Préfet Administrateur du Grand Alger.

     Il rejoignit ensuite son Administration d’origine le Ministère de l’Intérieur comme Conseiller technique. Il fut parallèlement élu au comité central du FLN et Secrétaire National de l’Organisation des Moudjahidines.

     

    Grand amateur de sport, dès que ses activités politiques le lui permirent il prit en charge le MCA, son club de toujours, et il en devint le président en 1969 et  obtint le premier titre national du Mouloudia en 1971.

     Les titres se succédèrent alors jusqu’à la coupe d’Afrique des Clubs en 1976,puis vint la fameuse «Réforme sportive » qui mit fin aux clubs civils et au bénévolat.

     Ferhat Balamane fut rappelé à Dieu en avril 1996.

    « Mouloudia en coupe AfricaineDocteur Baba Brahim »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :