• Les cadets du MCA récidivent

    Finale des cadets / MCA 0 – USMA 0

    (MCA vainqueur aux t.a.b)
    Le Mouloudia conserve son titre



    La finale de la coupe d’Algérie des cadets qu’a abritée hier en fin d’après midi le stade de Tipaza a souri au Mouloudia d’Alger qui a remporté le trophée, face à son voisin, l’USMA, grâce aux tirs au but. En effet, après une lutte acharnée entre les deux formations, la partie se termina sur le score vierge, conviant ainsi la nombreuse assistance, à plus de suspense dans la série des penalties. Dans cette épreuve, les poulains de Mekhazni se sont montré plus chanceux en réussissant à décrocher le trophée qu’ils conservent d’ailleurs.Un grand bravo pour le duo Mekhazni-Lezzoum et leur poulains.

    Coupes d’Algérie/ Finales à Tipaza
    Les résultats

    Féminines :
     CS Alger-Centre - Canastel Oran (7 à 2)
    Juniors:

    USM Blida - USM Bel-Abbès (3 à 0)
    Cadets :
     MC Alger - USM Alger (0 à 0, le MCA vainqueur aux tirs au but)
    Minimes :
     ES Sétif - WA Boufarik (0 à 0, l’ESS vainqueur aux tirs au but)

    FINALE DE COUPE D’ALGÉRIE
    Les cadets du MCA se distinguent

    Les supporters des deux clubs se sont déplacés en grand nombre pour assister au derby algérois.

    Les cadets du Mouloudia d’Alger ont arraché leur second trophée consécutif en Coupe d’Algérie en battant le voisin, l’USMA, après une passionnante série de tirs aux buts. Le temps réglementaire s’est terminé sur le score de parité de (0-0). L’année passée, les poulains de Mekhazni l’avaient emporté aux dépens du CRB. Cette fois, ils ont dû batailler très dur pour venir à bout de l’adversaire qui été dirigé pendant la finale par le directeur technique et sportif Aksouh que avons vu manager par la voix et le geste pour battre l’équipe mouloudéenne qui s’est fait la réputation de «bête noire» des Rouge et Noir, ces dernières saisons. Si le niveau technique n’a pas atteint les sommets, du fait de la pression exercée sur les joueurs des deux camps, l’ambiance était au rendez-vous dans les gradins du stade de Tipaza. Les supporters des deux clubs se sont déplacés en grand nombre pour assister au derby algérois. Etaient aussi présents, quelques joueurs seniors tels que Hadj Bouguèche, Coulibaly, Diara, Metref et des entraîneurs à l’instar de Saâdane et Belhout qui ont bien voulu assister à cette belle affiche. Pour revenir au match, disons qu’il a été marqué par la prudence. Les deux équipes se connaissent assez et chaque entraîneur tablait sur l’exploitation d’une erreur adverse. Il y eut, certes, quelques rares occasions de part et d’autres mais Moaouia d’un coté et Bensalem de l’autre, manqueront d’inspiration dans la conclusion des actions. Il fallait attendre la fatidique série des tirs au but pour connaître enfin l’équipe qui a charmé la Coupe. Là, les joueurs usmistes ont paru timorés et tétanisés par l’enjeu jusqu’à trembler face au gardien mouloudéen. Le MCA l’emportera, en fin de compte, sur le score de (4-2) pour signer le 2e sacre consécutif dans cette catégorie sous la houlette d’un entraîneur heureux. Mohamed Mekhazni, promu récemment directeur technique et sportif, réalise une performance rarissime: mettre la main sur deux Coupes d’Algérie deux fois de suite. Le MCA tient vraisemblablement une relève royale en la matière. Les cadets montrent la voie à suivre aux aînés qui risquent, eux aussi, de retrouver sur le chemin de la finale ou des demi- finales, les voisins usmistes. Une éventualité qui fait rêver les galeries des deux équipes. Bravo champions!

    Kamel BENMESBAH: le quotidien l'expression

    MC ALGER
    Les jeunes arrivent

    Pour la seconde fois consécutive, les cadets du MCA décrochent le trophée national. Cette fois, c’est devant leurs homologues de l’USM Alger que le sacre eut lieu, au stade municipal de Tipasa qui avait enregistré une affluence nombreuse. La rencontre était très difficile pour les deux teams : avec peu d’espaces libres, un engagement physique à la limite de la correction et une grande prudence, aucune parmi les deux formations n’a pu atteindre la cage adverse et ce, malgré les changements apportés par le coach Mekhazni (MCA) et Aksouh- Laâouada (USMA). Les deux antagonistes n’ont pu se départager qu’après la série des tirs au but, où les Mouloudéens se sont montrés plus adroits (3-2). «Ma joie est indescriptible. Nos efforts ont payé. Conquérir ce trophée deux fois de suite est un exploit qui sera gravé dans les annales du club. Il prouve aussi que le MCA est un club formateur qui s’occupe de ses jeunes. Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à ce succès», nous déclaraient à l’unisson les dirigeants du MCA, à savoir Ketrandji, Khaled Adnane, Mohamed Rachedi et d’autres encore qui ont tenu à marquer leur fierté envers leurs protégés. «Les cadets, qui ont obtenu la coupe la saison passée, ont été tous promus juniors. Cette équipe forme une autre génération et je pense qu’avec la stabilité et de la persévérance, l’avenir du MCA est assuré en matière de relève», nous confia l’entraîneur Mohamed Mekhazni.

    A. A:le soir d'Algérie

    Finales de Coupe d’Algérie jeunes

    L’ESS et le MCA vainqueurs

    C’est dans l’après-midi du vendredi, au stade de Tipaza, que les minimes du Widad de Boufarik et l’Entente de Sétif, ainsi que les cadets du MC Alger et de l’USM Alger se sont affrontés pour disputer les finales de Coupe d’Algérie, devant une assistance record et en présence des responsables de la FAF.

    Il y a lieu de souligner l’absence de l’organisation pour cet événement pourtant d’une dimension nationale. La première finale, celle des minimes, ayant opposé les protégés de Abed Mahmoud de Boufarik à ceux de Belatar Amar, a vu une équipe sétifienne plus entreprenante, à l’image de Bekakchi et Bensaïd, mais le keeper boufarikois s’est illustré pour protéger sa cage et entretenir le suspense. La partie s’est achevée sur un nul. La série de penalties aura été fatale pour les jeunes de Boufarik qui n’ont pas démérité. 3 buts à 2, tel a été le verdict de la série des tirs au but permettant ainsi aux « Aiglons » des Hauts-Plateaux de remporter la finale de coupe d’Algérie en catégorie minimes sous les yeux de Rabah Saâdane. Au moment où les cadets algérois mouloudéens et usmistes pénètrent sur la pelouse, les tribunes étaient déjà pleines. Le derby algérois avait drainé beaucoup de monde. C’est l’équipe de Laouada Nacer, un ancien du Mouloudia qui se retrouve coach des Usmistes, qui avait obtenu le plus grand nombre d’occasions de scorer. Par contre, l’ailier gauche du Mouloudia, Bensalem, s’est montré dangereux durant toute la partie. Quelques minutes avant le coup de sifflet final, les deux entraîneurs ont procédé aux changements de leurs gardiens de but. La fatigue chez certains joueurs était visible. Les camarades de Sifaoui se sont montrés très maladroits durant la série aux penalties. Le gardien du Mouloudia dévie le premier tir de la série de penalties exécuté par Rebika. Ses coéquipier Bekouche et Benmohamed ratent leurs tirs du côté de l’USMA, tandis que les Mouloudéens Bensalem, Boudabouda et Tilmatine se feront un plaisir de secouer le filet adverse. Il faut souligner qu’en dépit du fair-play des joueurs sur le terrain, il y a lieu de dénoncer le comportement malsain de certains pseudo-supporters, de surcroît adultes, qui ont gâché la fête par leur comportement et leur langage vulgaire au moment où des familles entières se sont déplacées au stade pour voir évoluer leurs rejetons. Dommage.

    M’hamed H: El watan

     

    « 2006 Les cadets du MCA l''année du tripléMEKHAZNI Mohamed »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :