• MEKHAZNI Mohamed

    MEKHAZNI Mohamed

    "La formation dans l'âme"



    La formation rime avec éducation.Transmettre son savoir et son expérience à de jeunes adolescents demeure un exercice périlleux.Il faudrait s'armer de patiente, savoir écouter et être un fin psychologue.Un jeune éducateur Algérien essaye tant bien que mal d'incarner cette image de formateur à l'esprit paternaliste.Il a pour nom Mekhazni Mohamed un ancien joueur de la JSK et du MCA et qui a fait, aussi, un passage du côté de l’USMA.Il a fait parti de l'effectif du Mouloudia durant la saison 1997/98 avec les Houhou, saifi, mechri, benali et autres.Sa carrière de joueur terminé, Il a fait sa reconversion de l’autre côté de la ligne au sein de l’école usmiste, avant de rallier l’autre voisin et prendre en main les destinées des minimes du Mouloudia en premier lieu pour prendre, ensuite, la catégorie cadette afin de rester dans la continuité du travail entamé.

    Inconnu du grand public, il a su attirer sur lui les lumières de la curiosité d'abord et de la reconnaissance par la suite, grâce à son travail de fond et ses résultats obtenus avec les cadets du Mouloudia principalement.Mekhazni a su se frayer un chemin dans sa carrière d’entraîneur puisqu’il a réussi la saison 2005/2006 un triplé historique avec les cadets du Mouloudia qui ont raflé la coupe d'Algérie et le double championnat régional et national.Une première dans les annales du ballon rond algérien, ce qui démontre la qualité du travail en profondeur qui se fait par ce jeune éducateur.

    Tout les connaisseurs ont été emerveillé par le jeu collectif et très chatoyant, porté vers l'offensive, par cette équipe cadette qui a pu montrer tout son savoir faire un certain 15 juin 2006 en finale de coupe d'Algérie face au voisin du CRB.Une victoire nette et sans bavure 2-0 où la touche de Mekhazni n'est pas étrange à cette consécration tant il posséde le don de transcender et motiver sa troupe afin de tirer d'eux le maximum pour être au summum de leur capacités le jour J.

    Tel un pére qui prend soin de ses enfants, il a su gagner l'amour et l'estime de ses joueurs tellement il est à leur écoute et proche d'eux.Le mot camaraderie prend un grand sens dans son comportement d'éducateur, il partage, avec spontanéité, la joie et l'allégresse de ses poulains lors des victoires sportives et les réussites scolaires.Actuellement il occupe le poste de DTS des catégories jeunes du MCA, une promotion naturelle dirions-nous, et entraîneur des cadets à la fois.Ayant la formation dans l'âme, il voit deux de ses anciens joueurs promus chez les seniors à savoir koudri et slimani, par l'entraineur italien Fabbro.Former des jeunes joueurs du cru est le leitmotive de Mekhazni, ce qui augure un avenir radieux pour le club pour peu qu'on lui fasse confiance et le laisser produire d'autres talents.

    Qui niera le remarquable travail qu'il fait dans son club de toujours le MC Alger, les générations de joueurs qu'il est entrain de sortir? Personne bien sur.L'homme est ambitieux et l'ambition n'est pas nécessairement un défaut quand elle doit servir une bonne cause.

    Les succés appellent les succés.Le vendredi 25 mai 2007 sera marqué d'une pierre blanche dans la vie du Mouloudia.Les moins de 17 ans viennent de s'adjuger, pour la seconde année de suite, la coupe d'Algérie de leur catégorie.La ville de Tipaza, autrefois une fierté Romaine, est devenu en l'espace d'un après midi canuculaire, une fierté Mouloudéenne.La bande à Mekhazni conserva son bien au forceps face au voisin usmiste pour l'offrir aux deux joueurs blessés, depuis longtemps, Lazreg et Dani.Un bel élan de solidarité qui traduit l'esprit de groupe inculqué par le coach afin de préparer ses joueurs à des lendemains enchanteurs.

    Mekhazni, en homme modeste et bosseur, mérite plus d'égards pour le travail qu'il accomplit avec les jeunes depuis quelques années.Dernièrement, le directeur technique national, l'allemand Schnittger s’est réuni avec les entraîneurs du Lycée sportif de Draria et quelques entraîneurs de club, à l’instar de Chaïb, Kaci Saïd, Arradji (ex- entraîneur de l’EN juniors) et Mekhazni évidement, pour lancer un grand chantier national de formation.Une juste reconnaissance, d'un connaisseur, du travail accompli.

    A l'aube de cette nouvelle saison 2007/2008, Mohamed Mekhazni vient d'être promu et désigné entraîneur de la catégorie junior du MC Alger afin de suivre la progression de ses poulains et de les aider à aller encore plus loin dans leur carrières très prometteuses.

    Croyez nous, Mekhazni n'a pas dit, encore, son dernier mot.Il ira loin inchallah.

    « Les cadets du MCA récidiventMEFLAH Aoued »

  • Commentaires

    1
    visiteur_abdel
    Mardi 26 Février 2008 à 19:45
    bonjour mohamed j'ai rien a dire sauf un tres grand merci pour ce que tu fait c'est peut etre rien a tes yeux mes trs grand a notre egard merci encore
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :