• Le MCA hôte du REAL Madrid

    Le grand MCA face au grand REAL de Madrid

     

     

    Madrid conquis par le MCA

    REAL Madrid-MC Alger 2-1

     

      75ème anniversaire du REAL Madrid en 1977

    21/03/1977. Stade Santiago Bernabeu - 70 000 spectateurs - Temps glacial - Pelouse en très bon état - Arbitrage impeccable de M. Andaluz Sanchez Rio

    Buts : Breitner 14' et Aguilar 42' (Real) - Bachta 76' (MCA)

    Avertissements : Benito 81' (Real)

     

    REAL MADRID: Miguel Angel - San Jose - Benito - Rubinan - Pirri - Vitoria - Aguilar - Breitner Paul (Allemand) - Jenssen (Santillana) - Velasquez - Mecantos. Entraîneur :Miljanic

    MCA: Aït Mouhoub - Zemmour - Azzouz (Oudina) - Mahiouz - Zenir - Bencheikh - Betrouni - Bachi - Bousri (Aït Hamouda) - Bachta - Draoui. Entraîneur: Hamid Zouba

     

     

    Le REAL de Madrid engage et part tout de suite à l'attaque. La défense Mouloudéenne tient bon. Malgré son jeu alerte, le Real narrive pas à franchir les 18 mètres du MCA.

    5' : Tentative de débordement de Aguilar à partir de l'aile gauche, Zemmour arrive à prendre le meilleur sur lui et dévie le cuir sur Betrouni qui rate l'interception.

    8' : Breitner déborde Azzouz et centre sur Jenssen, Zenir dégage de la tête sur Bachi qui perd le ballon au profit de Velasquez. Nouveau renvoi de la défense. Une contre-attaque mouloudéenne maîtrisée par San Jose et Benito à partir du rond central. Les camarades de Bachi arrivent tout de même à tenir le coup sans dommages.

    14' : Jenssen déborde Azzouz et donne aussitôt sur Breitner qui marque imparablement malgré un plongeon de Aït Mouhoub. Zenir communique son esprit confiant à ses coéquipiers quelque peu abattus. REAL 1 - MCA 0

    17' : Bencheikh donne sur Bousri qui temporise et perd le ballon au profit de Pirri, alors qu'une déviation sur Draoui complètement seul s'imposait.

    28' : Aït Mouhoub sauve miraculeusement ses bois. Zemmour dévie en corner une balle qui filait tout droit dans les filets à la suite d'un cafouillage monstre.

    30' : Bencheikh sert Bachi qui remet sur Betrouni lequel redonne sur Bachi qui tire mollement des 20 mètres. Miguel Angel arrête facilement le cuir.

    38' : Nouvelle contre-attaque Mouloudéenne, Bachta prend le meilleur sur Breitner et donne la sphère à Bachi qui remet sur Bencheikh. Le tir tendu du n° 6 est arrêté difficilement par Miguel Angel.

    40' : Bataille pour la possession du ballon entre Jenssen et Mahiouz. Ce dernier en sort vainqueur et donne aussitôt sur Bencheikh sans résultat.

    41' : Bousri est fauché à la hauteur des 18 mètres et c'est le coup-franc, tiré par Zenir. Le mur du Real renvoie.

    42' : Aguilar déborde son vis-à-vis, remet sur Jenssen qui, à son tour évite un adversaire et redonne sur Aguilar qui na aucune peine à marquer le second but du Real.REAL-MCA 2-0

     

    L'énervement gagne les joueurs du Mouloudia qui rejoignent les vestiaires avec 2 buts dans leurs valises. Deux buts marqués sur deux grossières erreurs de la défense ! Une fois aux vestiaires un conseil de guerre est tenu entre joueurs et entraîneur. Ce dernier n'arrive pas à comprendre qui a poussé le Mouloudia à jouer de la sorte. Il devait leur expliquer une nouvelle fois que le jeu d'improvisation ne paie pas et qu'en face il y avait un certain..... Real Madrid.

    Alors c'est à choisir. Ou bien jouer techniquement et collectivement et on est en droit d'espérer un bon résultat ou jouer à la vedette et c'est la débâcle certaine. Puis Zouba apporte une retouche à l'équipe : Azzouz cède sa place à Oudina, et enrichit son milieu de terrain avec 3 joueurs : Bachta, Bencheikh et Bachi. Dès le coup d'envoi de la seconde période de jeu on sent un désir de remonter le handicap. Et comme par enchantement le Mouloudia retrouve tous ses automatismes. Il est mieux organisé et plus entreprenant. Le Real se voit tout d'un coup dépassé par le rythme au grand dam des spectateurs espagnols qui découvrent le vrai Mouloudia. Un Mouloudia qui fait mal à beaucoup d'équipes quand il veut jouer réellement le jeu, à l'image des matchs contre Ahly du Caire et à un degré moindre, Hafia Conakry. Quel football !!! Les Espagnols applaudissent par des Hollé, Hollé, Argelia.

    46' : Bachi donne sur Bachta qui dévie aussitôt sur Draoui qui remet sur Bousri. La défense Madrilène renvoie.

    50' : Draoui s'infiltre et centre sur Bousri étroitement surveillé.

    55' : Rapide contre-attaque du Real, Jenssen adresse un tir tendu à Aït Mouhoub qui arrête spectaculairement. Applaudissements nourris.

    59' : Coup-franc pour le Real à la hauteur des 18 mètres. La défense mouloudéenne renvoie.

    68' : Une-deux Bachi-Bousri ponctué par un tir sec de l'avant-centre mouloudéen sans réussite.

    73' : Une passe lumineuse de Bachta à Draoui qui évite un, deux adversaires avant de tenter sa chance. Cette action faillit se concrétiser.

    74' : Contre-attaque menée par Aguilar et Jensen, Breitner râte de peu le 3ème but.

    75' : La domination du Mouloudia atteint son point culminant. C'est un tourbillon à vous donner le vertige, au stade Bernabeu. Les nôtres étonnent plus dun connaisseur et les applaudissements mettent de l'huile au feu.

    76' : Les efforts méritoires du Mouloudia récompensés par un joli but de Bachta sur une déviation de Draoui.REAL-MCA 2-1.

     

    Les coéquipiers de Bachi accentuent leur domination. Les supporters Espagnols manifestent leur admiration car ils savent apprécier.

    79' : Santillana remplace Jenssen.

    80' : Contre-attaque du Mouloudia, Bencheikh sert Bachi qui rate de peu l'égalisation.

    81' : Nouvelles combinaisons de la ligne offensive du Mouloudia. Betrouni est fauché sévèrement par Benito qui se voit infliger un avertissement. Le Real emploi toutes les ficelles pour préserver l'avantage et il s'y connait.

    82' : Encore Draoui qui déborde à partir de son aile gauche, crochète deux adversaires et tire en puissance. Miguel Angel arrive difficilement à mettre en corner une balle qui filait tout droit vers ses filets : le tir était bien ajusté et bien précis. Le corner ne donne rien.

    83' : Contre-attaque et cafouillage monstre devant les bois de AÏt Mouhoub. Mahiouz dégage sur Zenir qui redonne sur Bencheikh, lequel descend balle au pied et transmet à Bachta qui sert judicieusement Draoui. Aïssa se débarrasse de trois défenseurs avant de glisser la balle à Aït Hamouda complètement démarqué. Ce dernier au lieu de tenter sa chance, hésite et passe le ballon à Bachi qui fusille Miguel Angel bien placé pour arrêter le cuir. Une chance certaine dégaliser venait de senvoler.

    84' : Corner pour le Real. AÏt Mouhoub capte facilement la balle.

    85' : Zemmour lance Betrouni qui drible Benito et centre. La défense Madrilène renvoie.

    86' : Offensive générale du Mouloudia qui cherche à niveler la marque. Les Madrilènes dégagent. Ils veulent à tout prix gagner afin d'être finalistes du tournoi. Ils ne laissent rien passer.

    88' : Mésentente entre les défenseurs du Real. Bachi manque dun cheveu l'égalisation.

    89' : Le Mouloudia jette toutes ses forces dans la bataille. Le Real dégage en catastrophe. Quel suspense ! On revivait les ultimes secondes du match MCA - Hafia Conakry.

    90' : Contre-attaque et coup-franc pour le Real sans sucés et c'est la fin de la partie sifflée sur le score de 2 buts à 1.

    Le Mouloudia bien inspiré en cette seconde mi-temps aurait pu égaliser et qui sait, peut-être.... Dommage pour lui car ce fut la révélation du tournoi au même titre que la sélection dIran. Mais l'essentiel n'était-il pas de faire bonne figure à Madrid !

    Madrid était conquise.Un rêve qui est devenu REALité

     Texte de Mohamed HASSAlNE -

    Revue Le Doyen n° 7 - Avril mai 1977

     

    Pour rappel, le Mouloudia disputa une seconde rencontre face à la selection d'IRAN, qui a perdu sa demi-finale face à l'Argentine, le 23/03/1977 

     IRAN-MCA 1-1

    Buts: Kasimpur 55' (IRAN) et Zenir 61'(MCA)

    MCA : AÎT MOUHOUB - ZEMMOUR - MAHIOUZ - ZENIR - OUDINA - BACHI "CAP" (DRAOUI) - BACHTA - BENCHEIKH - BETROUNI - BOUSRI - AÏT HAMOUDA - REMPLAÇANTS
    : BOUZERDE - BELLEMOU - HADDAD - AZZOUZ
    ENTRAÎNEUR : ABDELHAMID ZOUBA

    « MCA-Sporting Club de Bastia 6-3SAIB ALI »