• Les sacres du Mouloudia

    Les titres du MCA

    Indéniablement, les années 70 furent fructueuses pour le Mouloudia en matière de consécrations et reconnaissances.Le palmarès du Doyen des clubs Algériens est très riche en dépit des "coups fourrés" et turbulences connus tout au long de son existence.

    Le MCA a dominé le football national durant une décennie grâce à une race d'hommes dévoués et une pléiade de joueurs de talent, tous doués les uns les autres.L'exploit le plus retentissant fut le sacre africain en 1976, une première pour le football algérien et maghrébin (seul El Ismaïli d'Egypte l'avait gagné en 1969).

    6 Championnats d'Algérie, 5 coupes d'Algérie, 2 coupes maghrébines et une coupe d'Afrique des clubs champions tels est le palmarès du Mouloudia en 86 ans d'existence dont 41 ans sous l'occupation Française.

    1970/71, 2 premiers titre pour son cinquantenaire

    Pour chambrer les supporters du Mouloudia on chantait "Allö Allô Allô Allô 50 sna ma edaw walou" (Allô Allô 50 ans sans aucun titre).Le MCA malgré sa régularité dans les championnats en occupant des places honorables et ses bonnes dispositions en coupe, a du attendre, toutefois, 1971 pour enfin remporté un titre.Le doyen, l'éternel second au temps des colons, gagna pour la première fois un trophée:la coupe d'Algérie.

    Une coupe sous "la coupe" de Ali Benfedda "Ali la chance"  face au spécialiste l'USM Alger, qui était à sa troisième finale consécutive, le Mouloudia plia le match rapidement grâce au virvoltant Betrouni et le stratége Bachi.

    Ce sacre ouvra la porte au Mouloudia pour participer à la coupe du Maghreb des clubs vainqueurs de coupe organisé à Alger au stade des Anassers du Ruisseau.Pour leur premier match ils domineront, facilement, l'ES Tunis (3-0).En finale les camarades de Bachi affronteront la redoutable formation tunisienne, le club Africain (vainqueur des FA Rabat 1-0), où brille un certain Saci Attouga.Le MCA a du attendre jusqu'à la 84' pour voir son fantasque buteur Tahir Hacéne tromper la vigilance du keeper tunisois et inscrire l'unique but de la partie.

    A cette époque le Mouloudia venait de fêter son cinquantenaire (1921-1971).C'était l'époque de Aouadj zoubir, zerga, chouchi,Bouseloub,mekidéche, cheikh, messaoudi, boukerrou, bachi, betrouni, tahir hacéne, oucif...Ce sera aussi un nouveau départ pour d'autres succés aussi retentissants les uns les autres.

    1971/72,le premier titre de champion

    On change pas un groupe qui gagne.Ali Benfedda toujours en place, les joueurs ont pris conscience de leur énormes potentialités, ils passionnent les foules grâce à leur immenses qualités individuelles et collectives.Le MCA décrocha aisément son premier titre de champion, en devançant le CRB, avec seulement quatre défaites durant tout son parcours.

    classement final du champion

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1er MC Alger 70 30 14 12 4 48 28 +20
    2e CR Belcourt 68 30 15 8 7 57 30 +27
    3e MO Constantine 68 30 14 10 6 46 32 +14

    Les champions d'Algérie 1971/72

    Kaoua, Amrous Sadek, Azzouz, Zenir, Mekidéche, Maloufi, Cheikh, Si chaib, Mahiouz, Bachta, Bachi, Betrouni, Tahir hacéne, Tahir hamid, Aizel, Goumari, Zerga, Landjerit, Bousri, Chelha.

    Entraîneur:Ali Benfedda

    1973/74, la touche de Khabatou

    L'appétit venant en mangeant, le temps des moissons est arrivé pour le Mouloudia.Pour leur 2éme participation à la coupe maghrébine les camarades de Betrouni s'offrent un autre succés, plus difficile celui-là, il est vrai en terre tunisienne.En finale le MCA sera plus adroit   face au Fus de Rabat.Le Mouloudia mena à la marque grâce au but, du tout jeune, Ali Bencheikh (19 ans) avant de se faire rejoindre à la marque par les marocains.Ait Mouhoub fera le nécessaire avec brio à la séance des tirs au buts (4 tirs à 2 pour le Mouloudia).

    Les participants: FUS Rabat, Chabab Mohamadia, ESTunis, MCA

    1974/75, second titre de champion

    C'est l'année de l'organisation des jeux méditerranéen d'Alger.Le MCA prenant goût aux sacres et en grand conquérant, enleva le titre difficilement vu la concurence du RC Kouba jusqu'à l'ultime journée.C'est Zouba Hamid qui avait pris les régnes du club, Khabatou lui passa Dts.

    Le MCA était aussi engagé en coupe des coupes maghrébine, en tant que tenant du titre,et fut éliminé sans gloire par l'ES Sahel (4-1) à Tunis, c'était au moins de juin.

    Les résultats:

    Chabab de Mohamadia-MC Oran 2-1

    Chabab de Mohamadia-MO Constantine 3-1

    ESS-MCA 4-1

    ESS-Sidi Kacem (victoire de l'ES Sahel)

    Finale:ESS-C.Mohamadia 0-0 (4-3 au tirs au but)

    classement final du champion

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1er MC Alger 72 30 16 10 4 49 22 +27
    2e RC Kouba 71 30 51 23 +28

    Les champions d'Algérie 1974/75

    Ait Mouhoub, Zemmour, Azzouz, Djemaâ, Zenir, Mahiouz, Betrouni, Bachi, Bousri, Bachta, Ait Hamouda, Bencheikh, Kaoua, Aizel, Draoui, Amrous Sadek, Sellami, Bellemou, Khedache, Hadad, Bouzerde.

    Entraîneur Zouba Hamid

    1975/76, le triplé historique

    Le vendredi 16 octobre 1975, le stade d'el Menzah (Tunis) acceuilla la demi-finale de la coupe maghrébine des clubs champions entre l'ES Tunis et le MC Alger.Le Mouloudia perda vite mahiouz, injustement expulsé par l'arbitre marocain latréche, mais donna une leçon de football au tunisiens en imposant sa supériorité collective et individuelle.Un seule banderille de Bachi concrétisa cette nette domination, un but suffisant pour se qualifier en finale face au Club Africain (2-1 face au MC Oujda).Le dimanche 18 octobre 1975 le MCA va subir un traitement spéciale en finale de la part des joueurs adverses, sous l'oeil bien veillant de l'arbitre.Après l'échange des fleurs ce fut, donc, une distribution de coups bas.Résultats, un zéro à zéro bien ficelé.Penalties ensuite qui permirent à l'expérimenté Saci Attouga de tirer son épingle du jeu.Le Club Africain conserva son titre et le MCA prendra conscience de sa force.C'est la pemière et seule défaite du Mouloudia dans une finale.

    Sous le régne de Drif et Belamane, le Mouloudia décida de jouer la coupe d'afrique des clubs champions,pour la pemière fois de son histoire.Au soir du 18 décembre 1976, le doyen décomplexa le football Algérien et gagna la couronne africaine.il a su exploiter les grandes potentialités humaines et techniques que recelait le football algérien.

    L'année 1976 restera à jamais comme l'année de tout les succés.Une finale maghrébine raté pour un sacre africain, un doublé coupe et championnat d'Algérie afin de concrétiser tout les efforts consentis par tout les Mouloudéens unis dans la consécration suprême, dirigeants, staff technique et supporters.

    Le 3éme titre de champion fut difficilement acquis vu la fatigue dû aux longs périples africains, alors que la 3éme coupe d'algérie fut plié en dix minutes face au MO Constantine,au stade du "5 juillet" en délire, grâce au deux buts éclairs de Bellemou (2') et bencheikh (10').

    classement final du "super" champion

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1er MC Alger 73 30 18 7 5 63 32 +31
    2e NA Hussein Dey 72 30 18 6 6 43 21 +22
    3e JS Kabylie 69 30 16 7 7 42 23 +19
    4e USM Alger 66 30 14 8 8 50 29 +21

    Les vainqueurs du triplé

    Kaoua, Ait Mouhoub, Zemmour; Mahiouz, Azzouz, Zenir, Bachta, Bencheikh, Betrouni, Bachi, Draoui (ALLAH yerrahmou), Bellemou, Ait Hamouda (ALLAH yerrahmou), Oudina, Abdi, Bendi

    Entraîneur: Zouba Hamid

    1977/78, premier titre de la réforme

    En cette année des jeux africains d'Alger, le Mouloudia version Kamel Lemoui, enleva un méritoire titre national, le premier de la réforme. Les équipes de la «Une» au nombre de quatorze ont toutes changé leurs sigles.Le MCA devient donc MPA.La lutte pour le sacre final était dur entre le MPA, la JET, l’EPS et le MAHD. Mais en définitive s’est le Mouloudia d’Alger qui parviendra à enréchir son palmarès d’un quatrième titres grâce à un tout petit point.

    Classement final

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1er MP Alger 63 26 15 6 5 47 28 +19
    2e JE Tizi-Ouzou 62 26 13 9 4 45 24 +21
    3e EP Setif 58 26 11 10 5 48 29 +19
    4e MA Hussein Dey 56 26 9 12 5 35 31 +4

    Les Champions d’Algérie

     Ait-Mouhoub, Zemmour, Azzouz,Oudina,Mechdal Yousfi, Mahyouz,Zenir, Haddad, Betrouni, Bachi, Bachta,Bencheikh,Bousri,Ait Chegou Djillali, Ait Hamouda, Bellemou, Belkaid, Kaoua, Norine

     Entraîneur: Lemoui Kamel

    1978/79, second titre de la réforme

    Un année après, les Mouloudéens décrochent sous la férule d'Ibrir et le yougouslave Naumovic, le 5 éme titre de champion d'Algérie de son histoire.Le MCA, avec ses succés,commence à déranger, il subit la loi d'une "loi repressive" qui interdisait aux joueurs de 27,28 ans de pratiquer le sport de performance.Le Mouloudia fut ainsi lessivé et casser.La recherche du temps perdu commenca depuis afin de retrouver le lustre d'antan.

    Classement final

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1er MP Alger 61 26 14 7 5 32 24 +8
    2e JE Tizi-Ouzou 60 26 13 8 5 30 14 +16

    Les champions d'Algérie

    Ait Mouhoub, Zemmour, Azzouz, Mahiouz, Zenir, Ait Chegou, Betrouni, Bouiche, Bousri, Bachta, Ait Hamouda (ALLAH Yerrahmou), Bellemou, Haddad, Mechdal, Kaoua

    Entraîneurs: Ibrir-Naumovic

    1982/83, 4éme coupe, la plus belle

    La capacité des uns face à l'ambition des autres.D'un coté le MCA, ce vieux routier, avec un capital expérience non négligeable et de l'autre l'ASM Oran, une école de football reconnu, avec de jeunes joueurs pleins de talents et d'audaces.

    Le vendredi 20 mai 1983 nous avions assisté surement à l'une des plus belles finale de coupe de toute l'histoire du football Algérien.Des buts, du spectacle et du suspense.Les présents au stade du "5 juillet" ont eu pour leur argent.Des buts, il y en eut à profusion.Sept buts en match de coupe est une denrée rare.4 à 3 pour le MCA après prolongation, tel était le verdict de cette belle empoignade.Le Mouloudia remporta ainsi sa 4éme couronne.

    Fiche technique

    MCA-ASMO 4-3 le vendredi 20.05.1983 au stade du 5 juillet, arbitre: Ghotari, Expulsion: Bouziane (ASMO)

    Buts: MCA Bousri (16', 46'), Bencheikh (57'), Bellemou (110').

         ASMO Tasfaout (10', 46'), Lefdjah (88')

    MCA: Ait Mouhoub, Oudina, Zenir, Mahiouz, Laroussi, Bencheikh, Ghrib (Ferhi), Meghichi, Bellemou, Bouiche, Bousri. Ent:Kaoua

    ASMO: Emtir, Benarmas, Guemri belkacem, Belkheira, Benouedène, Lefdjah, Boukar, Tasfaout hmida (Belkhetouat), Belhadj (Benhlima), Bouziane, Guemri Redouane.Ent:Bekhloufi

    1998/99, sixième Championnat

    Meurtris et fatigués, par un championnat marathon, particulièrement chamboulé et éprouvant, les Mouloudéens se payeront tout de même à oran et face à la redoutable formation de la JSK, un sixième titre de champion d'Algérie sous la houlette du duo Kermali-Biskri.

    Pour la seconde et dernière fois, le championnat a été scindé en deux poules, le MCA évolua en groupe B (centre ouest) , il termina en "leader" avec 3 points d'avance sur le champion en titre le CRB, ce qui lui permetta de disputer la finale du championnat face à l'autre leader la JSK.

    Le dernier match de la saison se joua à oran.Une finale fermé, l'enjeu a pris le dessus sur la qualité du spectacle, le MCA réussi à sortir victorieux grâce à un but de sa coqueluche sétifienne Rahmouni à une minute de la fin des prolongations.Le 6éme titre est là.

    Bilan 1998/99

    Groupe B Centre-Ouest

    Place Club Points Joué Victoire Nul Défaite Buts pour Buts contre D i f f
    1e MC Alger 56 26 16 8 2 44 16

    Les Champions d'Algérie

    Hamened, Slatni yacine, Haid, Benhemlat hakim, Khennouf, Lazizi, Derriche, Dob fodil, Saifi, Meraga, Doudéne, Benali, Rahmouni, Gasmi (ALLAH yerrahmou), Nechad, Lezzoum, Azzouz said, Maâchou mohamed, Fatahine, Belaid. Ent: Kermali-Biskri

    2005/2006, la quinta copa

    Le MC Alger a remporté la 42e édition de la Coupe d'Algérie en battant l'USM Alger par 2 buts à 1 (mi-temps: 1-0) en finale disputée le jeudi 15.06.2006 au stade du 5 Juillet (Alger) devant plus de 70.000 spectateurs.

    Le Mouloudia d’Alger s’adjugea, donc, sa 5e coupe d’Algérie. Sa première depuis 23 ans, et son premier trophée depuis son titre de champion en 1999. Le stade du 5 Juillet était déjà comble plus de 4 heures avant le match, aux 3/4 rouge et verts, les couleurs des supporters du Mouloudia. L’ambiance était au rendez-vous au cœur des deux galeries de supporters. Un peu de vent, deux équipes dans leurs couleurs habituelles et le coup d’envoi est donné. Le MCA au grand complet et l’USMA qui laisse Zeghdoud et Belkaïd sur le banc. L’entame du match est brouillonne, aucune occasion franche avant 20 bonnes minutes avant que Deham, seul, n’ajuste mal sa tête. Ce n’est que parti remise. Alors que le jeu se passe exclusivement dans le camp des Usmistes, ces derniers accumulent les fautes et Ghazi est expulsé 5 minutes avant la pause à la suite d'un second carton jaune. Deux minutes plus tard, Badji sur un exploit individuel sert Hadj Bougueche à droite, l’ailier centre pour Deham qui ne rate pas sa tête cette fois. L’action est confuse, Zemmamouche sort en deux temps la balle, mais celle-ci est bel et bien rentrée au fond. 1-0 logique à la mi-temps.<?xml:namespace prefix = o /><o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    En seconde période, le MCA repart de plus bel et obtient rapidement un penalty grâce au virevoltant Hadj Bougueche encore, qui est fauché par le gardien des Rouge et Noir. Deham transforme la sentence et double la mise, 2-0, le public Mouloudéen exulte ! Mais l’USMA bien que réduit à 10 ne se laisse pas abattre et domine cette deuxième période. Le MCA laisse venir pour mieux contrer, ratant de peu le troisième but. A cinq minutes de la fin, Dziri place une tête sur corner, Doucouré rentré peu avant reprend et réduit la marque pour son équipe, 2-1. La fin de match est intense, mais finalement l’arbitre clos la rencontre après 4 minutes de temps additionnel. Le capitaine Bouacida peut aller soulever la coupe pour le MCA."La quinta copa" des vert et rouge a permis au peuple du Mouloudia de faire la fête pour marquer son retour. 


    Stade du 5-Juillet, temps nuageux, pelouse en bon état, affluence estimée à plus de 70 000 spectateurs,
    Arbitrage de M. Djamel Haïmoudi, assisté de MM. Amar Taleb et Ahmed Kaïd,
    4e arbitre : Mohamed Zekrini. Buts : MC Alger : Deham (42'  et 50' sur penalty) USM Alger : Doucouré (85).
    Avertissements : MC Alger : Hadjadj (15'), Chaoui (54’), Bouguech (61') USM Alger : Besseghir (25'), Ghazi (36’, puis 2e carton jaune synonyme d'expulsion), Achiou (70')

    Composition des équipes :
    MC Alger : Abdouni, Chaoui, Babouche, Bouacida (cap), Coulibaly, Zemit, Hadjadj (Maouche 72), Bouguèche (Hamadou (86), Badji, Deham et Younès. Remplaçants : Largot, Badache, Bouzid et Azzeddine (G.B).
    Entraîneur : François Bracci

    USM Alger : Zemamouche, Besseghir, Haddou (Belkaïd 55), Doghmani, Hamdoud, Djahnine (Doucouré 70), Metref, Dziri (cap Belkheir 75), Ammour, Achiou, Ghazi.
    Entraîneur : Mustapha Biskri

    Il faut noter aussi que les moins de 17 ans du Mouloudia d’Alger ont aussi remporté la Coupe d’Algérie 2006 après avoir battu le CR Belouizdad sur le score de 2 à 0  au stade du 5-Juillet en levé de rideau des seniors.

    Les Mouloudéens, déjà sacrés champions (régional et nationale)  cette saison avec une très large avance au classement, ont dominé  dans cette finale  leurs homologues du CR Belouizdad    dans un match très plaisant.
    Grâce à deux buts inscrits en seconde période de jeu par Ghrab et Oussama, les Mouloudéens ont remporté l’étincelant trophée, en réalisant un triplé historique.

    2006/2007, Une belle coupe salutaire

    Entre le Mouloudia est la coupe d'Algérie est né une relation d'amour durable.Le MCA a pu conserver sa couronne et sauver sa saison qui le moins qu'on puisse dire, fut catastrophique.Pourtant rien ne présageait un tel scénario quand au début de saison, le doyen s'adjugea la super coupe d'Algérie face au champion en titre la JSK en venant à bout des "canaris" de la djurdjura par 2 buts à 1 dans un stade du 5 juillet en délire.
    Un parcours décevant et mitigé en championnat comme le confirme si bien la 11e place occupée par l’équipe d’Enrico Fabbro, des conflits internes qui pleuvaient, le contentieux financier qui resurgit à chaque fois, en dépit de cette histoire d’assemblée générale élective qui fait l’objet d’une grande polémique depuis la destitution du Dr Mohamed Messaoudi, le 22 octobre dernier. Tels ont été les faits marquants qui ont caractérisé la saison mouloudéenne. Ajoutez à toutes ces données, le limogeage de l’entraîneur français François Bracci, le mois de décembre dernier et surtout, les lourdes sanctions prononcées à l’encontre de Bouacida, Abdouni et Khaled Adnane lesquelles ont également fait beaucoup de bruit.
    il fallait attendre le 28 juin 2007 pour assister à la délivrance après que le Doyen des clubs algériens ait pu sauver les meubles en remportant la Coupe d’Algérie sous les ordres de l'italien Fabbro et avec un somptueux but venu d'ailleurs signé Hadjadj Fodhil, l'enfant du club.C'est le 16éme titre du MCA en 86 ans d'existence (1921-2007).
    Les cadets du Mouloudia ont réussi a garder la coupe de leur côté en battant en finale l'USM Alger et montrer ainsi la voie à leur ainés qui ont fait de même au grand bonheur de la famille Mouloudéenne.


    Fiche technique de la finale


    Jeudi le 28 juin 2007 au Stade du 5 juillet (Alger), beau temps, pelouse en bon état, plus de 70.000 spectateurs, MC Alger - USM Alger (1-0), Mi-temps (0-0).
    Arbitrage de Mohamed Zekrini, assisté de Brahimi Djezzar et Ahmed Sedrati.
    4e arbitre : Touati Djabellah
    Buts : MC Alger - Hadjadj (72')
    Expulsions : MC Alger : Coulibaly (90+3) USM Alger: Hannister (90+3)
    Avertissements: MC Alger : Hosni (6'), Badji (76')
    USM Alger : Doucouré (90+2)
    MC Alger : Azzeddine, Hosni, Babouche, Galoul, Coulibaly, Belkaid, Hamadou (Zemit 50'), Hadjadj, Bouguèche, Badji (Chaoui 76'), Badache. Remplaçants: Illoul, Younès, Largot, Sidibe, Ouamane.
    Entraineur: Enrico Fabbro

    USM Alger: Zemamouche, Zidane (Boussoufiane 65'), Hamdoud, Djahnine (Metref 74'), Ammour, Doucouré, Bouchrit, Abouta (Hannister 80') , Ghazi et Besseghir.
    Remplaçants: Belmelat (GB), Zeghdoud, Guessoum, Mekaoui.
    Entraineur: Rachid Belhout.

    « Les sacres du MouloudiaBELKAID Farouk »

  • Commentaires

    1
    teteche
    Dimanche 1er Février 2009 à 21:43
    samahni ya sebbar mais Bachta aussi faisait partie de l'equipe qui a remport?e 1er titre du mouloudia d'ailleurs un petit rectificatif s'impose.Efectivement,Betrouni a tir?e coup franc directement dans les bois du gardien de l'USMA celui-ci devie sur la ligne de but et c'est Bachta qui met le ballon dans les buts.Mais je te dirais que cela s'est pass?ellement vite que personne n'a remerqu?achta enbusqu?ntre le gardien de but et Allik l'actuel president de l'USMA. Mais bon ce n'est pas mechant d'autant plus que c'est loin et que l'interess?e veut pas entrer deans la polemique mais c'est tout de meme bon de le savoir.
    2
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Jeudi 12 Février 2009 à 19:22
    j'ai entendu la m? version des faits sur ce fameux premier but inscrit par bachta et attribu? Betrouni dans une ?ssion TV sur le pass?u MCA.Tu le confirmes toi aussi donc rendons ?achta ce qui appartrient ?achta
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :