• Les fous amoureux du mouloudia

    voir le mouloudia procure à coup sur une joie indéscriptible



     Les mouloudéens célèbrent leur succès en coupe d’Algérie 
    Ils savent aussi faire la fête
    Le Tout-Alger était de la fête durant cette semaine qui a précédé le déroulement de la finale de la coupe d’Algérie. Mouloudéens et Usmistes de la capitale ont été à la hauteur de l’événement et il fallait le signaler. Si beaucoup de personnes ont parié sur un dérapage, il faut dire qu’elles se sont trompées, car il est de tradition qu’entre les deux formations il y a eu beaucoup plus de querelles verbales que de casse.

    Entre voisins de longue date, les deux galeries se sont rappelées du bon vieux temps où les taquineries prenaient le pas sur la violence. Alger a vécu ces derniers jours des moments de nostalgie comme pour rappeler que les confrontations entre les deux équipes ont de tout temps été des moments de fête. Pendant toute une semaine, la liesse avait envahi les quartiers de la capitale qui s’est fait un plaisir de se parer de ses plus beaux atours pour accueillir les fêtards. La veille de la rencontre, l’ambiance est montée d’un cran pour empêcher le sommeil d’envelopper la cité et les mesures de sécurité prises autour de ce rendez-vous n’ont pas eu à se mettre en branle tant les débats de la fête sont restés dans les normes. Une situation qui a encouragé de nombreuses familles à sortir tard la nuit dans les rues d’Alger pour ne rien rater de cette ambiance conviviale. Le matin du match, si les supporters ont pris la route vers le stade, les autres personnes vaquaient le plus normalement du monde à leurs occupations. Contrairement aux rumeurs, les magasins étaient ouverts, les marchés bien achalandés et les rues bien remplies. Même les fêtes de mariage prévues à cette date n’ont pas été reportées. Bien au contraire, les belles mariées étaient toutes contentes que leur cortège traverse les rues de la capitale sous un air de joie. Durant la rencontre, la capitale affichait le huis clos mais à travers les persiennes le déroulement du match était perceptible. Lorsque le Mouloudia inscrivit ses deux buts la capitale dansait sur un volcan. Comme dirait le poète : « Si les hommes ne dansaient pas sur des volcans, je me demande où et quand ils danseraient. » Une peu de suspense après la réduction du score et voilà la fin du match tant attendue. Un autre match commençait. Il n’était pas limité dans le temps, comme il n’avait pas de directives précises. Un seul mot d’ordre par contre, il faut faire la fête. Des déçus, il y en avait. C’est certain. Mais des déçus qui savent qu’en sport il y a forcément un vaincu. Des vainqueurs il y en avait, beaucoup même, mais ont su respecter leurs adversaires d’un jour. Le football venait de retrouver ses vrais valeurs. Tous ceux qui se posaient la question « et si le Mouloudia avait perdu ? », ils n’ont tout simplement pas eu de réponse, car Alger a retrouvé ses vrais supporters, ceux-là même qui savent faire la fête.

    A. Hammou

    « Les fous du vert et rougeMr BRACCI merci »

  • Commentaires

    1
    Samir Moussa COLIBAL
    Lundi 28 Janvier 2013 à 17:24
    salam alaykoum wa rahmatou allahi wa barakatouhout à tous et surtout les supporteurs du MCATout d'abord je tient à remercier du fond du coeur à Monsieur SEBBAR et l'un des grands joueurs qui ont laissé leur empruntes au mouloudia et à toute l'équipe qui a participée  et contribuée à realiser se merveilleux site qui un un bijoux pour le Mouloudia."Celui qui vivra, verra inchallah le M C A vaicra"Salam alyakoum, soyons unis et c'est nous que nous devons aider le Mouloudia.(N.B. = quand je dit le Mouloudia bien sur le MCA, parce que normalement le seul club qui devrait portait le nom Mouloudi)  
      • sebbar1 Profil de sebbar1
        Dimanche 3 Février 2013 à 10:27
        salutation samir pour ton message et tes encouragement, notre Mouloudia avance dans des eaux troubles, des hauts et des bas, on l'aime toujours....peut être un jour on retrouve le grand club des années 70.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :