• Le MCA sur la presse italienne

    Le football algérien et le Mouloudia dans la presse italienne

    L’Algérie, son football et le Mouloudia d’Alger, sont à l’honneur de la presse italienne à la faveur du prochain déplacement à Alger de l’équipe de la Fiorentina (Série A) qui donnera la réplique le 10 janvier au doyen des clubs algériens et de la présence à la tête de ce dernier de l’entraîneur italien Enrico Fabbro.


    Dans un long article que lui a consacré mercredi, le plus grand quotidien sportif de la péninsule, ‘’La gazzetta dello sport’’ intitulé ‘’un italien sur le banc de la Juventus de l’Algérie’’, Enrico Fabbro parle de son nouveau pays d’accueil et de la ferveur qui entoure le football algérien.
    ‘’J’ai découvert un pays où les gens sont très chaleureux et d’un profond respect

    Et où la vie est très agréable’’ a indiqué le coach italien, soulignant que l’Algérie est en ‘’pleine phase de développement’’ comme l’atteste les nombreux chantiers que connaît la capitale
    Fabbro a indiqué qu’il ne se sentait nullement dépaysé dans ‘’son nouveau monde’’ où il commence
    À apprécier son degré de popularité alors qu’il n’est sur place que depuis moins d’un mois.
    ‘’Il règne une ferveur exceptionnelle pour le football et particulièrement pour le Mouloudia d’Alger, le club le plus populaire et un des plus titrés’’ précisera t-il, avouant que depuis son arrivée il est souvent accosté par les supporters du clubs venus lui témoigner leurs encouragements et leur soutien.
    ‘’Je suis très passionné et très enthousiasmé par la mission que je suis en train de mener au sein de ce club’’ soulignera Fabbro qui relatera les conditions et les motivations qui l’ont mené vers l’Algérie.
    ‘’Le Mouloudia d’Alger m’a offert l’opportunité de connaître d’autres sensations et d’autres horizons et j’en suis très heureux en ce sens que la tache qui m’a été confiée est d’apporter la stabilité et l’organisation qui faisait quelque peu défaut à ce club’’ a avoué l’entraîneur italien qui parle en termes élogieux du footballeur algérien ‘’très technicien’’ mais péchant visiblement ‘’par manque

    Sans omettre qu’il est tout de même tenu par l’obligation de résultats, compte tenu du standing et des aspirations du club qui a toujours joué les premiers rôles, le technicien italien se dit très enthousiaste à l’idée d’apporter la touche professionnelle en termes de structuration et d’organisation d’une formation qu’il a l’impression de connaître depuis longtemps.
    ‘’Je me suis vite habitué à mon environnement, aidé en cela par l’accueil qui m’a été réservé et par l’enthousiasme et la ferveur qui entoure l’équipe’’.

    Une équipe qui dispose, selon lui, d’un ‘’excellent volume technique mais qui manque d’organisation tactique’’.

    Ces qualités techniques, Fabbro les attribue à ce sens ‘’inn钒 qu’ont les jeunes algériens pour le football, qui rappelle t-il, ‘’jouent sans discontinuer des heures et des heures dans les rues’’ et qui suivent passionnément le football italien.

    Une vertu, dira t-il, décelée dans le groupe qu’il a sous la main et qu’il s’évertuera de canaliser et d’organiser pour doter le club d’une formation conquérante apte à retrouver son lustre d’antan. (source APS)

    « Fabbro dresse son bilan: «Parcours satisfaisant quand même»les essais du mercato »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :