• Les 3 "D" Derriche, Djazouli, Djaoud

    Le regretté Braham Derriche a fait partie, et de l’avis unanime de tous les Mouloudéens, toutes générations confondues, avec Djazouli et Djaout, d’un trio que l’on surnommait pendant la période coloniale, «les 3 D», étant les principaux artisans et les véritables bâtisseurs du Mouloudia Club Algérois.

    Aouf, quant à lui, aura eu l’immense mérite d’en avoir été le créateur. De tous ces valeureux et inlassables militants de la cause du MCA, Braham Derriche a été, par sa longévité, son abnégation et son dévouement pour le club, une référence permanente de fidélité, de loyauté, de moralité et d’éthique sportive.

    Il a incarné, par sa simplicité et sa modestie, l’âme du Mouloudia. Par ailleurs, il a milité discrètement et efficacement pour la cause nationale à travers le Mouloudia en hissant haut et dans tous les stades, les couleurs du club, le vert et le rouge, et de l’emblème national, sans oublier que le domicile de Derriche a abrité un haut fait de la révolution algérienne, la réunion des «22».

    Vers la fin de son parcours et après avoir pleinement assumé sa noble mission avec passion et au prix d’énormes sacrifices, il a goûté enfin et non sans fierté avec le sentiment du devoir accompli, aux moments de bonheur et de soulagement lorsque le Mouloudia a atteint la consécration dans les années 1970, durant lesquelles il a régné sur le football algérien avec, à la clef, le titre continental de champion d’Afrique en 1976 et un triplé historique au cours de la même année.

    Malheureusement, ces moments de joie ont été de très courte durée, car une année après, la réforme sportive de 1977 a disqualifié, de manière brutale, tous les dirigeants et les militants sincères et bénévoles de l’époque, tel ammi Braham, comme l’appelaient affectueusement et respectueusement tous les Mouloudéens.

    Il n’a jamais cessé d’aimer et de supporter le MCA, et de recommander à tous ses proches d’œuvrer pour sauvegarder ses acquis et son patrimoine historique.

    « Reconversion prochaineRABBAH SAADALLAH »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :