• Fabbro dresse son bilan: «Parcours satisfaisant quand même»

    Le MC Alger a terminé la phase aller à la 7e place au classement général, avec 21 points à son actif. Une pause s'impose pour établir un bilan, celui de Fabbro durant ses 20 jours de manoeuvre à la barre technique du Mouloudia.

    Si le Doyen des clubs algériens a clos l’aller sur une fausse note suite aux 2 matches nuls concédé face à l’OMR et le NAHD, cela n’empêche pas le driver mouloudéen de penser que son bilan en 5 rencontres et en 20 jours de présence dans le club algérois reste globalement positif vu les conditions qui ont prévalu durant cette période. «Deux victoires, deux nuls et une défaite restent un parcours satisfaisant surtout qu’on a été obligés de jouer nos 3 derniers matches en huit jours et un arbitrage partial face à l’ESS. En plus, je ne suis dans le  staff technique que depuis 20 jours», notera Fabbro qui regrette néanmoins d’avoir perdu des points précieux lors des deux dernières rencontres. «On aurait bien aimé avoir au moins 10 points, mais c’est ainsi, il faut dire que la chance n’était pas avec nous», regrette l’Italien.

    «Le problème au Mouloudia est en attaque»
    Après plus de 3 matches à la tête du club algérois au cours desquelles il a joué 5 matches, le coach italien avoue qu’il a maintenant une idée précise sur son effectif. Il notera d’ailleurs que s’il est satisfait du compartiment défensif et de celui de l’entrejeu, son seul souci reste l’attaque. «J’ai une idée précise sur l’effectif du Mouloudia. C’est une très bonne équipe avec de bons joueurs. On a deux bons gardiens, mais aussi de bons défenseurs et un excellent milieu de terrain. Il reste que l’attaque est loin d’être efficace», explique Enrico Fabbro qui ajoutera : «On a un problème de finition, on ne concrétise pas notre domination. Il y a du jeu, on construit bien donc, on crée plusieurs occasions qu’on gâche, malheureusement, le plus souvent.» Un handicap que Fabbro veut impérativement régler, en estimant que l’équipe ne sera que plus conquérante. «Si nous trouvons un bon attaquant, et que l’un des avants-centres actuels, à savoir Tahraoui, Badache ou Sidibé retrouvent la forme, je peux vous assurer qu’on aura une équipe complémentaire et efficace. Il nous manque une bonne attaque pour asseoir notre domination sur le terrain», affirme le technicien italien qui espère ainsi dénicher l’oiseau rare parmi les trois attaquants actuellement à l’essai pour redonner la vitalité à cette équipe en attendant de recharger les batteries durant cette trêve ô combien bénéfique.

    Fabbro : «8 points, ce n’est pas suffisant pour gagner le titre»
    Comme à toute fin de phase aller, chaque équipe commence à avoir une idée précise sur les objectifs assignés, c’est le cas du MC Alger qui semble revoir ses ambitions à la baise après avoir hypothéqué ses chances pour le titre. C’est ce qui ressort des déclarations de son team pour le sacre final. L’Italien dira : «8 points en 5 matches disputés, ce n’est pas suffisant pour gagner le titre.» Une manière comme une autre de calmer l’ardeur du peuple du Mouloudia qui a vu en l’Italien le messie capable de réaliser «le miracle» et propulser le club en tête du classement et devenir un sérieux prétendant au titre. Fabbro qui estime que son team s’est quelque peu éloigné de la course au titre n’est pas toutefois pessimiste.

    «L’ESS ne pourra pas maintenir ce rythme»
    Evitant de parler des chances de son team pour le titre, l’Italien estime que le leader actuel, qui devance son équipe de 10 points, n’est pas encore champion. En effet, Fabbro prévoit une baisse de régime des Sétifiens en raison du parcours infernal auquel ils sont soumis actuellement : «J’ai vu l’ESS lundi en coupe arabe. Elle a un programme draconien et à mon avis, ce sera dur pour eux de maintenir la même cadence pour le reste de la compétition», estime Fabbro qui pense donc «que rien n’est encore joué». Certes, l’Italien ne veut pas parler du titre, mais il paraît évident qu’il estime avoir une chance, même minime, qu’il veut impérativement saisir.

    « YOUNES SofianeLe MCA sur la presse italienne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :