• BRACCI FRANçOIS

    BRACCI François

    Le gagneur

     

    François Bracci est un ancien footballeur français né le 3 novembre 1951 à Calcatoggio. Défenseur et internationnal, il s'est construit un palmares à l'Olympique de Marseille, puis à Strasbourg, avant de rejoindre les Girondins de Bordeaux du président Claude Bez.

    Il fut sélectionné en équipe de France pour la coupe du monde 1978 en Argentine.

     

    Carrière de joueur

    • US Rouet
    • 1971-1979 : Olympique de Marseille
    • 1979-1980 : RC Strasbourg
    • 1980-1983 : Girondins de Bordeaux
    • 1983-1985 : Olympique de Marseille

     

    Palmarès

    • Demi-finaliste de la Coupe des clubs champions en 1985
    • Demi-finaliste de la Coupe des Coupes en 1987
    • Champion de France de D1 en 1972 et 1979.
    • Vainqueur de la Coupe de France en 1972.
    • 18 sélections en Équipe de France de football.
    •  
    • Carrière Entraîneur 

    CS Constantine

    MC Alger Fin 2006 et 2006/début2007

    Khouribga (Maroc) 2007/2008

     

    Palmarès Entraîneur

    Accession en D1 avec le CS Constantine

    Coupe d'Algérie 2005/2006 avec le MCA

    Super coupe d'Algérie 2006 avec le MCA

    Champion d'Algérie 2009/2010 avec le MCA 

    Son limogeage du MCA

    L'entraîneur du Mouloudia Bracci renvoyé

    15/11/2006

     

     

    Le club algérien du Mouloudia Alger a renvoyé son entraîneur français Francois Bracci, a annoncé la direction du club mercredi 15 novembre. Cette décision a été prise mardi par suite de "résultats insuffisants" alors que le club se prépare pour son match en Ligue Arabe des Champions contre les Saoudiens de Al Nasr, mardi prochain. Ce renvoi fait suite à la défaite 1 à 0 du Mouloudia face à la JS Kabylie, lundi, et au match nul 2 à 2 obtenu face au Paradou AC, le 9 novembre. En Ligue algérienne, le Mouloudia occupe la neuvième place. "Les négociations en sont au stade de la finalisation" avec un autre Français, Robert Nouzaret, pour le poste d'entraîneur, a indiqué un porte-parole du club.

    Lors d'une conférence de presse organisée mercredi, Bracci a fait part de sa déception, affirmant qu'il quittait le club à regret. Il a répété qu'il avait conduit l'équipe en Coupe d'Algérie, en Super Coupe et au tour suivant de la Ligue Arabe des Champions, ne perdant que trois matchs sur un total de vingt depuis la saison dernière.

     (Le Jeune Indépendant, Liberté, Le Soir d'Algérie, La Nouvelle République, Reuters)

     

    Mr Bracci MERCI !!!

    Bracci au Mouloudia avec le cœur

    Par : R. B.   Le : samedi 17 juin 2006

     

     

     


     

    François Bracci est indéniablement l’homme providentiel qui a réussi à provoquer l’extraordinaire déclic qui a propulsé le Mouloudia vers la consécration. Cet ancien joueur international qui a fait les beaux jours de l’Olympique de Marseille, des Girondins de Bordeaux et qui a fait partie de l’équipe de France au Mondial 78 et celui de 82 a été, incontestablement le bon choix opéré par les dirigeants du MCA alors que ce club était en pleine tourmente. Ils ont eu pour ainsi dire la main heureuse car ce coach a dévoilé des qualités professionnelles et humaines exceptionnelles en s’adaptant très vite à la mentalité algérienne ainsi qu’aux us et coutumes de notre pays.
    Après avoir été le maître d’œuvre de l’accession du CS Constantine il y a deux ans, François Bracci est quelque peu passé inaperçu et c’est peut-être ce qui a retardé son retour en Algérie. Car il devait, en principe venir au Mouloudia en juin 2005. Tout était prêt pour cela, mais au dernier moment les dirigeants du MCA ont choisi Robert Nouzaret. Bracci n’en fait pas un plat pour autant car c’est un pur croyant au destin : «Ça ne fait rien le destin était ainsi tracé et la consécration vaut mieux que tout».
    Cette Coupe d’Algérie remportée ne lui fait pas pour autant prendre la grosse tête puisque Bracci rend hommage à tous ceux qui ont travaillé nuit et jour dans l’ombre pour que l’équipe réussisse. A commencer par ses adjoints Abdelhak Mguelati, Noureddine Ould Ali et Iulian l’entraîneur des gardiens de but.
    Il rend aussi hommage au Docteur Messaoudi et à son équipe de choc composée de Omar Gherib, Kamel Langar et Nabil qui ont œuvré sans relâche pour lui arrondir les angles car tout n’a pas toujours été facile intra-muros.
    Bref, François Bracci n’a pas hésité un seul moment pour rempiler avec le Mouloudia. Une nouvelle aventure avec ce club immense le passionne. «Jamais vu un public pareil, c’est énorme», a-t-il dit.
    Il espère seulement que le club arrivera à bien s’organiser pour les échéances à venir qui seront très grandes. Bracci est surtout passionné par un bon parcours en Coupe d’Afrique ça sera selon lui le meilleur moyen de mettre l’équipe sur une dimension supérieure.
    En tout cas, le coach du Mouloudia se dit prêt pour un long bail avec le football algérien «il y a tellement de bonnes choses à faire, il y a de la qualité dans ce football». Au fil de la discussion Bracci n’oublie bien sûr jamais de féliciter ses joueurs surtout ceux qui se sont métamorphosés depuis son arrivée au Mouloudia.

     

    Bracci et les dirigeants qui l’ont soutenu
    Les artisans de la consécration

    Par : R. B.   Le : samedi 17 juin 2006

     

     

    L’entraîneur François Bracci n’a jamais manqué de rendre hommage aux hommes de l’ombre qui l’ont soutenu dans sa mission en l’occurrence les dirigeants qui ont repris en main la section football il y a un peu plus de deux mois, et qui ont été d’un apport inestimable à ses côtés. Sous la coupe du docteur Messaoudi il y a eu notamment un trio de choc composé de Omar Gherib, Kamel Langar et Nabil qui se sont donnés corps et âme pour que cet objectif de la Coupe d’Algérie soit atteint.
    C’est vrai aussi qu’au sein de ce Mouloudia le spectre de l’instabilité reste toujours latent et que certains aigris guetteront toujours la moindre occasion pour prendre les rênes d’une section où il a été démontré que la sérénité est seule garante du succès.
    D’ailleurs même les joueurs s’accordent à dire que depuis l’arrivée de l’actuelle équipe dirigeante et Bracci tout fonctionne comme sur des roulettes sans aucun problème.

     

    Bracci, le samouraï corse

     

    l S’il y en a vraiment un qui est aux anges en ce moment c’est bien l’entraîneur du Mouloudia d’Alger, le Français François Bracci. Arrivé il y a tout juste deux mois en remplacement de Noureddine Saâdi, le technicien d’origine corse a réussi son pari d’emmener l’équipe en finale de la Coupe avant de rajouter une sacrée consécration à son palmarès qui compte déjà une accession avec le CS Constantine en Nationale Une.
    Cependant, tout le monde au Mouloudia d’Alger s’accorde à dire que l’effet Bracci a vraiment eu lieu et que l’équipe a retrouvé une certaine confiance et un nouvel état d’esprit pour aborder ses derniers matchs en championnat et faire de l’épreuve populaire un véritable challenge. Le match de Bouira contre l’Entente de Sétif a été le vrai déclic pour enclencher la vitesse supérieure et aller en finale.
    L’avantage de Bracci c’est qu’il s’est très vite fondu dans le moule du club en sachant motiver ses troupes et en leur rappelant les fondamentaux du professionnalisme. Sa devise a été d’écouter et d’observer puis de valoriser le meilleur chez les joueurs, comme le dit un dicton qui lui tient à cœur : «Dis ce qui va bien et peu de ce qui va mal.» Par ailleurs, Bracci aura gagné définitivement l’accord de la direction du MCA de le reconduire pour l’exercice prochain. Le Corse, ébahi de l’ambiance du stade du 5-Juillet, rentrera chez lui pour des vacances bien méritées avant de revenir au début du mois prochain pour la reprise des entraînements.

     

    Son Bilan avec le MCA

    bilan bracci françois

    2005-06 ( RETOUR) / 2006-07 (ALLER)

    1.) MCA-1-JSK-1.......2005-06
    2.) CRB-1-MCA-2........2005-06
    3.) MCA-0-WAT-0.......2005-06
    4.) PAC-1-MCA-3........2005-06


    5.)USMB-2-MCA-2.......2006-07
    6.) MCA-1-ASO-0........2006-07
    7.) MCA-0-JSMB-1.......2006-07
    8.) CRB-0-MCA-2........2006-07
    9.) MCA-1-ASMO-1.....2006-07
    10)USMA-2-MCA-2.....2006-07
    11)MCA-3-CAB-0.......2006-07
    12)WAT-1-MCA-0.......2006-07
    13)PAC-2-MCA-2.......2006-07
    14)JSK-1-MCA-0........2006-07

    Matchs joués : 14
    Victoires......... : 5
    Défaites......... : 3
    Nuls .............. : 6
    Points ...........: 21

     

    Coupe d'Algérie

    MCA-ESS 2-1

    MCA-WAT 3-1

    Finale: MCA-USMA 2-1

    Super coupe d'Algérie

    MCA-JSK 2-1

    Le retour Gagnant du gagneur

    CHAMPION d'ALGERIE 2009/2010

    L’ancien entraîneur François Bracci est de retour à la suite du départ d’Alain Michel au mercato de la saison 2009/2010.Son retour coincida avec le déplacement du MCA à El Eulma ou le doyen a pu arracher le match nul, c'était le Samedi 5.12.09 au Stade d’El Eulma MCEE-MCA 1-1 et devient champion avec le MCA au terme de la belle victoire du club face au MSPB le 31.10.2010 par 4-0.Bracci a porté chance au Mouloudia qui a attendu 11 ans pour enfin remporté son 7ème titre de champion d'Algérie.Merci coach

     Ses Matches 

    Samedi 5.12.09 Stade d’El Eulma MCEE-MCA 1-1  Bracci (premier match après son retour) 

    Ven 11.12.09 stade du 5-Juillet MCA-CRB 4-2  

     Vendredi 18.12.2009 "5 juillet" MCA-USMH 2-1 . 

    Vend 25.12.09 Stade de Rouiba (huis clos) Coupe 1/32 ème MCA-JSMT 5-2

    Retour

    Sam 16.01.2009, complexe du 19-Mai-1956 USMAn-MCA 2-0 

    Vendredi 22.01.10 "5 juillet" MCA-CABBA 3-1

    Samedi 30.01.2010 stade Tchaker USMB-MCA 1-1 

    Vendredi 5.2.2010 5-Juillet MCA-ASO 1-0 

    Mardi 9.02.2010 Stade du 5-Juillet (Alger) MCA-ESS 1-1  

    Vendredi 20.02.2010 16ème Coupe Chlef SC Ain Merane -MCA 0-1

    Mardi 23.02.2010   Tizi-ouzou stade 1er Novembre  JSK-MCA 0-0

    Vendredi 26.02.2010 Rouiba MCA-NAHD 2-0

    Vendredi 26.02.2010 Rouiba MCA-NAHD 2-0     vendredi 26.2.2010 MCA-NAHD 2-0vvMardi 16.3.2010 "5 juillet" 1/8ème Coupe USMA-MCA 0-3

    Vendredi 19.3.2010 Rouiba. MCA-CAB 2-1

    Mardi 23.3.2010 "5 juillet" USMA-MCA 1-2

    Mardi 30.3.2010 Stade du 20 Août mise à jour USMH-MCA 0-0 

    Mardi 6.4.2010 Stade Abed Hamdani (Khroub) ASK-MCA 0-2 

    Vendredi 9.4.2010 Batna (OPOW) 1/4 coupe CAB-MCA 1-0 (Après prolongations)

    Samedi 24.4.2010 Stade Opow de Rouiba MCA-WAT 1-0

    Mardi 4.5.2010 Stade Ahmed Zabana MCO-MCA 0-0

    Jeudi 13.5.2010 "5 juillet" MCA-JSBM 1-1

    Samedi 23.5.2010 Sétif ESS-MCA 2-1

    Mardi 25.5.2010 Stade du 5 Juillet 1962  MCA-MC El Eulma 3-1 

    Vendredi 28.5.2010 "5 juillet" CRB-MCA 0-0

    Lundi 31.5.2010 stade "5 juillet" MCA-MSPB 4-0

     
     
    L'ingratitude
     
     
    samedi  11.02.2012 mca-jsmb 1-1
    son dernier match à la tête du Mouloudia
     
     
     
     
    BRACCI DE RETOUR  
    29 octobre 2011 - 13 février 2012
     

    L’arrivée de Bracci redonne un nouveau souffle au Mouloudia

    Les deux entraîneurs, Abdelhak Benchikha et son successeur par intérim Meguellati, n’avaient pas réussi à sortir le Mouloudia de l’impasse et lui permettre de renouer avec le succès qui le fuyait depuis la seconde journée. La venue de l’entraîneur français François Bracci fut plus que bénéfique pour le club. Son sens de la communication lui a permis de motiver de nouveau les joueurs et les remettre en confiance. Ils ont tout de suite réagi, ramenant un précieux nul de leur déplacement à Saïda, lors de la première rencontre officielle de Bracci comme coach du club. Bien que la suite se soit traduite par une lourde défaite à Batna sur le score de 3 à 0, cette débâcle a servi de déclic pour les Mouloudéens, lesquels ont remporté leur premier derby de la saison aux dépens de l’USMH. Ils ont remis ça, lors de la 11ème journée, en s’offrant l’ogre usmiste. Ainsi, Bracci a fait donc mieux que ses deux prédécesseurs, puisqu’il a récolté 14 points sur 27 possibles, et ce en neuf rencontres jouées, alors que Benchikha et

    Meguellati n’avaient engrangé que 5 points sur 18.

     

    La phase retour a bien débuté avec l'exploit à sétif, la venue de l'entraineur adjoint kamel Bouhellal à la place de Rachid Malek, mais les troi matches nul à bologhine contre la JSK (0-0), le CSC (2-2) et la JSMB (1-1) ont scéllé le sort du corse qui a été limogé le 13.02.2012 par Ghrib et son administration qui ont agi sous la pression de la furia du public mouloudéen, alors que Bracci malgré ses erreures de coaching parfois, a tiré d'affaire le MCA et lui a donné plus confiance au point que tout le monde commençait à rêver du doublé.

    On se montre ingrat et irrespectueux pour celui qui a tout fait pour souder le groupe en invitant tout le monde à un déjeuner,il mobilise les troupes et s'est toujours montré courtois et disponible avec le peuple du Mouloudia, même Guardiola n'a pas échappé à la vindicte des ingrats.

    merci coach françois pour tout.

     

     

    « NOUZARET ROBERTFABBRO ENRICO »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :