• L’affiche : MCA - CRB demain à 18h gmt

    L’affiche : MCA - CRB
    L’autre grand classique
    Par Zoubir Zeggaï


    Derby n Sensationnelle rencontre que celle mettant aux prises deux grands clubs dans un classique très attendu.

    Qualifiées au prochain tour de la Coupe d’Algérie,les deux équipes, le MCA et le CRB, feront le maximum, chacune de son côté, pour sortir vainqueur de leurs retrouvailles aux couleurs multiples. Le Doyen et le Chabab ont produit un très joli football lors de leurs dernières sorties en championnat face respectivement à la JSM Béjaïa et au NAHD, même si les deux teams n’ont pas gagné, ça ne diminue en rien de leur production de haute facture et surtout leur domination. Il faut avouer quand même que le MCA se porte mieux que son adversaire du jour sur le plan du jeu surtout. La qualité de la composante mouloudéenne est mieux que celle du CRB dont les failles au niveau de la défense sont apparentes à plus d’un titre. Mais il n’en reste pas moins que les matches opposant ces deux équipes ont un caractère spécial. Tout reposera sur deux facteurs : l’aspect volitif et mental de chacune des deux équipes. Il faut signaler que lors d’un derby, souvent tout se joue sur un coup de dés sachant que l’engagement ne sera pas absent au même titre que le spectacle dont se réjouiront les fans présents. Car, toute action est synonyme d’un geste divinisé par les chauvins de chaque équipe. Si l’on revient à notre choc d’Alger, il faut d’abord décortiquer le jeu de chacune des deux équipes qui joueront presque de la même manière sauf que cette fois, il y aura du chamboulement de part et d’autre. Préconisant le 4-4-2, les deux coaches ont toujours préféré jouer plus haut en exerçant plus de pression au-delà de la ligne médiane. Si Fabbro tend vers une approche plus offensive avec Bouguèche, Younès et autres Badji, qui sera plus décalé à gauche avec le retour de Hadjadj, Belayachi, lui, compte surtout sur l’apport de ses milieux externes, Gana et Mekkioui, qui auront à alimenter les Amroune et Messaoud ainsi que Roméo. Des balles dont le rusé Messaoud essayera de profiter vu qu’il se trouve toujours là où il le faut et quand il faut. Mais qu’en sera-t-il de la bataille du milieu ? C’est le compartiment où le MCA peut se targuer d’avoir les meilleurs éléments sur le plan national. Sur le plan technique, un quatuor de la trempe de Hamadou, Hadjadj, Badji et Largot, a charmé plus d’un entraîneur. Sans parler aussi de Belkaïd et Zemit qui seront absents en raison de blessures. La dernière prestation de Hamadou, qui a éclaboussé partenaires et adversaires en matière de récupération et de distance parcourue sur le terrain, n’est qu’un avertissement pour les Belcourtois qui auront également à prendre en considération la forme actuelle de Abdouni qui n’est plus à présenter. Tout cela ne peut cacher aussi que le CRB a toujours frappé là où on l’attendait le moins. Comme quoi, ce choc d’Alger demeure toujours ce rendez-vous indécis.

    Des titulaires de retour l Les deux équipes connaîtront le retour de quelques-uns de leurs éléments qui étaient out lors des matchs précédents. Ainsi, le CRB récupérera à cette occasion Kabri et Aoudia ainsi qu’Aksas alors que le MCA verra le retour de Hadjadj et de Badache. Pour ce qui est des absences, on notera Zmit et Hosni du côté du MCA alors que Mekehout, Boukedjane et Ouasti seront les grands absents de ce choc, côté belouizdadi.

    Partenaires hier, adversaires aujourd’hui l Les Tahraoui et Chaoui (MCA) ainsi que Messaoud et Mekkioui (CRB) ont tous évolué à l’ASO. Si Mekkioui et Tahraoui sont de la même promotion, Messaoud n’a jamais évolué avec Tahraoui pour la simple raison que lors de sa venue à Chlef, depuis la JSMT, Tahraoui avait signé à l’USMB.

    Belayachi et Fabbro en veulent aussi l Les deux entraîneurs Belayachi (CRB) et Fabbro (MCA) n’ont pas cessé de parler de ce match comme si c’était le match de l’année. Il est vrai que ce derby est très suivi et a toujours drainé les grandes foules, mais est-ce une façon de faire pression sur les joueurs pour qu’ils ne se déconcentrent pas ? Sinon, les deux drivers ont-ils, pour ainsi dire, une pensée pour leurs galeries respectives ?

    Les récalcitrants reviennent l Ayant quitté le bureau exécutif du CRB, les membres Djaâdi, Mehdi et Derradji l’ont réintégré lors de l’AGO du club ce mercredi. En effet, c’est sur insistance des membres de l’AG que ces trois dirigeants ont daigné accepter.

    MC Alger / Il intéresse l’Olympique de Marseille
    Coulibaly sous la loupe d’Anigo
    Par A. Salah Bey 


    Convoitise n A l’occasion du grand derby algérois qui opposera, demain, en début de soirée, le Mouloudia d’Alger au CR Belouizdad, un invité de marque sera dans les tribunes pour superviser Moussa Coulibaly.

    Après son ex-coéquipier et compatriote Idrissa Diakité qui évolue depuis une année à l’OGC Nice (L1 française), c’est au tour de Moussa Coulibaly, le solide défenseur du Mouloudia d’Alger, de frapper aux portes du professionnalisme avec la venue de José Anigo, l’ancien entraîneur et actuel directeur sportif de l’Olympique de Marseille qui supervisera le joueur lors du derby de demain entre le MCA et le CRB.
    L’international malien était déjà sur les tablettes du club phocéen depuis quelque temps, depuis que Bady, le manager algérien établi en France, ne le propose aux dirigeants marseillais qui n’ont pas tardé à lui nourrir un intérêt certain. Après quelques rendez-vous ratés et une première supervision lors du match gala entre le Mouloudia et la Fiorentina en début d’année, c’est le directeur sportif de l’OM en personne, accompagné du directeur administratif qui sera dans nos murs demain sur invitation du Doyen, pour enfin voir de plus près l’objet des convoitises de l’OM.
    Le derby algérois entre Mouloudéens et Belouizdadis constituera pour Coulibaly une occasion idéale pour étaler tout son savoir-faire comme il l’avait déjà fait face à l’USMA au match aller où, outre sa prestation remarquable, il s’est permis le luxe de marquer un but d’anthologie des quarante mètres. Il faut dire que le duo délégué par la direction de l’OM risque de passer directement aux premières négociations avec les dirigeants du MCA si Coulibaly parvient à taper dans l’œil d’Anigo. Il faut dire également que les Marseillais ne voudraient pas être pris de court car ils savent que Coulibaly est sollicité par ailleurs par le FC Sochaux et un club qatari, ce qui les contraindra à se décider très vite pour un éventuel transfert qui n’interviendra qu’en fin de saison vu que le mercato a déjà fermé ses portes.

     

     

    « MCA - Bracci honoré pour ses titres avec le MouloudiaMCA-CRB 4-3:Un Mouloudia impérial »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :