• BENHAMOU Mohamed 2008

    BENHAMOU Mohamed 2008

     

    BENHAMOU Mohamed 

    Le Calme Olympien

     

    7 sélections de 2003 à 2010

    ses sélections quand il était au MCA

    05 septembre 2008 à Blida  Elim. CM Algérie-Sénégal 3-2 (Remplaçant de Guaouaoui sans jouer)

    11 octobre 2008 à Monrovia Elim. CM Libéria-Algérie 0-0 (Non retenu parmi les 18)

     

    Mohamed Benhamou est né le 17 décembre 1979 à Paris (France), c'est un footballeur gardien de but complet, très agile avec une spécificité de toujours porter une cuissette dans les bois à l'inverse des autres gardiens de buts qui, eux, préfèrent le pantalon survêtement. C'est un gentil garçon qui compte sept sélections avec l'équipe nationale de football d'Algérie entre 2003-2010. Mohammed Benhamou intègre d'abord l'équipe d'Algérie espoirs avant de jouer pour la sélection A. En équipe d'Algérie, Benhamou connait la CAN 2004 et les éliminatoires du Mondial 2010.

     

    Il signe sa première licence au Red Star, mais en tant qu’arrière gauche. Vers l’âge de onze ans, il commence à prendre du plaisir dans les buts. En 2001, Luis Fernandez vient le chercher pour qu'il intègre le centre de formation du Paris Saint-Germain. Deux ans après, il réussit à signer son premier contrat professionnel en compagnie de Lorik Cana et Selim Benachour.

    Benhamou est professionnel durant trois ans au Paris SG. Il ne prend pas part au parcours de vice-champion de France, aux deux victoires en Coupes de France et la participation à la Ligue des champions, étant le 3ème gardien derrière Lionel Letizi et Jérôme Alonzo.

    Il quitte le PSG à la fin de la saison 2005-2006, laissé libre, et s'engage avec l'AS Cannes. Après une saison complète avec le club cannois (34 matchs sur 38), il s'engage en juillet 2007 pour deux saisons avec le club algérien du MC Alger où ses belles prestations avec le club lui valent une convocation pour le match comptant pour les éliminatoires de la coupe du Monde disputé au stade Tchaker de Blida le 05 septembre 2008 à Blida (Algérie-Sénégal 3-2) il était Remplaçant de Guaouaoui sans jouer, une seconde convocation lui a été envoyée pour le déplacement à Monrovia (Libéria) le 11.10.2008 (Libéria-Algérie 0-0) sans faire partie des 18 rentrants, le coach Saâdane a préféré le titulaire Guaouaoui et son remplaçant Ousserir.

    Mohamed Benhamou quitte le club doyen de la capitale en fin de saison 2008-2009, après avoir réalisé un championnat de bonne facture dans les cages du MCA. Cependant, son employeur ne le conserve pas et le joueur se retrouve sans club. Il s’engage pour une année renouvelable avec le MC Oran après que la Fédération algérienne ait décidé de lui accorder une dérogation exceptionnelle pour signer un contrat en dehors de la période des transferts en sa qualité de joueur international. Au terme de la saison, Benhamou effectue un essai non concluant avec l'UJA Alfortville, alors promu en National

    En juillet 2012, alors qu'il a rejoint l'ES Setif 18 mois auparavant, les responsables du club décident de ne pas renouveler le contrat de Benhamou pourtant auteur d’une bonne prestation lors de la finale de la Coupe d’Algérie que le club remporte tout comme le Championnat.

    Il passe six saisons en Algérie en tout, sans sa femme et ses trois filles restées en France. En 2014 et après avoir quitté un autre club Algérien el l'occurence l'USM Annaba, , Benhamou rentre sans faire de bruit, sans chercher de club, ni demander à un agent pour qu'il lui en cherche. Il devient le nouveau rempart de Viry-Châtillonen CFA.

     

    « 1er Siège du Mouloudia : Café Cherchali au 5 rue BenachereZEMMAMOUCHE Mohamed Lamine 2010 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :