• BENOUNA ALI le bon exemple

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    Benouna avec le Mouloudia en compagnie de Bouziani (2 ème debout à gauche) et non Dellouli 

     

     

    BENOUNA ALI

    le bon exemple

    Double Champion d'Alger

     

    Ali Benouna, né le 23 juillet 1907 et mort le 6 novembre 1980 à Alger, est un footballeur professionnel. Ce fut le premier joueur d'origine algérienne (originaire de Chlef) à jouer dans un club français dans les années 1930 (dont le <a-redirect href="http://www.kazeo.com/wiki/FC_S%C3%A8te" title="FC Sète"></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect>FC Sète, <a-redirect href="http://www.kazeo.com/wiki/Stade_rennais" title="Stade rennais"></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect><a-redirect></a-redirect>Stade rennais). International français (2 sélections), il a remporté la coupe de France en 1934.Joueur au sein du prestigieux club musulman le Mouloudia Club Algérois de 1939-1940 au 1946-1947, il remporte le championnat d'Alger par deux fois en 1940 et en 1945.Sélectionné plusieurs fois avec l'équipe d'Alger, il arrivait à montrer toute sa technique, sa rapidité et sa vivacité.Redoutable dribbleur avec un pied gauche précis il régalait ses coéquipiers avec ces centres qui ont longuement perturbés les défenses et gardiens adverses.Ali avait cette manie de se photographier à chaque fois dans son coin préféré, accroupis à droite pour dire que personne ne pourra lui concurrencier cet endroit.Il termine sa carrière comme entraineur de la prestigieuse équipe du JS El-Biar après avoir évoluer en france dans de grands clubs notamment  Rennes ou le FC Sète.

    Pour rappel, ali avait son frére Mustapha comme dirigeant au sein du Mouloudia, une présence familiale qui était bénéfique au club sur tout les plans.

    http://sebbar.kazeo.com

    Pour la majorité de passionés du football, le prénom qui vient à leur esprit quand ils pensent à la France est « Zizou ». Le joueur du milieu de terrain Français-né d'origine algérienne a mené les Bleus au  triomphe de coupe du monde, marquant deux buts dans la finale contre le Brésil en 1998, et gagner le championnat européen deux ans après, le deuxième dans l'histoire d'équipe. Il a mené l'équipe encore en finale de la Coupe 2006 du monde, perdant à la fin face à l'Italie avec l'incident « infâme »,un coup de tête donné à l'italien Marco Materazzi. Plus récemment, d'autres joueurs d'origine algérienne ont porté le maillot des bleus : Camel Meriem, Karim Benzema et Samir Nasri,mais avant eux;  il y a 73 ans, Ali Benouna est devenu le premier Algérien à jouer pour la France.

    Né le 23 juillet 1912, dans la ville de Chlef, Ali Benouna est devenu le premier joueur algérien à jouer professionnellement en France quand il a rejoint le FC Sète dans le début ` 1930 S. Benouna est devenu joueur important en aidant Sète dans sa quête du doublé en 1934 avec ses 6 buts en 24 matches, et son brillant comportement dans la finale de Coupe de France contre Olympique Marseille, une victoire 2-1 pour Sète. Ses performances ne sont pas passées inapperçues et en février 1936, il a été appelé en équipe nationale française pour un amical contre la Tchécoslovaquie. Benouna a commencé le jeu d'entréemais l'équipe française connaitra la défaite sur le score de 3-0. Un mois plus tard, Benouna renoue avec la sélection Française, cette fois par une victoire 3-0 au-dessus de la Belgique dans une autre joute amicale. Ce serait son dernier match avec les Bleus. Benouna continuerait à jouer pour le Stade Rennais avant de rejoindre le MC Alger en 1939-1940

    Benouna a disparu le 6 novembre 1980, à Alger capital algérienne. Bien qu'il n'ait pas eu la carrière la plus illustreé, comparée à Zidane, Benouna a ouvert les portes pour que beaucoup de joueurs algériens et Africains du nord présentent leurs talents sur les grands stades du football européen.

    Joueur de l’équipe de France.
    Comment Ali Benouna a t-il pu atterrir au Mouloudia ?

    La nouvelle du transfert de Ali Benouna de l’Olympique Marseille au
    MCAlger va vite faire le tour d’Algérie. C’est le premier algérien
    dans l’histoire de football à avoir joué dans l’équipe de France. Mais
    l’international de l’O.M souhaite revenir au pays bientôt. Son frère
    d’Oléansville (Chlef) est supporter du Mouloudia. Ali Benouna en Vert
    et Rouge, c’est donc, une affaire de famille.
    C’est presque officiel, Ali Benouna est déjà Mouloudéen. La Nouvelle
    ne parvient pas encore au GSA alors qu’il est au renseignement sur
    l’arrivée à Alger de … » l’ex-joueur de Marseille.
    Et de l’équipe de France. Comment le GSA a t-il pu nourrir à
    l’ambition ? Il est difficile que le Gallia ait pu réaliser le
    transfert dans cette situation favorablement familiale.
    Les premiers matchs de Ali Benouna sous les couleurs du MCA comptent
    autant que les grandes victoires. Dans un premier déplacement à
    Guyot-ville (Ain Benian), le Mouloudéen Ali Benouna est bien trop
    émerveillé pour voyager charrette peint en Vert et Rouge et en
    compagnie de ses nouveaux coéquipiers. Puisque Djazouli Ali (Frère de
    Mouloud Djazouli) s’occupait des écuries de Scala (El Biar).. « On est
    des voyageurs de luxe », dit-il à Ali Benouna. Est-ce un choix de
    transport ou un imprévu de dernière minute ? Le MCA et les joueurs
    veulent au moins voir où leurs confort est meilleur. En effet, ce jour
    là le transport public affichait grève et il ne restait alors que le
    recours au transport par charrette conçue aux couleurs vert et rouge.
    Bien de la famille Djazouli. Que c’était beau !

    http://sebbar.kazeo.com

    Benouna avec le  FC sète 1934

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    "Le Doyen conte le Mouloudia" DJAZOULI Mouloud

    « MCA 1935/1936 en 1/4 de Finale Coupe AFNKHABATOU SMAIL le Doyen des entraineurs »

  • Commentaires

    1
    wlid el mouloudia
    Mardi 9 Octobre 2012 à 21:55
    Bnjour,je voulais juste vous signaler qu'il y a une erreur sur la deuxième photo du haut de la page, en effet la personne debout en 2 eme position partant de gauche est Mon père et il s'appelle BOUZIANI et non DELOULI   comme il l'on écrit sur la photo et chaque fois que el hadj voit cette photo il me demande de le signaler vu qu'il a aujourd'hui 84 ans. J'aime beaucoup votre site .
      • sebbar1 Profil de sebbar1
        Lundi 15 Octobre 2012 à 21:45
        Salut Bouziani et merci pour cette précision, rabi ytawal fi 3omro inchallah et qu'allah le protège.on aime bien avoir plus de détails sur la carrière de votre père pour lui consacrait un portrait....avec des photos si c'est possible.salutation à vous Mr Bouziani et merci d'avoir donné de votre sueur pour la jeunesse musulmane et le mouloudia
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :