• Hadj Bouchouchi Belkacem nous quitte

    MCA - Bouchouchi n’est plus

    Il fut le président du Mouloudia entre 1964 et 1965, Belkacem Bouchouchi puisque c’est de lui qu’il s’agit vient de rendre l’âme en France, à la suite d’une longue maladie.
    La dépouille du défunt n’a pas été encore rapatriée encore à Alger. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Compétition présente ses sincères condoléances à la famille de l’ex-président du MCA.

    Un de ces articles

     

    A propos de, « Mouloudia vraiment danger »

    Dans l’article « Mouloudia vraiment danger » signé Chawki Amari, vous affirmez que ce sont les "Chnaoua" (surnom des supporters du Mouloudia depuis 1999) qui sont à l’origine du mal en s’attaquant à nos filles, femmes et aux biens d’autrui.

    Vous dites que ces supporters sont protégés en haut lieu ? D’où sortez-vous cela ? Pourquoi vous dites-que le Mouloudia génère ce qu’il a de plus obscur en ce moment. C’est monstrueux et faux. Vous essayez de faire de l’esprit alors que vous en êtes dépourvu. Vous mélangez tout dans votre ignorance : FIS, GIA, alliance présidentielle, pédophilie. Bien évidemment, nous sommes loin de tout cela. Notre but est d’éduquer les jeunes. Quant à la prétendue protection d’en haut, je vous mets au défi de nous citer un seul cas. Une autre ignorance énorme. Contrairement à vos dires, nous avons été rétrogradés en division II à trois ou quatre reprises en 1964 sous Ben Bella et son ministre des Sports de l’époque, Sadek Batel, pour des raisons politiques. En 1986 sous la bannière de Sonatrach, on a été spoliés et mis en D II, en 2003 enfin avec M. Mecherara. Heureusement que dans ces trois cas, on a rejoint l’élite immédiatement. Si vous prétendez connaître le sport algérien, vous saurez que mis à part le MCA, aucun club n’a pu rejoindre l’élite de sitôt, exemple l’USMA qui a dû attendre 6 ou 7 années, l’ASMO qui lutte encore, le CSC, le MOC, le RCK. Je suis un ancien qui n’a pas fui ses responsabilités, qui a vécu des jours pénibles durant la révolution qui ont fait de moi un invalide handicapé à 100%. Meilleures salutations et sans rancune.

    Hadj Belkacem Bouchouchi

    « BOUCHOUCHI BELKACEMMCA 1995/1996 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :