• Les nouveaux satisfaits

    Bougueche et Babouche sur la photo
     
    MONHOUM KONÉ
    “Je ne vais pas décevoir les Mouloudéens”
     

     La nouvelle recrue mouloudéenne, le Malien Manhoum Koné, arrivée depuis un mois de la CFA française, se réjouit de l’accueil qui lui a été réservé par l’équipe, ainsi que de l’ambiance qu’il trouve “formidable” au sein du groupe durant son séjour de préparation en Italie. “Les joueurs m’ont accueilli chaleureusement. Tout s’est très bien passé et nous avons très bien travaillé. L’équipe a démontré de grandes dispositions au cours des deux matches que nous avons disputés”, nous a-t-il déclaré. L’ancien milieu de terrain troyen estime, en outre, que tout est réuni  pour son équipe mouloudéenne afin de faire une grande saison. “Je pense qu’il n’y a pas de raison de ne pas ambitionner quelque chose de grand, du moment que l’équipe dispose de tout pour réaliser une grande saison. Nous avons un effectif étoffé de joueurs d’un bon niveau, il y a de la volonté et de la confiance dans ce groupe qui est prêt à relever le défi”, ajoute-t-il. Quant à savoir s’il se sent en mesure de remplacer l’ex-Malien du Mouloudia, Diakité, parti en décembre dernier vers le club français de l’OGC Nice, Manhoum Koné rétorque : “Diakité est un grand joueur plein de qualités. Je sais qu’il a laissé un grand vide dans le milieu de terrain de l’équipe. Nous ne nous disposons certainement pas du même style. Mais, ce qui est sûr, c’est que moi aussi j’ai des qualités que les supporters du Mouloudia vont découvrir à partir du 10 août. Je suis certain qu’ils ne seront pas déçus.”

    M. B.

    Slimane Illoul
    “Je veux m’imposer”

    Liberté Foot : Comment avez-vous trouvé le stage de préparation ?
    Slimane Illoul : Très fructueux pour l’équipe. Nous étions installés dans un grand centre de regroupement qui offre toutes les commodités de la préparation : terrains, salles des soins… Les joueurs ont répondu positivement au programme et à la méthode de travail du staff technique. Un grand sérieux et une détermination animent le groupe qui veut réaliser une bonne entame de la saison. Il reste quand même une semaine de travail dont on doit profiter pour peaufiner notre préparation afin d’être prêts pour le premier match du championnat.

    Quelle est votre impression après avoir passé un mois au sein de l’équipe mouloudéenne ?
    J’ai le sentiment d’être passé à un niveau supérieur en faisant partie de cette équipe. Le RCK est un club prestigieux et grâce à lui, je suis là aujourd’hui. Mais, c’est un club qui n’a pas les mêmes ambitions que le Mouloudia d’Alger. C’était donc une transition obligatoire pour moi  afin de progresser et d’aller de l’avant. Je me retrouve bien dans cette équipe dont je connais pratiquement l’ensemble des joueurs avant mon arrivée. Je me suis donc adapté sans le moindre problème. C’est le cas, je pense, pour les autres nouvelles recrues. Il n’y a aucune différence entre les anciens et les nouveaux joueurs.

    Du RCK vous arrivez dans un effectif constitué de joueurs chevronnés…
    Il est vrai que c’est un peu différent de mon ancienne équipe. Le Mouloudia possède un effectif très riche, peut-être le meilleur sur papier au niveau du championnat. Je pense que c’est dans ce genre de situations qu’on peut encore apprendre plus. C’est en côtoyant les grands joueurs qu’on progresse. Ça ne me déplaît pas, en tout cas. Au contraire, je veux encore apprendre.

    L’un des meilleurs effectifs au niveau du championnat veut dire aussi que les places seront très chères…
    Ça je le sais. C’est le cas aussi pour tous les autres joueurs. La concurrence sera très rude et je pense que personne dans cette équipe ne peut garantir une place de titulaire. Je trouve que c’est une très bonne chose pour l’équipe qui ambitionne de jouer sur plusieurs fronts. Car, les joueurs seront appelés à travailler très dur et à fournir plus d’efforts pour se distinguer.
    Ce n’est pas du tout un souci pour moi. Cette situation ne m’effraie pas. La concurrence ne me fait pas peur, car je ne suis pas là pour faire de l’apprentissage. Je veux m’imposer.

    Le Mouloudia compte jouer sur quatre fronts. Pensez-vous que cela est possible ?
    À voir l’effectif que l’équipe possède, c’est sûr que c’est possible. Le plus important, c’est de réussir à faire de cet effectif un bon groupe solide. C’est le rôle de tout le monde dans cette équipe, que ce soit le staff technique, les joueurs ou encore les dirigeants. Il faut travailler la main dans la main pour réussir nos objectifs.

    Harouna Bamogo : “Je veux suivre Diakité en Europe”
    Le nouveau défenseur central du Mouloudia d’Alger, le Burkinabais Harouna Bamogo, qui était en pourparlers également avec le club égyptien Arab Contractors avant d’opter pour la formation algéroise, affirme n’avoir pas de regret sur son choix. “J’ai décidé de jouer au MCA pour la simple raison que les dirigeants de ce club se sont montrés plus intéressés par mes services. Ils ont insisté avec mon manager sur mon engagement. Après ces quelques jours passés dans cette équipe, je suis convaincu d’avoir pris la bonne décision”, a-t-il déclaré. L’international burkinais ajoute que l’objectif de son passage au sein du club algérois est de décrocher un contrat professionnel en Europe. “Je veux que mon passage en Algérie soit un tremplin pour embrasser une carrière professionnelle dans un club européen. Nous allons disputer deux compétitions internationales cette saison, à savoir la Coupe de la CAF et la Ligue des champions arabe, c’est donc une bonne opportunité pour les joueurs de se faire connaître”, précise-t-il.

    Largot et Coulibaly out face à l’USMB
    La formation mouloudéenne revient de Rome avec deux joueurs blessés, l’ailier droit Ammar Largot et le défenseur malien Moussa Coulibaly. Le premier souffre du genou, alors que le second a contracté une blessure au niveau du tendon. Des blessures délicates qui vont mettre le coach des Vert et Rouge,  François Bracci, dans l’obligation de composer sans ces deux éléments pour le premier match du championnat national, à savoir le déplacement face à l’USM Blida. 
     
    Pas de match amical
    La formation mouloudéenne devra se contenter des deux matches disputés dans la région romaine pour entamer le championnat. Le staff technique des Vert et Rouge a décidé de ne pas disputer de rencontre amicale avant le premier test officiel, le déplacement à Blida, pour épargner les joueurs du risque de blessures. Le coach mouloudéen, François Bracci, envisage, par ailleurs, de programmer des matches amicaux après cette première journée, prévue jeudi prochain, durant la trêve que l’élite nationale va observer.

    Reprise aujourd’hui
    La formation mouloudéenne reprendra aujourd’hui le chemin des entraînements après une journée de repos accordée par le staff technique. La reprise sera assurée par le coach en chef de l’équipe, François Bracci, qui devait rentrer à Alger hier après avoir passé quelques jours en France avec sa famille.

    « Reprise du championnat ce jeudi le 10 AoutLe MOULOUDIA sur 4 fronts »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :