• Le MCA rate le coche

    APRÈS SA VICTOIRE FACE AU MCA
    La JSK se donne de l’air

    Par : Mohamed Haouchine
    Lu : (3780 fois)

    Fiche technique
    Stade du 1er-Novembre, affluence record, temps gris.
    Tartan en mauvais état.
    Bon arbitrage du trio Haïmoudi, Kerraï et Aouamri.
    Avertissements : Meftah, Rahim (21’) JSK, Lounès (25’), Bendahmane (35’), Hosni (55’) MCA
    But : Hemani (60’)
    Les équipes
    JSK : Chaouchi, Meftah, Rahim (Zafour 30’), Boudjakdji, Abdeslam, Douicher, Herkat, Ouslati (Marek 46’), Hamlaoui, Yace, Athmani, Hemani (Meftah Rabie 68’)
    Entraîneur : Aït Djoudi
    MCA : Abdounu, Hosni (Illoul 76’) Babouche, Bouacida, Galoul, Zmit, Bouguèche, Badji (Badache 85’), Bendahmane, Hadjadj (Largot 72’), Younès.
    Entraîneur : Bracci

    Quatre jours à peine après avoir signé le joli but d’égalisation de la JS Kabylie à Batna (1-1), Nabil Hemani a frappé de nouveau, hier dans un stade du 1er-Novembre archicomble et en délire, en inscrivant le seul but de la partie qui aura permis aux Canaris de remporter une précieuse victoire au dépend de l’éternel rival le MC Alger. Il faut bien souligner que deux semaines après la fameuse Supercoupe d’Algérie remportée de haute lutte par le Mouloudia, il y avait un air de revanche qui planait hier sur un stade du 1er-Novembre plein comme un œuf comme pour rappeler que les grands derbies entre la JSK et le MCA ont toujours attiré la grande foule.
    Fidèle à la tradition, cette belle affiche aura été disputée entre une formation kabyle visiblement déterminée à améliorer son classement actuel et un onze mouloudéen résolu à perturber l’adversaire du jour et à profiter ainsi de son marasme actuel. Dans un tel décor, le nombreux public aura eu droit à une empoignade serrée palpitante et indécise de bout en bout, le tout agrémenté d’une grande sportivité entre les vingt-deux acteurs.
    D’emblée, ce fut d’abord Yacef qui inquiéta Abdouni au prix d’un coup franc bien enveloppé qui passa légèrement à côté (12’), mais ce fut bien le MCA qui porta carrément le danger dans le camp kabyle, puisque Bouguèche (22’), Badji (27’), puis Younès (36’) auraient pu ouvrir aisément le score sans le talent de l’excellent gardien Gaouaoui.
    Face au football de bonne facture des Badji, Bouguèche et autres Zmit et Hadjadj, les Canaris répliquèrent par un engagement total qui aurait pu leur permettre aussi de scorer, notamment par Abdeslem dont le centre fut bien maîtrisé par Abdouni (40’) alors que Hamlaoui et ses camarades réclamèrent un penalty sur une main de Bendahmane que l’arbitre international Haïmoudi, auteur d’un bon arbitrage dans l’ensemble, a jugé comme involontaire (42’).
    Dès le reprise, la JSK accentua la pression et après que Zafour eut failli ouvrir le score sur un retourné dans les six yards (55’) ce fut bien Hemani, qui réussit à enflammer le 1er-Novembre en reprenant d’une tête plongeante un centre de Hamlaoui que Abdouni avait raté d’un cheveu (60’). Ce but libérateur permit de transcender l’équipe kabyle et de changer même les prévisions de coaching d’Aït Djoudi qui devait initialement incorporer le Malien Dabo pourtant en convalescence, pour faire finalement appel à un défenseur de métier, le jeune Meftah Rabie pour consolider son bastion défensif (68’).
    Et le MCA jeta alors toutes ses forces dans la bataille pour aspirer tout au moins à un partage des points qui n’aurait pas été volé, mais Bendahmane auteur d’un tir canon (65’) et Younès sur une reprise de tête surprenante (78’) trouvèrent à la parade le jeune gardien Chaouchi qui aura mérité toutes ses acclamations du public. Et si Yacef a failli tuer le match au prix d’un crochet suivi d’un tir bien enchaîné que Abdouni dévia d’une manchette spectaculaire (82’) ce fut bien Bouguèche décidément très malchanceux hier, de buter à l’ultime minute du match sur le culot de Chaouchi (90’). C’est dire enfin que la JSK aura retrouvé hier et son merveilleux public et surtout sa rage de vaincre habituelle qui laisse augurer des jours prometteurs car le cauchemar des Canaris et de leurs milliers de supporters n’aura que trop duré.

    Mohamed Haouchine


    « Le MCA rate le cocheCHRONIQUE MOULOUDEENNE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :