• Le MCA un grand club omnisport

    Avant 1939 existait à Kouba deux associations sportives soit le « FCK » (Football Club de Kouba) et le « GCK » (Gymnase Club de Kouba). Ces deux associations étaient françaises, et des koubéens algériens évoluaient en leurs sein, surtout le FCK.

    En 1939 une association omnisports a été créée, dirigée par des algériens musulmans en l’occurrence la Société BENOUENNICHE. Cette association n’avait pas de domiciliation mais évoluait comme corporative avec le sponsoring de la Société BENOUENNICHE, usine de fabrication de bois de construction et d’emballage, qui comptait environ deux cent ouvriers et cadres. Les entraînements de l’association s’effectuaient sur un terrain (où existe aujourd’hui la maison des jeunes du Ruisseau), et utilisait une grande salle qui faisait partie de la villa de Mr. BENOUENNICHE (où est actuellement le ministère de l’éducation nationale), aménagée en salle de sport avec tout le matériel nécessaire.

    Plusieurs sections ont été créées (Football ; Basket-ball ; Volley-ball ; Gymnastique ; Barre Parallèle ; Poids etc …). Ces divers sections ont rempoté un succès considérable, surtout la section Football, où évoluaient des joueurs de grande renommée. Beaucoup de français d’Algérie participaient des ces divers sections, et étaient employés au sein de la société BENOUENNICHE.

    Après deux ans d’activités, les autorités municipales qui dépendaient du régime de VICHY, ont réagi devant l’ampleur que prenait l’association et ces succès rempotés. Cette dernière avait pris pour sigle « SCMK » (Sporting Club Musulman de Kouba). Aussi, les dirigeants du SCMK ont été convoqués, et ont pris connaissance d’une décision municipale à savoir que Kouba, considérant sa population, ne pouvait avoir plusieurs associations, et qu’il fallait se joindre aux autres clubs existant pour n’en laisser qu’un seul. Le FCK et le GCK ont donné leur accord, mais le SCMK après une assemblée générale, groupant athlètes et dirigeants a décidé le forfait et le retrait de toute compétition de l’association. Et c’était la fin du SCMK. Toutefois, les sections (Basket-ball, Volley-ball, Athlétisme etc …), les équipements et les athlètes ont été dirigés vers le « MCA » (Mouloudia Club d’Alger) ; ce qui a fait le bonheur du MCA, qui grâce à cet apport s’est permis de devenir le grand club omnisports.

    La fusion entre le FCK et GCK a donné naissance à l’ASK (Association Sportive de Kouba).
    Un bureau a été élu, se composant comme suit :

    PRESIDENT :BENOUENNICHE Mustapha.

    VICES PRESIDENTS: 1- BENOUENNICHE Sid Ahmed.
    2- BENSAID Hamidou.

    SECRETAIRE GENERAL: EL HAFFAF Sid Ali.

    SECRETAIRE ADJOINT:REBAINE Abderrahmane.

    TRESORIER GENERAL:BRADAI Mohamed.

    TRESORIER ADJOINT:BENCHOUBANE Mohamed.

    ASSESSEURS:BOUCELHA Mohamed.
    BOURZAG Abdelkader.
    BELHADEF Ahmed.
    BOUKHDIMI Eliés.
    CHERIF Ahmed.
    M’HAMSADJI Salah.


    COMMISIONS: (le RCK avait commencé avec deux sections).

    FOOTBALL :KHABATOU Smaïn.
    EL HAFFAF Sid Ali.
    LAMMALI Zoheïr.


    BOXE:SAIDJI Djillali.
    BACHTAFTAR Zoubir.
    CHERIF Ahmed.
    BELKESSA Sid Ali.


    ENTRAINEURS:

    FOOTBALL: KHABATOU Smaïn.

    BOXE:SAIDJI Djillali.


    CONSEILLER JURIDIQUE: Maître SATOR Kaddour.
    « BADJI reste au MouloudiaUn club,une histoire et un triplé historique »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :