• BERKANI ABDELKRIM

     

    Afin que nul n’oublie…
    Berkani Abdelkrim (MCA)

    "Un arsenal technique impressionnant"

    Il est vrai que Berkani Abdelkrim, l’enfant terrible du Mouloudia club d’Alger, possède tout un arsenal technique qui mettait à l’aise les puristes de la balle ronde. Evoluant tout en finesse et doté d’une constitution physique appréciable.
    Il se servait du contre pied pour déséquilibrer l’adversaire et de sa clairvoyance qu’il ponctuait par des passes au millimètre.
    Né le 2 mars 1948 à Alger, Berkani Abdelkrim a joué à tous les postes. Polyvalent et infatigable, il a longtemps cherché un poste à sa mesure avant d’opter finalement pour l’entre-jeu qui est celui du milieu de terrain. Berkani Abdelkrim avait une sensibilité et une imagination créative sur le terrain qui obligeaient ses adversaires à le surveiller étroitement. Lucien Leduc, charmé par l’élégance de son jeu, l’intègre au sein des verts et blanc, pour sa mobilité et son sens du placement. Il connu sa première sélection alors qu’il n’avait que 20 ans.
    C’était le début de la fin. Son parcours de footballeur au sein du Mouloudia club d’Alger est bien sinueux du fait de ses blessures. Jouer en équipe nationale avec Seridi Mustapha entre autres, cela veut dire que Abdelkrim disposait de grandes qualités techniques. Malheureusement, cet excellent footballeur qui a porté le maillot national une seule fois n’a pas eu de chance à cause d’un accident de la circulation qui l’a éloigné des stades durant un bon laps de temps. Malgré son courage après cette dure épreuve, il n’a pas pu revenir à son top niveau. Il tentera une nouvelle aventure avec le NASR d’Hussein-Dey (NAHD) mais sans résultat. Abdelkrim quittera le football avec tout de même un titre de champion d’Algérie en 1971 avec le Mouloudia club d’Alger.
    De toutes les façons, Berkani Abdelkrim a marqué son temps dans le football algérien et fait figure dans la meilleure formation du doyen des clubs algériens. Au MCA, Berkani Abdelkrim a été un agent de liaison idéal utile aussi bien sur le plan offensive que défensive. Il avait le souffle inépuisable qui lui permettait de courir énormément sur terrain. Doté d’une vision claire du jeu, d’un excellent tir du droit en pleine course ou sur balle arrêtée. Ces techniques ont fait de lui l’un des meilleurs milieu du football algérien. Mais pour lui, sa réussite a été le fait que dans le Mouloudia figuraient de grands joueurs de talents à l’image de Mekidèche, les regrettés Maloufi, Amrous Tayeb et Aouadj Zoubir, Tahir Hacène et autres. Ils étaient tous complémentaires. Berkani Abdelkrim figurait dans la cour des grands et les entraîneurs à l’époque ont apprécié ses qualités tant physique que technique.
    C’est pour cela que Lucien Leduc fut charmé par ce jeune garçon. C’est le début d’une carrière internationale. Il possédait comme tous les grands footballeurs mouloudéens la classe à l’état pur. C’était un élément doué, un fabuleux stratège, un véritable battant et un pion très important puisqu’il complétait à merveille ses missions de milieu et de récupérateur quand celui-ci entamait le long du terrain. un vrai raid alimentant sans cesse l’attaque du Mouloudia club d’Alger. Et à l’occasion, si l’équipe adverse contre-attaquait, il était toujours là pour casser les offensives adverses. Berkani Abdelkrim a toujours été à la hauteur de la tâche. Jamais au grand jamais, un joueur de football n’a laissé une aussi grande impression. Aujourd’hui, il a atteint l’âge des 58 printemps. On dit qu’il est à la fleur de l’âge, mais nous ne savons pas ce qu’il est devenu. Les fans du Mouloudia se rappellent-ils de lui ? Pas beaucoup, c’est sûr. Mais ceux de sa génération ne l’ont pas oublié. Il demeure toujours vivace dans l’esprit de tous. On a tendance à toujours parlé de  Bachi, Betrouni, Tahir, Bousri et autres mais, Berkani Abdelkrim ne fait partie jamais du langage des fans du MCA. Afin que nul ne l’oublie, nous disons au public mouloudéen et algérien d’une manière générale qu’il était une fois Berkani Abdelkrim…

    Source: La nouvelle république

    « MEKIDECHE SAOUDAMROUS SADEK »

  • Commentaires

    1
    ousss
    Dimanche 1er Mai 2011 à 23:29
    vive la famille berkani =P
    2
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Lundi 2 Mai 2011 à 09:58
    merci ousss pour ton commentaire...Krimo berkani était un des chouchous du public Mouloudéen
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :