• NOUZARET à Alger

    MC Alger / Arrivé hier, il repart ce matin
    Nouzaret donnera une réponse mercredi



    Report n Robert Nouzaret est arrivé hier de France pour discuter, avec les responsables du club algérois, d’un éventuel retour dans les affaires techniques du Doyen.

    Nouzaret a été accueilli à l’aéroport d’Alger par Omar Katrandji, Abdelhamid Zadek et Merabti membres du directoire ainsi que Khaled Adnène responsable de la section. A sa descente d’avion, l’ex-entraîneur des Vert et Rouge s’est dit très heureux de fouler, à nouveau, le sol algérien. Il était aussi très content de revoir des personnes avec lesquelles il avait travaillé, il y a deux ans de cela.
    Comme lors de sa première visite, Nouzaret ne s’est pas éternisé en pourparlers avec les dirigeants du MCA puisqu’il a immédiatement quitté Alger pour regagner la France d’où il donnera sa réponse, mercredi prochain. Après le protocole d’accueil, les deux parties se sont immédiatement mises à table afin de trouver un compromis pour permettre à l’entraîneur d’entamer ses fonctions le plus vite possible. Selon nos sources, les deux parties se sont mises d’accord sur l’idée, mais ont buté sur le volet financier.
    Nouzaret campe toujours sur ses positions et n’a pas voulu céder un seul euro sur les 15 000 qu’il a exigés pour revenir à la barre technique du MCA. Les deux parties se sont quittées sur une position qui n’a pas bougé d’un iota tout en se donnant rendez-vous à mercredi prochain au téléphone. En effet, Nouzaret, qui a quitté aujourd’hui Alger, entrera en contact avec les dirigeants du MCA par téléphone mercredi prochain pour leur annoncer s’il accepte ou non la mission de driver l’équipe. Selon les mêmes sources, les responsables du MCA auront du mal à accéder aux exigences financières de l’entraîneur français qui n’en démord pas d’autant que la trésorerie du Doyen connaît de grosses difficultés. A moins que Nouzaret ne privilégie le cœur, puisqu’il a été très touché par l’accueil que lui a réservé le public mouloudéen à l’aéroport, on voit mal comment les responsables du club satisferont à sa demande.
    D’ailleurs, il est difficile de trouver une issue à cette affaire puisque beaucoup de choses bougent au niveau de la direction. Ainsi, Khaled Adjani, membre du directoire, a tout simplement empêché Khaled Adnène d’assister aux entraînements de l’équipe vendredi dernier. Cela donne un aperçu du malaise dans le quotidien du doyen des clubs algériens. Il y aurait une guerre de leadership menée par Khaled Adjani qui se sent marginalisé par les autres membres du directoire. Chaque partie prend des décisions unilatérales qui risquent de disloquer cette direction. D’ailleurs, Hamani a été le premier à jeter l’éponge lorsqu’il a compris que Khaled Adjani prenait des initiatives sans consulter personne.

    « ENASSR est à AlgerLE MARASME CONTINUE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :