• TAHRAOUI au Mouloudia

    Il a racheté sa libération et opte pour le Doyen
    Tahraoui s'ajoute à la filière blidéenne



    Contrat n Une nouvelle recrue vient allonger la liste des joueurs déjà engagés par la direction du MCA. Il s'agit de Madjid Tahraoui qui a dû débourser 340 millions de centimes pour obtenir sa lettre de libération.

    L'ex-attaquant de l'USM Blida a signé, hier, un contrat de deux ans au profit du doyen des clubs algériens, le MC Alger. Ainsi, il devient la dixième recrue du Mouloudia après Illoul (RCK), Hosni (RCK), Ouamane (MOB), Galoul (USMH), Bendahmane (USMAn), Belkaïd (USMA), les deux émigrés Feghaoui, Aït Athmane et le milieu de terrain le Malien Koné Nouhoum.
    Tahraoui a effectué sa première séance d'entraînement sous ses nouvelles couleurs hier au stade de réplique du 5-Juillet et les quelques supporters présents lui ont réservé un accueil chaleureux.
    Il s'est dit très fier d'avoir choisi le MCA. «C'est une occasion pour moi de relancer ma carrière. Le fait que les dirigeants du MCA ont pensé à moi, prouve, quelque part, que je suis un joueur qui possède des qualités qui vont me permettre de m'éclater. J'ai tenu vraiment à jouer au MCA et pour preuve : je ne me suis pas déplacé avec mon ex-équipe l'USM Blida en Tunisie pour suivre le stage précompétitif, je suis très content du dénouement de cette affaire», nous a t-il dit à la fin de la séance d'entraînement d'hier.

    Il faut aussi révéler que Tahraoui fait partie de la filière blidéenne recrutée par les responsables mouloudéens lors des deux dernières saisons et qui a donné satisfaction. En effet, les Zemit, Bouguèche et Badache ont tous réussi leur passage chez les Vert et Rouge. Le milieu de terrain Zemit, qui a eu un début de saison laborieux, s'est admirablement ressaisi en fin de parcours, alors que l'avant-centre Mohamed Badache, et même s'il n'a pas beaucoup joué, à cause de blessures, a tout de même été sacré deuxième meilleur buteur de l'équipe. Par ailleurs, la meilleure affaire reste incontestablement le recrutement de Bouguèche qui a émerveillé tout le monde par ses qualités techniques. Mis dans le bain par l'ex-entraîneur Robert Nouzaret, l'enfant d'Arzew n'a pas raté l'occasion et s'est imposé comme un joueur indispensable dans le dispositif tactique de l'équipe. L'apport de Tahraoui dans le compartiment offensif du Doyen ne sera que bénéfique pour l'équipe, sachant que le joueur possède d’excellentes qualités qui lui permettent de s'imposer à condition qu'il soit mis en confiance. Cela dit, sa tâche sera ardue puisqu'il doit faire oublier le départ du goléador mouloudéen Nouredine Deham parti en Allemagne où il s'est engagé avec le club de Kaiserslautern FC. Il sera associé à son ex-coéquipier Badache, ce qui devrait ne pas lui poser de problèmes d'adaptation.

    Les deux plus gros transferts de la DI côte à côte
    Sur les traces de Bouguèche
    Djamel Ouaglal


    La très bonne production des ex-joueurs blidéens au sein de la formation mouloudéenne a sûrement encouragé les dirigeants du club à investir de nouveau dans ce club.

    Le cas de la nouvelle recrue, Madjid Tahraoui, renferme de nombreuses similitudes avec celui de son ex-coéquipier El-Hadj Bouguèche. En effet, ces deux joueurs ont subi une énorme pression lors de leurs transferts respectifs à Blida. Tahraoui, qui détient le record du transfert le plus cher de l'histoire du championnat algérien (1 milliard 250 millions de centimes), a eu du mal à se débarrasser de cette étiquette. Cela ne lui a pas permis de s'exprimer et il a eu du mal à se libérer. Idem pour Bouguèche dont le transfert du RC Kouba à Blida, a fait couler beaucoup d'encre. L'ex-international espoir a été transféré pour la somme de 700 millions de centimes, soit le deuxième plus cher transfert, et cela l'a tellement complexé au point qu’il n'a pas réussi à honorer son standing. Après sa venue au MCA, lors du précédent exercice, Bouguèche s'est littéralement métamorphosé et est devenu un joueur très important dans l'échiquier mouloudéen. Les dirigeants du Doyen espèrent que Tahraoui se libérera en optant pour le MCA et réalise le même itinéraire que son ex-coéquipier. Car si l'ex-attaquant de l'ASO retrouve son talent, il fera mal dans le championnat.

    Dj.o (INFO SOIR)

    FICHE DU JOUEUR

    Né le :

    24/02/1981 à : Chlef Poste : Attaquant Taille : 183 cm Poids :  78 kg Club précédents :

    ASO Chlef

    USM Blida

    international A (1 but)

     

     

     

     

    « La préparation en ITALIEBAMOGO Harouna est arrivé »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :