• BETROUNI OMAR: en equipe Nationale d'Algerie

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    BETROUNI Omar

    1968-1978

    Dix ans de bonheur

     

     

    L'équipe National d'Algérie a tout le temps connu de grands ailiers droits qui ont rendus d'énorms services aux verts.De Berroudji à Bouiche en passant par Guemri ou Chenen, chaque joueur avait son propre style et ses proprs qualités.Seulement il y'a deux joueurs qui ont émergé du lot par leur longévité et par leur palmarès additionné , bien sur, aux immenses qualités techniques.Madjer de 1982 à 1990 et Betrouni de 1975 à 1978 restent à ce jour les seules à avoir enchanté les foules tellement ils ont produits un football de haute gamme durant leur saisons respectives en alliant le beau jeu aux titres et différents sacres.Rabah Madjer était redoutable par sa vitesse de course, sa promptitude, sa vivacité, son aisance à gommer l'obstacle, la précision de ses tirs et de ces centres.Betrouni sans doute moins percutant et moins présent physiquement n'en possède pas moins de talent.Son nom reste associé aux premiers titres conquis par l'Algérie:médaille d'or des Jeux Méditerranéns 1975 et des Jeux Africains 1978 (en plus du 1er titre de champion d'Afrique des Clubs avec le MCA en 1976).Exemple de régularité sportive, de disponibilité, d'esprit collectif, l'enfant de la Casbah a conjugué à merveille l'inspiration et la malice.La feinte, le crochet court, la rapidité, le centre en retrait et le sens du but sont autant d'armes techniques qui lui ont permis de bâtir et de consolider une carrière passionante et de se prévaloir d'un palmarès national impressionnant.

    http://sebbar.kazeo.com

    L'EN des années 60 avec Berroudji Kamel prédécesseur de Betrouni au poste d'ailier droit

    http://sebbar.kazeo.com

    Né le 9 Novembre 1949 à Alger.Ailier Droit.Omar est un pur produit du Mouloudia Club Algériois.Pour ceux qui ont pu suivre sa carrière, une constatation s'est imposée à eux:il n y'a pas eu de changements notables dans sa manière de jouer.Il est resté le footballeur qu'il était à 18 ans jusqu'en 1985 à sa fin de carrière à la JSEB.Petit gabarit qui l'handicapait pour la conquête des balles aériennes, il compensait cela par une grande vivacité.Grand fignoleur de balle, aux débordements spectaculaire, il s'exprime totalement lorsque le jeu pratiqué par son équipe est basé sur les passes courtes.Il a horreur des passes longues, en profondeur alors que sa force réside dans les incursions balle au pied où il parvient à semer la panique au coeur des défenses adverses.

    http://sebbar.kazeo.com

    Ses premiers pas en sélection Algérienne en 1968

    http://sebbar.kazeo.com

     

    A 18 ans Lucien LEDUC le convoque pour l'aligner contre l'une des meilleures formations Africaines, la Guinée pour le compte des éliminatoires des Jeux Olympiques de Mexico.C'était en 1968, aux cotés des stars de l'époque tels Lalmas et la grande armada du grand CRB, Achour, Amar, Abrouk...

      

    http://sebbar.kazeo.com

     avec L'EN 1973 contre sheffield united 0-0 au "5 juillet"

     http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com 

    à Tunis lors du match Tunisie-Algérie 1-1 en 1976

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    Capitaine de l'EN vainqueur du 1er titre du football Algérien en 1975

     

    Omar va rester Dix (10) longues années au cours desquelles il remportera la médaille d'or des Jeux Méditerranéens en 1975  face à la sélection française dans un tournoi dominé totalement par la bande à Mekhloufi guère connu à cette époque d'où la surprise du triomphe et du sacre.Une bande de copains avides de reconnaissance ont pu prendre leur responsabilité à bout de coeur afin de relever le défi et remplir de joie tout les foyers Algériens.Betrouni en bon capitaine a pu transcender ses coéquipiers pour obtenir la médaille en vermeille de ces jeux et pour parachever son oeuvre il inscrira peut être le but le plus important de sa carrière en équipe d'Algérie.Le but égalisateur à la dernière seconde de la finale contre la France qui donna l'espoir à notre onze pour ajouter le but victorieux durant les prolongations.

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    Capitaine d'équipe lors du match Algérie-Lybie en 1976

    http://sebbar.kazeo.com

    Algérie-Zambie 2-0 en 1977

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    Capitaine exemplaire de l'EN médaillé d'or aux J.A 1978

    http://sebbar.kazeo.com

    La médaille d'or des Jeux Africains 1978

    Après un sacre africain avec son club de toujours le MCA en 1976, il va récidiver en 1978 lors des Jeux Africains organisé à Alger.C'est d'ailleurs à l'issu de la finale contre le Nigéria qu'il mettra fin à sa riche carrière international.

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    Dernier match avec l'EN lors de la finale des J.A 1978

     

    Premier match à l'âge de 18 ans et 7 mois à Casablanca (MAROC), le 07.06.1968 contre la guinée avec pour entraineur Leduc Lucien.

    Dernier match à l'âge de 28 ans et 8 mois à Alger le 28.07.1978 contre le Nigéria avec pour entraineur Rachid Mekhloufi.

    Il a porté le maillot vert et Blanc à 82 reprises et il a marqué 12 buts durant ces 10 ans de présence en équipe Nationale d'Algérie.

    http://sebbar.kazeo.com

    avec la sélection du Maghreb à l'occasion de l'inauguration du stade du "5 juillet" d'Alger en 1972

    http://sebbar.kazeo.com

    Sélection du Maghreb-Pérou en 1972

    http://sebbar.kazeo.com

    PSG-Algerie-1-1-a-St-ouen-77

     

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    avec l'équipe Nationale de la Police triple Champion Maghrébin

    http://sebbar.kazeo.com

    http://sebbar.kazeo.com

    « BETROUNI OMAR ses buts avec le MCAAOUADJ ZOUBIR Le Dey de Bologhine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :