• ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi)

     

    ISTITÈNE Meriem

    (madame Kerbazi)

     

    l'intellectuelle

    Athlète et Handballeuse

     

     

     

    C'est d'une grande Championne du Sport Algérien des années 60/70 qu'on évoque dans cette rubrique.Il s'agit du professeur madame Kerbazi née Istitène Meriem maître aux conférences en sociologie du sport ex diva du Handball, championne d'athlétisme issue d'une famille révolutionnaire.

    Née le 22.12.1946 à Alger et résidant à Ain-El-Turck à Oran est mère de trois enfants.

     

    ISTITÈNE Meriem Gardienne de but du GLEA  ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi)

    ISTITÈNE Meriem 2ème debout à gauche avec l'EN de Djoudi Segir ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi) ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi)oGardienne de l'EN

    UN NOM UNE COMPÉTENCE

    On parle d'une femme phénoménale qui a réussi à allier sports et études avec un grand brio. Handballeuse Gardienne de But de talent au sein des Groupes Laïques la fameuse équipe du GLEA en glanant plusieurs titres nationaux et maghrébins tout en pratiquant l'athlétisme au sein du Mouloudia Club d'Alger de 1967 jusqu'à l'arrêt définitif en 1973, Meriem est un modèle de sérieux, de volonté et d'abnégation.

     

    ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi) MCA   ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi) MCA

    Spécialiste en saut en longueur, Meriem etait aussi performante au Sprint notamment sur les 100 m et les Relais.Elle a remporté plusieurs distinctions avec le Mouloudia et a été choisi comme porte flambeau lors de l'inauguration du Stade du "5 juillet 1962" d'Alger en 1972.

     

     

    ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi)

    Notre championne est diplômée en sociologie du sport et de la Connaissance, en psychologie appliquée, en éducation physique, en Théorie méthodologique du sport, Doctorat en sciences de la vie et de la santé...maitre aux conférences...elle a honoré l'Algérie par ses connaissances et sa compétence tout en restant au service de la jeunesse avec son humilité légendaire et sa courtoisie coutumière...

     

    ISTITÈNE Meriem (madame Kerbazi) à droite

     

    un réel honneur d'évoquer cette grande dame des sciences et du sport en général.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    HAMMAD AbderrahmaneHAMMAD Abderrahmane

     

     

    Une référence du saut en hauteur algérien

    Un sportif, Une histoire

     

     Abderrahmane Hammad

     

    par Adel K -  Publié dans Horizons le 08 - 04 - 2016

     

     

     

     

     


    Abderrahmane Hammad est un modèle d'athlète qui a combattu pour arriver à arracher la première médaille olympique pour l'Algérie dans sa spécialité à Sydney en 2000.

    Né le 27 mai 1977 à Dellys, Abderrahmane s'est intéressé dès son jeune âge à l'athlétisme dans le cadre du sport scolaire à Hydra. Ses débuts l'ont vu se consacrer à toutes les spécialités de l'athlétisme, avant que ses professeurs l'orientent vers les courses de haies et les sauts en longueur et en hauteur dès la 2e année minimes. En cadets, Hammad a choisi de se spécialiser dans le saut en hauteur, en battant le record d'Algérie 2 m 10, puis une autre performance 2 m 12 en tant que juniors (première année). Une série d'exploits qui a ouvert les portes des consécrations régionales et continentales pour Hammad. Champion arabe et africain en juniors, il a pris part aux Championnats du monde en Australie. Les années s'enchaînent et le sauteur continue sa montée vers les sommets.

     

    HAMMAD Abderrahmane

    En 1997, il a fait un saut de 2 m 24, puis 2 m 26 l'année suivante. Une évolution qui a poussé le ministère de la Jeunesse à lui offrir une bourse de 45 jours à Cuba. A son retour, il décrochera un nouveau titre de champion d'Algérie avec 2 m 30.

    L'année 2000 a été pour lui la meilleure avec le record d'Afrique 2 m 34, classé à l'époque comme la 5e meilleure performance mondiale. Vice-champion du monde militaire, champion méditerranéen en 2001 et vainqueur de la Coupe du monde en 2002 avec la sélection africaine.

     

    HAMMAD AbderrahmaneHAMMAD Abderrahmane

    C'est Mohamed Hocine qui lancera la carrière de Abderrahamane Hammad à l'école du MCA. Mohamed Zerrouki l'a accompagné dans le reste de son parcours, le menant à d'autres succès jusqu'à la fin de sa carrière en 2007 à l'âge de 30 ans seulement.Un arrêt prématuré dû essentiellement à une série de maudites blessures, notamment au niveau de la cheville. Ce qui a nécessité deux interventions chirurgicales.

    HAMMAD Abderrahmane

    Réputé pour sa lucidité et son amour pour le sport et le saut en hauteur en particulier, Hammad a dû travailler très dur pour tenir la dragée haute à des monuments du saut en hauteur. Sa riche carrière a fait de lui une référence algérienne, arabe et africaine. Depuis des années, il se consacre à une nouvelle mission, à savoir celle de membre du bureau exécutif du Comité olympique algérien et président de la commission des athlètes, sans oublier son rôle de formateur.

    Pour rappel le Mouloudia avait aussi un ancien Athlète très performant en Saut en Hauteur à savoir Othmane Belfaâ qui avait lui aussi approché le ghota Mondial dans les années 80.

     

    1998 Championnats d'Afrique Dakar 1er 2,21 m
    Coupe du monde des nations Johannesburg 6e 2,10 m
    1999 Jeux africains Johannesburg 2e 2,24 m
    2000 Championnats d'Afrique Alger 1er 2,34 m
    Jeux olympiques Sydney 3e 2,32 m
    2001 Jeux méditerranéens Radès 1er 2,25 m
    2002 Championnats d'Afrique Radès 1er 2,25 m
    Finale du Grand Prix IAAF Paris 3e 2,28 m
    Coupe du monde des nations Madrid 4e 2,15 m
    2004 Jeux panarabes Alger 1er 2,24 m
    Jeux olympiques Athènes qual. 2,25 m
    2007 Jeux africains Alger 2e 2,24 m
    Championnats du monde Osaka qual. 2,14 m

     

     


    votre commentaire
  •  

    Bensaâd Mohamed

    Champion d'Afrique

     

    Le Mouloudéen double médaillé au décathlon (or) et à la perche (argent) lors des Jeux Africains d'Alger en 1978 est un Champion hors pair dans une discipline moins prisée par les jeunes sportifs.

    2 fois champion d'Afrique du saut à la perche et du Décathlon (1979)


    votre commentaire
  • Ferradi Yahya (Chahid)

    Ferradi Yahia

    le chahid mouloudéen

     

     

     

     

    Athlète et entraîneur des coureurs notamment

    ceux du Mouloudia Club Algérois (MCA)

     

     

    *1932-1933

    -Athlète junior du Gallia Sport Algérois (GSA)
    Participe

    -Au 10ème Cross Populaire de la ville d`Alger
    -Cross de l`Union Fédérale
    -Grand Pris de la ville d`Oran
    -Cross Signol
    -Cross des Gallistes au Bois de Boulogne (Alger)
    -Grand Prix des Jeunes au Stade Mingasson (3000 Métres)

     

    *1933-1934

    Athlète junior du Gallia Sport Algérois (GSA)
    Participe au

    -Au Cross des espoirs 
    -Au Cross de la premiere foulée 
    -Au 11 eme Cross de la ville d`Alger
    -Au Cross "Padula" (rue Hoche-Alger)
    -Au Challenge Lubrano
    -Au Championnat d`Alger
    -Au Cross de Maison Carrée (El Harrach)
    -Au Challenge Spigol 
    -Au Championnat des juniors (1000 Mètres)

     

    *1934-1935

    -Athlète Senior de l`Association Sportive du Trèfle Algérois (ASTA)

    Participe

    -Au Championnat d`Alger
    -Grand Prix de la ville d`Alger

     

    *1935-1937

    -Retour au Gallia Sport Algérois (GSA)
    en tant qu`athlète senior

    -Participe Au Cross de la ville d`Alger

     

    *1937-1938

    -Retour à l`Association Sportive du Trèfle Algérois (ASTA

     

    *1938-1950

    Yahia fut

    -Athlète entraîneur du Mouloudia Club Algérois (MCA)

    -Membre de la commission d`athlétisme 
    du Mouloudia Club Algérois (MCA)

     

     

    Tué le 3 Janvier 1962
    Ce Chahid participait à la lutte de libération Nationale 
    comme son Athlète Khalouf Ammar, lui aussi sociétaire du MCA, tombé sous les balles 
    de l'OAS à Ben Aknoun.

    https://www.pixum.fr/image/NEAxOTc5MTQyNDJAMTkxNzM1NjUwMzQ3Yjg1NzlhOTQyYzZlMDlhYmYwYjk0ZWMzNTdiNi00LTJAMkAwQGMxMTYzMTc3ZmYyYTQ2YTRhYmE1OWE2ZWJlNDNiM2Uy.jpg


    votre commentaire
  • Les Martyrs (Chouhada) de la Section CrossLes Martyrs (Chouhada) de la Section Cross

    Les Martyrs (Chouhada) de la Section CrossLes Martyrs (Chouhada) de la Section CrossLes Martyrs (Chouhada) de la Section Cross

    Les Martyrs (Chouhada)

    de la Section Cross / Athlétisme

     

     

    12 de ses éléments ont donné de leur vie

     

    - FERRADI Yahia (Entraîneur)

    - MELIANI Youcef (Athlète Cadet)

    - AGOULMINE Nacer (Athlète Junior)

    - HAMEL Abderahmane (Athlète Junior)

    - BOUKHROUFA Cherif (Athlète Junior)

    - BADAOUI Menouar (Athlète Senior)

    - HARIZI Mohamed (Athlète Senior)

    - ROUIBI Abdelkader (Athlète Senior)

    - BELHABCHI Mohamed (Athlète Senior)

    - FRAOUSSENE Boualem (Fraoucene pour d'autres) (Athlète Senior)

    Une rue à Belouizdad ex Belcourt (Alger) porte son Nom

    - MECHKAL Ali (Athlète Senior)

     une Avenue à Bab El Oued (Alger) porte son nom

    Les Martyrs (Chouhada) de la Section Cross

    - KHALLOUF Amar (Athlète Senior)

     

    Les Martyrs (Chouhada) de la Section CrossLes Martyrs (Chouhada) de la Section Cross

    Les Martyrs (Chouhada) de la Section Cross

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique