• PAC-MCA 2-2 (9.11.2006)

    PAC 2 - MCA 2
    Le Paradou a su réagir
    11 novembre 2006 - Page : 16

    L’équipe des Jaune et Bleu a même failli, en fin de match, inscrire le but vainqueur.

    Le derby algérois qui a opposé le Paradou AC et le Mouloudia d’Alger n’a pas connu de vainqueur contrairement à la saison dernière où les Vert et Rouge avaient réalisé l’essentiel lors des deux rencontres (aller-retour).
    Cette fois-ci, les Jaune et Bleu ’Hydra ont réussi à tenir tête à l’armada du Doyen bien que c’est le Paradou qui a reçu lors de ce derby algérois. Pourtant, les joueurs du Mouloudia avaient une belle opportunité pour sortir indemnes de cette confrontation si les Younès, Belkaïd, Badji et Bouguèche avaient fait preuve d’un peu plus de réalisme et surtout, d’ opportunisme devant la cage du gardien, Mounir Kermiche.
    De leur côté, les hommes de Bouhelal avaient deux belles occasions pour arracher les trois points si Lamouri Djediet avait su les concrétiser lors des ultimes minutes de cette rencontre. Ce qui signifie que ce match a été ouvert sur toute la ligne et chaque équipe avait l’occasion de damer le pion à l’autre.
    Tout a commencé à la sixième minute lorsque l’attaquant mouloudéen, Hadj Bouguèche, ouvra la marque par un lobe judicieux en exploitant une passe millimétrée de son partenaire Zmit bien décalé sur la droite. Un but qui a complètement galvanisé les joueurs de François Bracci qui voulaient vivement en rajouter d’autres pour se mettre définitivement à l’abri d’une éventuelle surprise. Mais ni Belkaïd (11’) ni Younès (37’) n’ont pu atteindre cet objectif même en se trouvant dans des situations plus que favorables.
    Et l’inévitable arriva lors de la dernière minute du temps additionnel (45+3) lorsque Benmoussa parvient à remettre les pendules à l’heure en bottant un coup franc des 25 mètres lequel n’a laissé aucune chance au gardien Merouane Abdouni.
    En deuxième mi-temps, on a assisté au même scénario ou presque. Le Mouloudia ajouta un second but par la meilleure des façons, un coup franc sublime de Fayçal Badji des 25 mètres à la 53’ minute. Le Paradou répondit à la 71’ minute grâce à une belle tête du remplaçant Benachour bien servi par l’autre remplaçant, en l’occurrence Maïdi
    A partir de ce moment précis, le match s’est enflammé à nouveau même si le score en resta là malgré l’occasion nette de Hadj Bouguèche à la 77’ côté mouloudéen, et les deux buts ratés par Djediet (89’ et 90+1) en se trouvant seul face au portier du MCA.
    En conclusion, on peut dire que le public nombreux qui s’est déplacé au stade de Boufarik ne s’est pas vraiment ennuyé, bien que les supporters du Mouloudia n’ont nullement apprécié le résultat nul en exprimant leur colère, à leur manière, après le coup de sifflet final en s’attaquant verbalement à leurs propres joueurs et aussi à l’entraîneur Fraçois Bracci...
    A noter enfin, que ce derby algérois s’est déroulé dans un fair-play exemplaire.


    « les juniors du mouloudia euphoriquesLe MCA un club à problémes? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :