• Deux autres africains au Mouloudia

    MC Alger
    Les membres du comité-directeur demandent la suspension du docteur

    Comme prévu, les membres du bureau directeur du Mouloudia d’Alger, opposants du président Messaoudi, ont saisi samedi dernier, la DJS. Les deux tiers des élus, constituant le conseil exécutif de l’association El-Mouloudia, qui veulent, à tout prix, pousser le docteur Messaoudi à la porte, ont présenté à ladite structure une requête contre le boss du MCA. Parmi les pièces fournies dans ce dossier, la lettre de démission du docteur dont ils étaient destinataires la semaine dernière, avant que ce dernier ne se rétracte, refusant d’effectuer les passations de consignes.
    Les adversaires de Messaoudi ont demandé l’intervention de la DJS afin d’obliger le docteur à fournir les pièces comptables pour faciliter l’installation d’un nouveau bureau. S’appuyant sur les statuts de l’association El-Mouloudia qui autorisent le comité-directeur du club à sanctionner le président, ces dirigeants opposants du docteur ont, en outre, présenté une requête réclamant la suspension de Mohamed Messaoudi. Ce dernier sera, nous dit-on, auditionné prochainement par la DJS. Il se murmure que cette structure va, également, bloquer les comptes du club.  

    Nabil Mostefaoui se retire de la section
    Le bureau de la section football du Mouloudia d’Alger vient d’enregistrer en ce début de semaine une nouvelle démission d’un autre dirigeant. Il s’agit, en effet, de Nabil Mostefaoui, l’un des principaux bailleurs de fonds de l’équipe mouloudéenne, qui a décidé de se retirer des affaires de la section. Sa démission est due à une altercation avec certains partisans du docteur Messaoudi qui lui reprochent ses prises de position contre leur “patron”.
    Nabil Mostefaoui, qui a atterri à la section football du Mouloudia d’Alger, lorsque Messaoud Tourqui était le premier responsable, a été interpellé par les pro-Messaoudi, le sommant de rompre tout contact avec l’autre clan. Chose que Mostefaoui a refusée, préférant se retirer des affaires de la section football. Plusieurs dirigeants ont essayé de le faire revenir sur sa décision, en vain. 

    Kanou et Bamogo prochainement à Alger
    Après le milieu de terrain malien, Koné, le Mouloudia d’Alger devra engager dans les prochains jours un autre joueur africain. Le staff technique des Vert et Rouge va devoir choisir entre deux défenseurs burkinabais, Ibrahima Kanou ou Harouna Bamogo, en raison de la réglementation de la FAF qui n’autorise pas le recrutement de plus trois joueurs étrangers.
    Les deux éléments sont attendus dans les tout prochains jours à Alger. L’autre Malien, l’avant-centre Sidibé sera lui prêté.

    “Le Mouloudia doit se débrouiller seul”
    Concernant la Coupe arabe et la désignation du Mouloudia pour prendre part suite à l’invitation de ART, Hadadj ( le président de la FAF) dira que les Mouloudéens doivent se débrouiller seuls. “En Coupe arabe, le MCA a reçu l’invitation de la chaîne ART et à partir du moment qu’ils sont conviés, on comprend que ce n’est pas la fédération qui les a désignés. Par conséquent, c’est au Mouloudia de se débrouiller pour trouver comment faire concernant sa participation”.

    M. B.


    « Un nouveau gardien de but au MouloudiaBOUACIDA le capitaine reste au Mouloudia »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :