• LAKEHAL AOUED

    LAKEHAL AOUED

     

    LAKEHAL AOUED 

    Le mascaréen du Mouloudia

     

    Ancien joueur du Mouloudia et ancien dirigeant du GC Mascara.....Né à Mascara, comme l'autre vedette de cette ville Meflah Aoued qui a aussi vêtu le maillot vert et rouge entre 1927 et 1929; il a rejoint les rangs du Grand Club Musulman de l'époque pour améliorer ses qualités et ses performances... Attaquant buteur il a pu côtoyer de grands joueurs tels que Deguigui, Azzef, Bennour....Hahad à ses débuts au Mouloudia avec lequel il s'est classé 6ème et  en se faisant éliminé en quart de finalie de la coupe Forconi en 1949/1950.

    il quitte le Mouloudia en 1956 après le retrait définitif du Club.  

    frére de Mohamed Lekehal ex arbitre International qui vivait a El Harrach et cousin de Ahmed Lekehal dit ''papa' ex entraineur en jeunes du MCA (qui a refusé Bencheikh Ali quand  il a disputé sa place en minimes avant d'être repêché par Balamane)

     

    Lakehal Aoued a trouvé la mort fin septembre 2017  en France  (Vendredi 29.9.2017  date du décès la plus Authentique selon les témoignages) 

    LAKEHAL AOUED

     

     

    LAKEHAL AOUED


    La triste nouvelle s'est vite répandue aux quatre coins de la ville de Mascara, annonçant le décès d'un de ses enfants qui n'est autre que le populaire Lekhal Aoued, ancien footballeur et fervent dirigeant, devenant président du collectif des supporters mascaréens de la ville d'Oran. Un pan de l'histoire vient de s'effondrer et les milieux sportifs de Mascara, d'Oran et d'Alger ne sont pas prêts à oublier son passage dans leur club, que ce soit en tant que joueur ou dirigeant, ainsi que les services rendus par ce personnage dans la sphère footballistique. Né en 1933 à Mascara, il n'avait que 6 ans lorsque sa famille déménage à Alger.

    Après avoir franchi avec succès les étapes des catégories minimes, cadets, juniors et réserve, ses qualités techniques lui ont fait entrevoir un bel horizon dans le football. En 1956, il est incorporé comme avant centre au MCA, dont le père, Lekhal Abdelkrim, était membre du comité. Il a participé au fameux derby MCA-ASSE de Saint-Eugène des colons où les Mouloudéens furent contraints de quitter le terrain bien avant la fin de rencontre en raison du penchant de l'arbitre en faveur des Français. Dans les années 80, son amour pour sa ville natale l'a incité à réintégrer le comité du Ghali où il est devenu un fidèle dirigeant et un animateur par excellence dans les moments fastes du GCM quand le championnat d'Algérie est venu s'offrir aux Mascaréens en 1984 aux côtés du président Berrahal avec comme entraineurs Mahi et Amara. Lekhal Aoued est issu d'une grande famille sportive. Il est le frère de l'arbitre international Lekhal Mohamed et neveu du footballeur, feu Lekhal Ahmed, dit «Papa Gallia Sport» devenu par la suite entraineur de l'USM Alger et l'ES Sétif qui, à l'époque, a infligé un 6 à 1 au GCM.

    Il est aussi cousin du défunt docteur Bensafir, président du GCM et de son fils Sid-Ahmed, DJS en retraite. Ses obligations professionnelles l'ont mené à Paris pour préparer son ingéniorat et a signé un contrat avec le club de Blois en semi-professionnel. Il devient gérant de son entreprise. Pendant la guerre de libération, il a adhéré à la fédération FLN de France en tant que membre OCFLN, constituant une cellule avec ses compagnons révolutionnaires. Au fil des ans et avec l'âge, il s'est consacré à l'éducation de ses enfants, incarnant pour son entourage l'homme aux qualités humaines exemplaires jusqu'à son dernier souffle. Lekhal Aoued, le bien-aimé des Mascaréens, est mort vendredi à Paris et sera enterré dans le carré des musulmans. Il était marié et père de deux enfants.

    Mohamed Larbi Benzaoui 

    « CASONI BernardRAHAL Boualem Guillotiné »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :