• METRAH Abdelwahab

    METRAH Abdelwahab

    "enthousiaste et lucide"


    Grand et solide, Metrah Abdelwahab possède un excellent jeu de tête dur. D'une classe insolente, il allait s'affermir davantage au sein de son club, le Mouloudia club d'Alger avant de faire partie du milaha NASR d'Hussein-Dey.
    Né le 10 octobre 1936 à Alger ,Metrah Abdelwahab a appris à jouer au ballon dans les ruelles d'Alger puis il signa une licence au MCA au poste d'arrière gauche. C'était un athlète et un défenseur pur et mûr avec lequel il ne faut pas s'accorder quelques fantaisies. Il n'aimait pas que son adversaire puisse se permettre des dribbles dans son espace car ses interventions à la limite de la correction n'avaient pas seulement que des supporters. La mémoire sportive se rappelle très bien d'une certaine rencontre de football MCA-MCO qui s'était déroulée au stade du 20-Août (El Annasser) où Abdelwahab conduit l'ailier oranais Boudjellal à l'hôpital pour une intervention chirurgicale (éclatement de la rate), suite à un télescopage. Depuis, les attaquants refusaient les contacts avec Metrah Abdelwahab. Cependant, une chose est sûre et qu'il faut préciser : si Metrah Abdelwahab paraissait être un joueur de football agressif dans les terrains, il ne l'était pas dans la vie de tous les jours. c'était un garçon timide, correcte et respectueux. Abdelwahab quitta le Mouloudia pour aller terminer sa carrière au Nasr d'Hussein-Dey (NAHD) avec lequel Khabatou Smaïl, le doyen des techniciens algériens, lui offre la chance de porter le maillot national. Il sera convoqué à l'âge de 27 ans, en 1964 pour affronter la Turquie à Alger puis il sera retenu pour des matchs amicaux. Ibrir à son tour fera appel à ses services à l'âge de 28 ans en 1964 à Alger pour jouer une rencontre très importante contre l'équipe nationale de Chine. Metrah Abdelwahab a porté le maillot national plus de deux fois. Mais sa sélection n'amène aucun résultat et Abdelwahab était plus un joueur de club que de sélection. Il ne confirmera pas cependant, les espoirs placés en lui à cause de ses prestations irrégulières au sein de la sélection nationale algérienne. Il continua à jouer au ballon au sein de son club, le NAHD jusqu'à la fin de sa carrière. Metrah Abdelwahab était un arrière latéral, physique, solidement campé sur des jambes puissantes. Doté d'un souffle inépuisable, taillé comme un roc, c'était un battant impulsif qui voulait toujours la victoire pour son équipe. Abdelwahab abusait quelque fois de dribbles inutiles au sein de la défense mais il savait beaucoup sur le marquage strict de son adversaire. Il ne le laissait jamais prendre le ballon, toujours présent pour casser le jeu.
    Metrah Abdelwahab a été marqué durant toute sa carrière footballistique par la rencontre MCA-MCO où le joueur Boudjellal a dû être évacué d'urgence vers l'hôpital. Ce dernier a failli passer n'était-ce l'intervention chirurgicale qui lui a coûté l'ablation de la rate et une fin de carrière. Metrah Abdelwahab n'a jamais pu oublier ce moment douloureux.
    Aujourd'hui, cette situation dramatique fait partie du passé et Abdelwahab a atteint l'âge des 70 printemps. On aurait voulu savoir ce qu'il devient ? Est-il toujours dans ce bas monde ? que fait-il actuellement ? Aucune idée ! la mémoire sportive s'est réveillée pour se rappeler de lui. Nous le saluons sportivement.
    « BENALI AmeurCommuniqué de MARIF Rachid »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :