• KAOUA Abdenour

    KAOUA Abdenour

    Kheddis (Allah terahmou); Djelly, Ouchen, Kaoua, Madani (Allah yerahmou)

     

     

    ABDENOUR KAOUA

    " Kiki : l'ange blanc"

     

    1er Gardien Buteur en Finale de Coupe d'Algérie 

     

    Sobre, athlétique, remarquable par son sens du placement et sa technique du maniement de la balle, "Kiki' Kaoua est un des plus grands gardiens de but de notre histoire.

    Il était de la vraie graine des portiers. Très sûr dans la surface de réparation, il savait organiser sa défense et se montrer très vigilant sur les balles aériennes. Kaoua Abdenour avait d’énormes qualités naturelles, des réflexes remarquables et une très bonne présence sur les balles aériennes. Jamais une sortie à retardement, toujours bien placé.

    Il s’acquittera durant plusieurs années de beaucoup de sobriété de cette confiance qui lui sera renouvelée à chaque fois par les dirigeants du club MCA. Kaoua Abdenour a remporté beaucoup de titres avec le MCA et aussi la plus belle Coupe d’Afrique des clubs champions en 1976 avec un match mémorable et héroïque au Caire contre le Ahly d’Égypte.

    Mais une chose est demeurée inoubliable dans le parcours de Abdenour, c’est le fait que lors d’une rencontre officielle, il se trouvait remplaçant comme deuxième gardien de but et au cours du match, l’entraîneur du MCA n’avait pas d’autre choix que de le faire rentrer comme joueur de champ au niveau de l’attaque, Kaoua s’en était bien sorti au poste d’ailier gauche et il a eu le mérite de marquer un but d’anthologie, synonyme de victoire, c'était en finale de coupe d'Algérie contre l'USMA en 1973, il avait remplacé DRAOUI blessé.

    Voilà un gardien de but que la mémoire sportive n’oubliera pas d’aussitôt car il a marqué son passage de footballeur au sein du MCA par son sérieux, sa gentillesse, son éducation et son élégance.

    Il demeurera inoubliable pour tous les amoureux de la balle ronde. Bravo Abdenour, tu es dans notre cœur.

     

     

     

    Fiche technique

    Nom complet : Abdenour Kaoua

    Lieu de naissance : Alger (Algerie)

    Date de naissance : 14/06/1949 

     

     

    Palmarès:

    5 Championnats d'Algérie
    3 Coupes d'Algérie (joueur) et 1 coupe en tant qu’entraîneur 1983
    2 Coupes du Maghreb 1971 et 1974
    1 Coupe d'Afrique des Clubs Champions 1976
    Coupe Militaire avec l'ESAT (école des transmissions) 1986 en tant qu'entraîneur avec comme joueurs les Mouloudéens Ghrib, Maniche et Yacef

    Vice-Champion du Maghreb 1975 à Tunis (Finale Club Africain-MCA)
    1/2 finale coupe d’Algérie perdue contre la DNCA saison 1981-1982

    plusieurs titres avec Al-itihad de jeddah (Arabie Saoudite) dont la Ligue des Champions Asiatique en 2004 contre les Coréens du Sud Sau Seongnam Ilhwa Chunma 1-3 à domicile et un exploit 5-0 à l'extérieur (il remplace l’entraîneur en chef Ivic limogé au match Aller)

     

    Parcours professionnel:

    1968-1979 : MC. Alger
    Entraîneur MCA 1981-1983 puis DTS
    1985/1986 Entraîneur des Gardiens du MCA et Entraîneur ESAT (militaire) (école des Transmission) 

    1987/1988 participe avec Zenir, Bachi et Smail Khabatou à la sauvegarde du MCA de la relégation

    Entraîneur des gardiens de l'EN 1991 jusqu'à la CAN 1992 au Sénégal avec Kermali

    Entraîneur des Gardiens de but MCA 1995-1996 avec Ali Bencheikh et Biskri

    Entraîneur des gardiens de l'EN A 1998-1999 avec Ighil Meziane (3 matches Ouganda, Bulgarie et Tunisie)

    Entraîneur des Gardiens de but de l'EN A avec Madjer 2001-2002 (Dernier match à Bruxelles)

    Entraîneur des Gardiens de but d' Al-ittihad Jeddah

    Entraîneur en Arabie Saoudite (préparation coupe du monde 2006)

    Entraîneur des Gardiens de but de Echabab Esaoudi (Arabie Saoudite) 2009

    Responsable de la formation des Gardiens de l'EN auprès de la FAF 2009

    Entraîneur des Gardiens de but de l'EN A' et Olympique avec Abdelhak Bencheikha 2010

    Entraîneur des Gardiens de but de l'EN A avec Abdelhak Bencheikha 2011

    Entraîneur adjoint équipe d'Algérie A' 2011 (4ème au CHAN au Soudan)
    Entraîneur des gardiens de but de l'EN avec Vahid Halilhodzic 2011-2013
    Responsable de la formation des gardiens de but auprès de la DTN

    Manager Général du MCA en 2013 (démissionne après quelques jours de sa nomination)

     

    11 sélections avec l'EN du 27.2.1969 au 1.11.1976

    KAOUA Abdenour

    La Casquette

    il était une fois un Gardien de but de grande qualité surnommé 'l'Ange Blanc" pour sa tenue Blanche, pour son éducation et ses valeurs Morales....
    le 11 juin 1976 il avait rendez-vous avec la Gloire......Au Caire dans un Stade chauffé à Blanc (tiens tiens sa couleur préférée !) il va étonner plus d'un par son talent, son sang froid et par ses prouesses mais malheureusement pour lui son brio a été associé à de la sorcellerie et du "grigri" dont il n'en a jamais eu connaissance.
    Ce jour là il faisait très chaud et pour parer à toute éventualité et éviter un coup de soleil, il avait déposé une casquette dans sa cage afin de l'utiliser en cas de nécessité bien qu'il a rarement joué la tête couverte.
    Réalisant un sans faute, arrêtant tout sur son passage, multipliant les arrêts décisifs, rien ne pouvait perturber sa grâce d'un jour sauf les esprits tordus.....Comment un minuscule bonhomme de sa trempe pouvait protéger une cage large d'autant de mètres ? il fallait se nommer "Ange Blanc" pour le savoir.
    Une première tentative d'élucider cet énigme est venue d'un supporteur qui a osé rentrer sur le terrain et voler la casquette "magique" sans succès car un dirigeant (Youcef Hassena rabi yerahmou) lui a couru derrière et avec l'aide de la police locale a pu récupérer " le bien de son Gardien de but".....
    Les arrêts et les exploits du dernier rempart ne s'arrêtaient plus, le doute s'installe chez l'adversaire, l'arbitre se mêle lui aussi et "épouse" la thèse d'un esprit maléfique, arrête la série des arrêts de ce Gardien et lui ordonne de faire sortir cette maudite casquette de sa cage au grand étonnement de la délégation visiteuse et des présents......l'ordre est exécuté tant bien que mal ....et ce qui va arriver arriva, un penalty est sifflé et la cage violé.......les esprit tordus ont cru à la victoire, enfin la malédiction est brisée. Que nenni , le maudit Gardien continue son "one man show" et qualifie son équipe, ce jour là la grâce avait un seul nom: Kaoua Abdenour

    KAOUA Abdenour

    KAOUA Abdenour

    KAOUA Abdenour

     

    « BENCHEIKH Aliun comité directeur à la tête du MCA »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :