•  
    Super coupe d'Afrique "Babacar Fall"

    Les 9 Titres du Mouloudia Masculins



    Cette coupe a été mis en jeu pour honorer la mémoire de Babacar Fall, ancien président de la CAHB décédé le 7 juin 1993. Ayant présidé aux destinées de la Confédération africaine de handball (CAHB), M. Babacar Fall, de son vrai nom Serigne M’Baie Fall, a laissé, à sa mort, le souvenir d’un homme infatigable, travailleur ajouté à son affabilité légendaire. Pour revenir à ce trophée commémoratif, il faut mettre en exergue la razzia réussie par le MC Alger avec ses neuf sacres pour autant de participation. Zoom. En 1994, à Dakar, le MC Alger rencontre et bat une sélection du Sénégal remplaçant au pied levé l’équipe d’El Ahly qui a refusé de jouer car elle voulait jouer au Caire. Le match a été organisé en commun par l’IHF et la CAHB. La saison d’après, le MC Alger récidive au Congo Brazzaville. Pour la 3e édition, le MC Alger bat le MM Batna à Alger. Le MCA représente le continent africain à la première édition de la Coupe du monde des clubs “La Super Globe”, en Autriche. Les Algérois remporteront les trois éditions qui suivront, (en 1997 à Kano, au Nigeria, devant le FAP du Cameroun), (en 1998 à Niamey, au Niger, face au MINUH) et (en 1999 à Cotonou face au FAP). L’édition de 2000 est annulée vu le calendrier chargé de la CAHB. Le MCA est absent en 2001 au Gabon. Car le sept national préparait le Mondial en France. C’est le FAP du Cameroun qui remporte le trophée. Une autre fois, le MCA est absent en 2002 au Gabon et c’est le Zamalek qui est sacré face au Club Africain. Après que l’édition de 2003 ait été non jouée, le team algérois reprend son trophée en 2004 aux dépens de l’ES Tunis après une double confrontation de rêve.Le 17 octobre 2005, le Mouloudia gagna son huitième titre en battant le Club africain sur deux matches, victoire à tunis par 6 buts d'écarts ( Club africain 27 – MCA 33) et petite défaite à Alger (MCA 22-23 CA).
    Le 01 Avril 2006 le MC Alger , a remporté , à Tunis face au Club africain, la 11ème édition (9ème titre) après sa victoire à Alger (20-16) et un match nul au retour (21-21). La 12ème édition devait opposer le 10 mars en match aller au Cameroun le MC Alger, champion d’Afrique en titre et tenant du titre, au Minuh vainqueur de la Coupe des coupes à Abidjan. Le représentant camerounais qui prévoyait de jouer cette manche aller au Cameroun, n’a finalement pas encore réceptionné la salle où devait se dérouler la rencontre. La salle n’est encore que chantier, elle ne sera pas prête avant la rencontre : ce qui a contraint la CAHB à réagir et redesigner la rencontre dans l’un des pays les plus proches, à savoir le Gabon (Libreville) ou la Côte d’Ivoire (Abidjan).Le Mouloudia attend le verdict final de la CAHB qui a donné un ultimatum aux Camerounais pour choisir le pays où la manche aller doit avoir lieu, faute de quoi, elle désignera elle-même le lieu, à défaut, le forfait sera consommé.

    Palmarès


    1re édition (Dakar, 1994). Vainqueur : le MC Alger face à une sélection du Sénégal. Le club d’El Ahly a refusé de jouer car il voulait la disputer au Caire. Une sélection du Sénégal l’a remplacé. Le match a été organisé en commun par l’IHF et la CAHB.
    2e édition (Congo Brazzaville,1995). Vainqueur : MC Alger
    3e édition (Alger, 1996). Vainqueur : MC Alger face au MM Batna. Le MCA a représenté le continent africain à la 1re édition de la Coupe du monde des clubs “La Super Globe”, en Autriche (4éme place sur huit participants)
    4e édition (Kano/Nigeria, 1997). Vainqueur : MCA face au FAP
    5e édition (Niamey/Niger, 1998). Vainqueur : MCA face au MINUH
    6e édition (Cotonou, 1999). Vainqueur : MCA face au FAP
    2000 : Annulé car le calendrier de la CAHB était surchargé.
    7e édition (Gabon, 2001). Vainqueur : FAP… Le MCA était absent à cause de la préparation de l’équipe nationale algérienne au Mondial en France.
    8e édition (Gabon, 2002). Vainqueur : Zamalek devant le Club Africain
    2003 : Non jouée
    9e édition (2004). Vainqueur : MCA face à l’ES Tunis.

    10éme édition (2005).Vainqueur: MCA face au Club Africain (Tunisie) (33-27) (22-23)

    11éme édition (2006).Vainqueur: MCA face au Club Africain (20-16) (21-21)

    12éme édition (2007).  MCA-Minuh du Cameroun septembre 2007 à cotonou (Bénin)


    votre commentaire
  • Champions league africaine de HandBall
    Les 9 Titres du MC Alger Masculins

     

    Année Champion Finaliste
    1979 Zamalek AS FOSA
    1981 Zamalek Jaraf
    1982 NADIT Alger Inter Club
    1983 MC Alger Inter Club
    1984 Inter Club IRB Chorfa
    1985 Al Ahly MC Alger
    1986 Zamalek Inter Club
    1987 IMO Lions Niger United
    1988 IMO Lions Rail HC
    1989 Omness Niger United
    1990 Al Masry Avenir du Rail
    1991 Zamalek RC Abidjan
    1992 FAP Yaoundé RC Abidjan
    1993 Al Ahly Espérance de Tunis
    1994 Al Ahly Petro Sport
    1995 MM Batna FAP Yaoundé
    1996 FAP Yaoundé Sokoto Rima
    1997 MC Alger FAP Yaoundé
    1998 MC Alger Pelicans
    1999 MC Alger FAP Yaoundé
    2000 MC Alger Kano Pyramids
    2001 Zamalek Niger United
    2002 Zamalek Sporting club Luanda
    2003 MC Alger Minuh Yaoundé
    2004 MC Alger Minuh Yaoundé
    2005 MC Alger Espérance de Tunis
    2006 MC Alger Banca Angola

     

    Bilan par pays

     

    Pays Victoires Finales perdues
     Algérie 11 2
     Égypte 10 0
     Cameroun 2 5
     Nigeria 2 5
     Côte d'Ivoire 1 2
     Congo-Brazzaville 1 4

     

    Bilan par club

    Club Pays Titres
    MC Alger  Algérie 9
    Zamalek  Égypte 6
    Al Ahly  Égypte 3
    FAP Yaoundé  Cameroun 2
    IMO Lions  Nigeria

    2

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_des_champions_d%27Afrique_de_handball#Bilan_par_pays

    HandballL. Championnat d’Afrique des clubs

    La bonne santé du MCA

    Edition du 2 octobre 2006 Pour rappel

    Si le Mouloudia d’Alger domine largement le handball au niveau national, il vient de passer une étape supérieure pour faire main basse sur la discipline au niveau continental. A Abidjan, malgré la fatigue due au mois sacré de Ramadhan, les Mouloudéens ont remporté leur 9e titre africain en réalisant un sans-faute face à des formations qui ont tenté de contester la supériorité des Algériens mais ont dû se rendre à l’évidence que le Mouloudia était intraitable.

    Donc, un autre titre qui vient s’ajouter au riche palmarès de la formation de Mohamed Djouad qui n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Le Mouloudia d’Alger a remporté son titre et a établi ainsi un record qui sera difficile à égaler. Face à des formations qui en voulaient tant dans cette édition, le tenant du titre n’a pas fait dans la dentelle en remportant toutes ces rencontres pour terminer premier au classement. Il faut rappeler que ce championnat d’Afrique a été marqué par l’absence des équipes tunisiennes, marocaines et égyptiennes, soit des formations à même de relever le niveau de cette compétition, et ce, sans diminuer de la capacité des équipes présentes. Bien au contraire, des équipes comme le Banca d’Angola ou le Minuh du Cameroun ont réalisé de grandes performances, mais cela s’est avéré insuffisant pour stopper le sept mouloudéen. Sept clubs africains étaient présents à ce rendez-vous continental qui s’est déroulé en système de championnat avec aller simple. En plus du Mouloudia d’Alger, du Banca d’Angola et du Minuh du Cameroun, l’on pouvait noter la présence de l’Etoile du Congo, du Red Star de Côte d’Ivoire, du Centre M’béri du Gabon et du Mwanat de la RD Congo. Le championnat, qui a débuté avec une journée en retard sur le programme prévu pour cause d’interférence dans l’arrivée des équipes à Abidjan, a été d’un niveau technique assez relevé. Le Mouloudia a entamé cette 28e édition du championnat d’Afrique des clubs en battant la formation gabonaise du Centre Mbéri Sportif sur le score de 30-21, une victoire qui ouvrira l’appétit au club algérien puisque les coéquipiers de Flahdji, un gardien qui monte, ont remporté tous leurs autres matches. Il faut noter qu’il y a eu rebondissement technique dans l’organisation de ce championnat. En effet, les Mouloudéens, qui étaient premiers au classement général, se devaient de gagner leur dernier match face aux Camerounais du Minuh tout en assurant le goal average particulier, chose qui n’était pas prévu au départ. Mais les Mouloudéens avaient encore de l’énergie pour remporter haut la main leur dernière rencontre en cartonnant (32-26) et asseoir une domination sans faille. D’ailleurs, le Mouloudia doit rencontrer cette même équipe de Minuh du Cameroun en mars prochain dans le cadre de la supercoupe d’Afrique. La cérémonie de clôture de cette manifestation sportive a été présidée par Banzio Dagobert, ministre ivoirien du Sport et de l’Education civique en présence notamment de l’ambassadeur d’Algérie à Abidjan, des responsables de la Confédération africaine et des Fédérations de handball des pays participants, ainsi que du staff dirigeant du Mouloudia d’Alger. L’équipe du MCA a quitté Abidjan hier soir pour atterrir aujourd’hui (14h) à Alger via Tunis.

    Effectif du MCA champion d’Afrique

    Akchiche, Ketir, Bourenane, Graïche, Rabahi, Hellal, Toum, Hamad, Loukil, Yahia, Zerabib, Chahbour, Boudrali, Zeghdoud, Hasni, Bouabderazaki, Zouaoui, Loudf, Hadef, Benmeni, Flahdji et Boumendjel. Entraîneur : Zeguili. DTS : Belhocine

     

    L'equipe 2006  Seniors/ Garçons
     

    NOM                         &                PRENOM<o:p></o:p>

    Date de Naissance<o:p></o:p>

     
     

    AKCHICHE <o:p></o:p>

    KETIR<o:p></o:p>

    BOURENANE<o:p></o:p>

    GRAICHE<o:p></o:p>

    REBAHI<o:p></o:p>

    HELAL<o:p></o:p>

    TOUM<o:p></o:p>

    HAMMAD<o:p></o:p>

    LOUKIL<o:p></o:p>

    YAHIA<o:p></o:p>

    ZERABIB<o:p></o:p>

    CHAHBOUR<o:p></o:p>

    BOUDRALI<o:p></o:p>

    ZEGHDOUD<o:p></o:p>

    HASNI<o:p></o:p>

    BOUABDERZAKI<o:p></o:p>

    ZOUAOUI<o:p></o:p>

    LOUDF<o:p></o:p>

    HADEF<o:p></o:p>

    BENNMENI<o:p></o:p>

    SLAHDJI<o:p></o:p>

    BOUMENDJEL<o:p></o:p>

    Yazid<o:p></o:p>

    Abderrahmane<o:p></o:p>

    Said<o:p></o:p>

    Rabah<o:p></o:p>

    Mohamed<o:p></o:p>

    Samir<o:p></o:p>

    Hamza<o:p></o:p>

    Abderrezak<o:p></o:p>

    Abdelghani<o:p></o:p>

    Sid Ali<o:p></o:p>

    Adel<o:p></o:p>

    Omar <o:p></o:p>

    Hichem <o:p></o:p>

    Toufik<o:p></o:p>

    Achour <o:p></o:p>

    Mohamed <o:p></o:p>

    Hamza<o:p></o:p>

    Reda<o:p></o:p>

    Said<o:p></o:p>

    Abdellah<o:p></o:p>

    Abdelmalek<o:p></o:p>

    Charaf Eddine <o:p></o:p>

    24.02.1973<o:p></o:p>

    21.07.1975<o:p></o:p>

    04.02.1974<o:p></o:p>

    26.11.1972<o:p></o:p>

    19.03.1976<o:p></o:p>

    15.02.1971<o:p></o:p>

    16.05.1981<o:p></o:p>

    16.05.1981<o:p></o:p>

    25.06.1975<o:p></o:p>

    10.06.1973<o:p></o:p>

    05.01.1982<o:p></o:p>

    11.02.1984<o:p></o:p>

    04.06.1984<o:p></o:p>

    16.12.1978<o:p></o:p>

    23.10.1972<o:p></o:p>

    25.02.1972<o:p></o:p>

    21.07.1981<o:p></o:p>

    04.02.1987<o:p></o:p>

    10.01.1983<o:p></o:p>

    19.08.1986<o:p></o:p>

    08.08.1983<o:p></o:p>

    23.03.1988<o:p></o:p>

    Alger<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    Mosta<o:p></o:p>

    "<o:p></o:p>

    Bouteldja<o:p></o:p>

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique