•  

    MERIDJA Amar

     

    MERIDJA Amar

     

     

    5ème Mondial  / 11 fois Champion d'Afrique 

     / 4 Olympiades

     

     

     

     

    Né le 17 Mars 1976, Amar Meridja est un Judoka Algérien de renom en étant le plus titré de l'histoire de cette discipline. Amar débute avec les pupilles à la JS El Biar sous la coupe de son frère Mohamed lui même un grand Champion du Judo Algérien et du MCA, rejoint par la suite le Club de Bouzaréah sans y rester longtemps puis signe à l'USMA en jeunes avant de rallier le Mouloudia Club Algérois pour devenir l'immense Champion qu'on connaît. Son palmarès est  impressionnant avec des performances de premier ordre au niveau National qu'international.

     

     

     Champions du MCA MERIDJA Amar et son frère aîné Mohamed

     2 Champions du MCA

    MERIDJA Amar et son frère aîné Mohamed

     

     

    Championnats d'Afrique :  Champion d'Afrique en 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008

    Vice-Champion d'Afrique en 2002 - 3ème en 1995 et 1996

    Plusieurs Coupes d'Afrique par équipes notamment en 2000, 2002, 2004, 2005, 2006, 2008

    Jeux Africains : Médaille de Bronze aux Jeux Africains de Harare (Zimbabwe), Médaille d'Or aux Jeux Africains de Johannesburg (Afrique du Sud)  en 1999 (Jumelé avec le Championnat d'Afrique), Médaille d'Or aux Jeux Africains d'Abuja (Nigeria) en 2003 (Jumelé avec le Championnat d'Afrique), Médaille d'Or aux Jeux Africains d'Alger en 2007 (Jumelé avec le Championnat d'Afrique)

    Jeux Méditerranéens : Médaille d'Argent aux Jeux Méditerranéens de Bari (Italie) en 1997, 

    Médaille de Bronze aux Jeux Méditerranéens de Tunis en 2001, 

    Jeux Panarabes : Médaille d'Or aux 9ème Jeux Panarabes de Amman (Jordanie) en 1999

    Jeux Olympiques : Quatre participations aux Jeux Olympiques 1996 à Atlanta, 2000 à Sidney, 2004 à Athènes et 2008 à Pékin. 

    Championnat du Monde : Termine 5ème aux Championnats du Monde Juniors U19/21 à Porto (Portugal) en 1996, Termine 5ème aux Championnats du Monde à Munich (Allemagne) en 2001, Éliminé au 2ème Tour aux Championnats du Monde de Osaka (Japon) en 2003, Éliminé au 3ème Tour aux Championnats du Monde de Rio de Janeiro (Brésil) en 2007, Termine 5ème par Équipes aux Championnats du Monde de Tokyo (Japon) en 2008, Termine 3ème aux Championnats du Monde Vétérans (-40 ans) à Málaga (Espagne) en 2014

    Championnat du Monde Militaire : Médaillé de Bronze aux Championnats du Monde Militaire 1998 en Russie,

    Autres Tournois : Médaille de Bronze au Tournoi de Paris (France)  en 2000, Médaille d'Or au Tournoi d'Italie "Tre Torri" en 2001, Médaille d'Argent au Tournoi de France des Jeunes à Marseille (France) en 2003, Médaille d'Or au Tournoi International de Liévin (France)  en 2004, Médaille d'Or au Tournoi International  PACA de Marseille (France) en 2007

     

    MERIDJA Amar

    MERIDJA Amar MERIDJA Amar

    MERIDJA Amar

     

     

    Palmarès Partiel

     

    La moisson des titres a commencé très tôt en jeunes catégories

    Plusieurs sacres avec le MCA Seniors

    Champion d'Algérie Senior en étant Junior

     

    3-4 Avril 1993 Médaille de Bronze au Tournoi Cadet U18 "Di Citta del Pallio" de Siene (Italie) dans la Catégorie (-60 Kgs) derrière Giovanni Svaresse (Italie) et Kozo Sekiguchi (Japon)

     

    Septembre 1995 Médaille de Bronze aux Jeux Africains de Harare (Zimbabwe) dans la Catégorie (-60 Kgs)  (Jumelé avec le Championnat d'Afrqiue)

    Septembre 1995 Médaille de Bronze en Individuel aux Championnats d'Afrique à Harare (Zimbabwe) dans la Catégorie (-60 Kgs) (Jumelé avec les Jeux Africains)

     

    8 Mars 1996 Médaille de Bronze au "Czech Cup" à Prague (ex Tchécoslovaquie) dans la Catégorie (-65 Kgs) derrière Giorgi Vazagashvili (Géorgie) et Michel Almeida (Portugal)

    25 Mars 1996 Termine 5ème au Grand Prix "Citta di Roma" (Italie) dans la Catégorie (-65 Kgs) 

    16-19 Mai 1996 Médaille de Bronze en Individuel aux Championnats d'Afrique en Afrique du Sud dans la Catégorie (-65 Kgs) derrière Abdoukarim Seck (Sénégal) et Duncan Mackinnon (Afrique du Sud) (il était encore Junior)

    8 Juin 1996  Médaille de Bronze au "Tre Torri Tournamente Corridonia" (Italie) dans la Catégorie (-65 Kgs) derrière Hernandez Israel (Cuba) et Guimares Henrique (Brésil) 

    6 Octobre 1996 Termine 5ème aux Championnats du Monde Juniors U19/21 à Porto (Portugal) dans la Catégorie (-65 Kgs) 

    1996 participe aux Jeux Olympiques d'Atlanta (USA)

     

    24 Juin 1997 Médaille d'Argent aux Jeux Méditerranéens de Bari (Italie) dans la Catégorie (-65 Kgs) battu en Finale par le Turc Huseyin Ozkan

    19 Juillet 1997 Champion d'Afrique en Individuel à Casablanca (Maroc) en battant en Finale le Sénégalais Abdoukarim Seck dans la Catégorie (-65 Kgs)

    11 Octobre 1997 Termine 7ème aux Championnats du Monde à Paris (France) dans la Catégorie (-65 Kgs)

     

     

    17 Mars 1998 Termine 2ème au Grand Prix "Citta Di Roma" (Italie) dans la Catégorie (-66 Kgs) battu en Finale par le Français Larbi Benboudaoud

    28 Juillet 1998 Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique en Individuel à Dakar (Sénégal) dans la Catégorie (-66 Kgs) bat en Finale le Tunisien Sami Mekni

    7 Août 1998 Médaille de Bronze aux Championnats du Monde Militaire à Saint-Petersburg (Russie) dans la Catégorie (-66 Kgs) derrière Chakhin Arzumanov (Azerbaïdjan) et Aleksandr Shlyk (Belarus)

     

    1999 Médaille d'Or aux 9ème Jeux Panarabes à Amman (Jordanie) dans la Catégorie (-66 Kgs) 

    13 Septembre 1999 Médaille d'Or aux Jeux Africains à Johannesburg (Afrique du Sud) dans la Catégorie (-66 Kgs) battant en Finale le Tunisien Lounifi Anis (Jumelé avec le Championnat d'Afrique)

    13 Septembre Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique en Individuel à Johannesburg (Afrique du Sud) dans la Catégorie (-66 Kgs) battant en Finale le Tunisien Lounifi Anis (Jumelé avec les Jeux Africains)

     

     

    12 Février 2000 Médaille de Bronze au Tournoi de Paris (France) dans la Catégorie (-66 Kgs) derrière Yordanis Arencibia (Cuba) et Franck Bellard (France)

    12 Mai 2000 Médaille d'Or en Individuel et par Equipes aux Championnats d'Afrique à Alger dans la Catégorie (-66 Kgs) battant en Finale Individuel le Camerounais Jean-Claude Cameroun

    4 Juin 2000 Termine 3ème au "Trofeo Guido Sieni Sassari (Italie) dans la Catégorie (-66 Kgs) derrière Henrique Guimares (Brésil) et Michihiro Omigawa (Japon)

    2000 participe aux Jeux Olympiques à Sidney (Australie)

     

     10 Juin 2001 Médaille d'Or au "Tre Torri Tournament Corridnia" (Italie) dans la Catégorie (-66 Kgs) battant en Finale l'italien Alessandro Bruyere

    23 Juillet 2001 Termine 5ème aux Championnats du Monde à Munich (Allemagne) dans la Catégorie (-66 Kgs)

    14 Septembre 2001 Médaille de Bronze aux Jeux Méditerranéens à Tunis dans la Catégorie (-66 Kgs) derrière Benjamin Darbelet (France) et Milos Mijalkovic (ex Yougoslavie)

    9 Novembre 2001 Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique en Individuel à Tripoli (Libye) dans la Catégorie (-66 Kgs) battant en Finale l'égyptien Farid Ibrahim

     

    9 Février 2000 termine 5ème au Tournoi de Paris dans la Catégorie (-66 Kgs)

    2002 Élu Meilleur Judoka Algérien chez les Garçons devant Bouaichaoui Mohamed et Yacoubi Noureddine (Souakri Salima chez les Filles devant Mekzine Linda et Ouardane Rachida)

    Février 2002 Vice-Champion d'Algérie en Individuel avec le MCA battu en Finale par Benamadi Mounir (ASSN)

    5-7 Octobre 2002 Médaille d'Or par Équipes Garcons au 24ème Championnat d'Afrique au Caire (Égypte), et Médaille d'Argent en Individuel Meridja Amar a été battu par le Champion du Monde Tunisien Anis Lounifi (-66 Kgs)

     

    15.1.2003 Meridja Amar et Souakri Salima, bénéficiaires d'une Bourse du CIO (Comité Internationale Olympique), s'envolent pour Paris afin de participer à un stage de préparation à L'INSEP en vu des Jeux Olympiques d'Athènes (Grèce)

    Juin 2003 Meridja Amar absent au Championnat d'Algérie Individuel qui s'est déroulée à Béjaia en étant en stage de préparation au Japon

    Juillet 2003 Meridja Amar de retour du Japon s'est vu refuser par le DTS du MCA Halliche Mouloud de participer à la Coupe d'Algérie remporté par son Club

    27 Septembre 2003 Médaille d'Argent au Tournoi de France des Jeunes à Marseille (France) dans la Categorie (-66 Kgs) battu en Finale par l'italien Alessandro Bruyere

    Septembre 2003 Meridja Amar participe aux Championnats du Monde à Osaka (Japon) bat au 1er Tour l'Américain Alex Ottiano par Yuko puis éliminé injustement au 2ème Tour (66 Kgs) par le Cubain Yoranis Arencibia par décision (passivité, refus d'attaquer) (Les algériens ont contesté la décision) - Meridja Amar a refusé daffronter le représentant de l'État Sioniste en déclarant Forfait au repêchage

    5-17 Octobre 2003 Médaille d'Or aux Jeux Africains à Abuja (Nigeria) dans la Catégorie (-66Kgs) battant en Finale l'égyptien El Hady Amin (Jumelé avec le Championnat d'Afrique)

    Octobre 2003 Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique en Individuel à Abuja (Nigeria) dans la Catégorie (-66Kgs) battant en Finale l'égyptien El Hady Amin (Jumelé avec les Jeux Africains)

     

    14 Mars 2004 Médaille d'Or au Tournoi International de Liévin (France) dans la Catégorie (-73 Kgs) battant en Finale Mawaouani Didier (France)

    2004 Médaille aux Jeux Africains à (Abuja) Nigeria

    Mai 2004 Médaille d'Or en Individuel et par Équipes aux 25ème Championnats d'Afrique à Tunis, en Individuel Meridja Amar bat en Finale (-66 Kgs) l'égyptien El Hady Amin

    2004 participe aux Jeux Olympiques à Athènes (Grèce), Meridja Amar élimine au 1er Tour l'égyptien Mohamed Amine, élimine au second Tour le représentant de l'État sioniste Ehud Vaks, battu au 3ème Tour par le Slovaque Josef Krnac, battu au repêchage par l'espagnol Oscar Penas

     

    19 Février 2005 termine 5ème au Tournoi de Hambourg (Allemagne) dans la Catégorie (-73 Kgs)

    16-21 Mai 2005 Médaille d'Or en Individuel et par Équipes aux 26ème Championnats d'Afrique à Port Élizabeth (Afrique du Sud), en individuel (-66 Kgs) bat en Finale Abdou Allassane (Nigeria), Meridja Amar élu Meilleur Judoka de ces Championnats

    4 Juin 2005 Champion d'Algérie avec le MCA à la Salle "Harcha"

    24 Juin/3 Juillet 2005 participe aux 15ème Jeux Méditerranéens d'Almeria (Espagne)

    31 Décembre 2005 Meridja Amar est Classé 9ème au Sondage APS/ENTV du Meilleur Sportif Algérien 2005 (remporté en Garçons par son coéquipier Benamadi Abderrahmane Vice-Champion du Monde)

     

    1 Avril 2006 Médaille de Bronze au Tournoi International de Nabeul (Tunisie) dans la Catégorie (-73 Kgs) derrière Georgi Georgiev (Bulgarie) et Ivan Oviedo (Espagne)

     Avril 2006 Meridja Amar remporte l'Or dans la Catégorie (-73 Kgs) au Tournoi International d'Alger 

    66 Juin 2006 Médaille d'Or en Individuel et par Équipes aux 27ème Championnats d'Afrique à Port-Louis (île Maurice), en Individuel (-73 Kgs) bat en Finale Haitham El Hossainy (Égypte), Meridja Amar a obtenu la seule Médaille en Or de l'Algérie

     

     

    17 Février 2007 Médaille d'Or au Tournoi International  PACA de Marseille (France) battant en Finale Laurent Meseguer (France)

    1 Avril 2007 Médaille de Bronze au Tournoi International de Nabeul (Tunisie) dans la Catégorie (-81 Kgs) derrière Antonio Ciano (Italie) et Alexandre Lhomme (France)

    Juillet 2007 Médaille d'Or aux 9ème Jeux Africains d'Alger battant en Finale l'égyptien Haitham El Hossainy dans la Catégorie (-73 Kgs) (Jumelé avec le Championnat d'Afrique)

    Juillet 2007 Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique en Individuel à Alger battant en Finale l'égyptien Haitham El Hossainy dans la Catégorie (-73 Kgs) (Jumelé avec les Jeux Africains)

    16 Septembre 2007 participe aux Championnats du Monde à Rio de Janeiro (Brésil) Meridja Amar (-73 Kgs) bat Seyni Fad (Nigeria) et Stangl Christophe (Autriche) aux premiers Tours, battu par Muminov Shokir (Ouzbékistan) au 3ème Tour

    Novembre 2007 Médaille de Bronze (-73 Kgs) aux 11ème Jeux Panarabes

     

    Février 2008 participe au Tournoi International de Hambourg

    Mars 2008 Fait l'impasse sur le Championnat d'Algérie Individuel à Alger étant en Stage de préparation pour le Championnat d'Afrique d'Agadir et les Jeux Olympiques de Pekin

    18 Mai 2008 Médaille d'Or en Individuel et par Équipes aux 29ème Championnats d'Afrique à Agadir (Maroc) qualificatifs pour les J.O de Pékin, en individuel (-73 Kgs) bat en Finale Lundoloki Kibanza (République Démocratique du Congo), par équipes en Finale Garcons l'Algérie a battu l'Égypte 4-3

    2008 participe aux Jeux Olympiques à Pékin, éliminé par le Bélarus Semenov Konstantin

    Septembre 2008 opéré du Coude

    Octobre 2008 termine 5ème par Équipes aux Championnats du Monde à Tokyo (Japon)

    Novembre 2008 participe au 46ème Tournoi International de Charm ECheikh (Égypte) (-73 Kgs)

     

    2009 prend sa retraite, la blessure de la saison d'avant l'a contraint à arrêté et devenir entraîneur/formateur

     

    25-27 Septembre 2014 Médaillé de Bronze aux Championnat du Monde Vétérans (-40 ans) à Málaga (Espagne) 

     

    2015 ouvre sa propre Salle pour les Sports de combats

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • BENYAHIA Farid

     

    BENYAHIA Farid

     

    7ème Mondial

     

     

     

    Un nom qui a fait vibré le coeur de ses fans depuis plus de quatre décennies à travers le monde comme athlète d'élite de l'équipe d'Algérie et de la Sélection Africaine mais aussi comme membre de la glorieuse équipe du Mouloudia Club Algérois des années 80 qui dominait le Maghreb et l'Afrique en hissant les Couleurs du pays et du MCA sur les plus hautes marches des Podiums dans différentes compétitions.

    Expert Ceinture Noire 6ème Dan, Farid Benyahia, né en 1958, est un ancien Champion d'Afrique du Judo qui demeure le premier judoka algérien à avoir battu un japonais dans une compétition internationale en Coupe du Monde à Paris en 1985 où il était le seul Algérien à faire partie de la Sélection Africaine.

    Farid a aussi décroché la 7ème place au Championnat du Monde à Moscou (ex URSS) en 1983 

    Cadre Supérieur, licencié en Langues et traduction, nommé Vice-président de la Fédération Algérienne de Judo en 2008 en mettant tout son savoir et son expérience durant plus de douze ans au service de sa discipline.

    Benyahia, Cadre de la Sûreté Nationale, a aussi aidé les jeunes de l'AS Sûreté Nantionale par ses conseils et ses orientations en étant un parfait modèle pour de nombreux bambins.

     

    BENYAHIA Farid avec le MCA

    MCA JUDO

    Debouts : Halliche, Djenane, Benyahia

    Assis : Moussa, Messous

     

     

     

    Palmarès Partiel 

     

    BENYAHIA Farid

     

    Plusieurs Consécrations avec la MCA

     

    1983 participe aux Championnats du Monde à Moscou (ex URSS), bat au 1er Tour le Chinois Zheng par Ippon, battu au second Tour par le Britannique Adams par Ippon, au Repêchage bat l'Italien Nasti par Ippon et le Roumain Fratica par Ippon se classant 7ème

     

    BENYAHIA Farid 1985 en Sélection Africaine

    1985 participe avec la Sélection Africaine dans la catégorie des 78Kgs à la 1ère Coupe du Monde par Équipes à Paris (France) (La Sélection d'Afrique comprenait outre l'Algérien, Rashwan d'Égypte le Vice-Champion Olympique 1984, le Tunisien Senoussi double Champion d'Afrique 1982 et 1983, le Marocain Slimani Champion d'Afrique 1982, l'autre égyptien Mohamed Sobea, le Sénégalais Ibrahim Diallo et l'Ivoirien Gaston Ulla) (match Ameriques-Afrique 6-1 Benyahia battu par ippon devant Baron des États-Unis d'Amérique - match Europe-Afrique 7-0 Benyahia battu  par le Français Nowak - match Japon-Afrique 6-1 Benyahia bat Lobi Tashihikaji du Japon par Wazaari)

    1985 Vainqueur du Tournoi International de Tunis dans la catégorie des 78 Kgs (par équipes 2ème, Tunisie A-EN 4-3, EN-Tunisie B 5-2, EN-Toulouse (France) 4-1)

     

    1986 Médaille d'Or par Équipes aux 9ème Championnats d'Afrique à Casablanca (Maroc)

     

    2008 DTS de l'AS Sûreté Nationale, Réalise le Doublé Championnat et Coupe d'Algérie avec les Juniors de l'ASSN et Vice-Champion d'Algérie en Senior derrière le MCA et mène son poulain Grini Larbi à la Médaille de Bronze aux Championnats d'Afrique au Niger

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • BENDJEMAÂ Ali

     

    Premier Président

    de la Fédération Algérienne des Corps Constitués

     

     

     2007 L’assemblée générale élective, portant création de la Fédération algérienne sportive des corps constitués, qui s’est déroulée au siège de la direction générale de la Protection civile, a abouti à l’élection du Dr Ali Bendjemaâ à la présidence de cette nouvelle instance. Pour information,  M. Bendjemaâ, qui est le président de l’Association sportive de la Protection civile, est un ancien champion d’Afrique de judo du Mouloudia Club Algérois.
     
     
    quelques faits marquants
     
    1981 participe au Tournoi International de Madrid (Espagne) dans la catégorie des 71 Kgs se classant 5ème (Benbrahim Djillali 7ème)
     
    1985 Médaille d'Argent aux Jeux Panarabes à Casablanca (Maroc) dans la catégorie des -78 Kgs
     
    1986 Médaille d'Or aux 9ème Championnats d'Afrique à Casablanca (Maroc) dans la catégorie des -78 Kgs et Champion d'Afrique par équipes avec Harkat Abdelhakim, Meridja Mohamed, Lahcène Sid Ali, Hammadouche Youcef, Farès Djamel, Latrèche Farid, Benyahia Farid.
     
    1990 Champion d'Afrique des Nations  comme entraîneur de L'équipe d'Algérie avec Salah Djenane et le DTS Menia Hocine.l'EN a battu le Cameroun (7-1), puis le Sénégal (7-0) et en finale l'Angola (7-0), Dans l'effectif par équipe, Rachid Laras a remplacé Ali Idir (-60 kg), Yacine Silini a remplacé Abderrahmane Laâoued (-78 kg) et Lyes Cherifi a remplacé Meziane Dahmani (- 71 kg)
     
     
    le 31 janvier 2009 Bendjemaâ, médecin de formation, a été élu à la tête de la Fédération algérienne 
     
    2009 - 2013 président de la Fédération algérienne de judo ( FAJ)
     
    2010 Le président de la Fédération algérienne de judo, M. Ali Bendjemaa a été nommé membre de la Commission indépendante anti-dopage de la Fédération internationale de judo.
     
     
     

    votre commentaire
  • BENIKHLEF Amar 

    BENIKHLEF Amar

     

    BENIKHLEF Amar

     

    Vice-Champion Olympique 

     

     

     

    Amar Benikhlef, né le 11 janvier 1982 à Alger, est un judoka algérien évoluant dans la catégorie des moins de 90 kg (poids moyens).

    Quadruple champion d'Afrique en 2004, 2008, 2010 et 2011 médaillé d'argent aux Jeux panafricains en 2007, Benikhlef remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 2008 organisés à Pékin. Lors de ce tournoi olympique, l'Algérien n'est battu qu'en finale fpar le champion du monde en titre, le Géorgien Irakli Tsirekidze.

    Amar est aussi Médaillé de Bronze aux Championnats du Monde Militaire au Brésil en 2011

    Encouragé par ses voisins judokas Laribi et les frères Guerbas, formé à El Harrach, une commune réputée pour son penchant pour le Judo en donnant au Mouloudia et à l'Algérie plusieurs champions à l'instar de Larbi Kamel, Bouyakoub Lyes où Benamadi Abderahmane. En rejoignant le Mouloudia il est vite pris en charge par l'illustre champion du Club le célèbre Meziane Dahmani qui le prend sous son aile pour le guider vers les sommets.

     

    Amar Benikhlef après son retrait des tatamis, décide de mettre à profit son vécu et son expérience aux jeunes de sa commune en venant en aide matériellement et sportivement au Club de ses débuts le Judo Club d'El Harrach, participant à l'éclosion de plusieurs champions locaux ce qui lui ouvre les portes de l'équipe Nationale en devenant l'entraîneur en chef. Avec lui l'Algérie avait découvert médiatiquement un jeune judoka plein de promesse le nommé Benamadi Abderrahmane qui a pu décrocher l'Argent Mondial en 2005 à l'âge de 20 ans.

    Benikhlef va aussi défier la chronique lors des jeux Olympiques de Tokyo 2021en défendant son poulain le jeune Oranais du GSP (ex MCA) Fethi Nourine qui refusa d'affronter un judoka représentant les couleurs Sionistes ce qui provoqua un "tsunami" médiatique et une sympathie planétaire de la part des pro-palestiniens.Le COA Algérien suspend Nourine et son coach Benikhlef mais les deux champions ont gagné le coeur des millions de gens.

    Ainsi est le "Lion des Tatamis" notre Champion Amar, la vie pour lui c'est avant tout une question de valeurs et le Judo symbolise parfaitement cela et dont l'honneur, la dignité sont l'essence même de ce sport de combat.

     

    Ceux qui le connaissent savent que l'enfant de "Boubsila" (Banlieu d'El Harrach) est un gars honorable, juste dans la vie au quotidien et ambitieux dans la pratique sportive.

     

    Amar est diplômé universitaire (IEPS),

    diplômé également de l'ISTS (formation d'entraîneur)

     

     

    BENIKHLEF Amar

    BENIKHLEF Amar

     

    Palmarès Partiel

     

    Plusieurs Championnats et Coupes avec le Mouloudia Club Algérois

     

    2003 Champion d'Algérie avec le MCA à Béjaia dans la catégorie des -81Kgs

    2003 Médaille d'Or au Tournoi International de Nabeul (Tunisie)

    2003 Médaille d'Or aux Jeux Africains à Abuja  (Nigeria)

    2003 Médaille de Bronze au Tournoi de France des Jeunes à Marseille (France)

     

    2004 Champion d'Afrique à Tunis

    2004 Médaille d'Or aux Jeux Arabes

    2004 participe aux Jeux Olympiques d'Athènes bat en 1/16ème de Finale l'égyptien Elsayed Aboumedan, perd en 1/8ème contre l'Allemand Florian Wanner

     

     

    2005 participe au Tournoi de Bercy à Paris (il fugue en France, Espagne puis au Luxembourg pour améliorer sa situation sociale avant de revenir sur insistance des dirigeants du Mouloudia et de sa mère malade)

     

     

    2006 Médaille d'Or au Tournoi International de Nabeul (Tunisie)

    2006 Médaille de Bronze aux Championnats d'Afrique à Port-Louis (Île Maurice)

     

     

    2007 Médaille d'Argent au Tournoi PACA de Marseille (France)

    2007 Médaille d'Argent au Tournoi International de Nabeul (Tunisie)

    2007 Médaille d'Or au "Tre Torri Tournament Corridonia" en Italie

    2007 Médaille d'Argent aux Jeux Africains d'Alger

    2007 Médaille d'Or aux Jeux Arabes en Égypte

     

     

    2008 Champion d'Algérie avec le MCA

    2008 Champion d'Afrique à Agadir (Maroc) dans la catégorie des -90Kgs

    2008 termine 7ème en Coupe du Monde à Madrid (Espagne)

    2008 termine 7ème au Super World Cup à Hambourg (Allemagne)

     

    BENIKHLEF Amar vice-champion oly;pique 

    BENIKHLEF Amar podium olympique

    2008 Vice-champion Olympique à Pékin (Chine) battant tour à tour le marocain Mohamed El Assri, l'Espagnol David Alarza, le Français Yves Mathieu Dafreville avant de s'incliner en Finale face au Géorgien Irakli Tsirekidze

    2008 Médaille de Bronze au Grand Slam de Tokyo (Japon)

     

    2009 Médaille d'Or au "Tre Torri Tournament Corridonia" en Italie

    2009 Médaille de Bronze aux Jeux Méditerranéens de Pescara (Italie)

    2009 termine 5ème par équipes aux Championnat du Monde à Tokyo (Japon)

     

     

    2010 Champion d'Algérie avec le GSP (ex MCA) à la Salle OMS d'Alger dans la catégorie des 90Kgs

    2010 Champion d'Afrique à Yaoundé (Cameroun)

     

    BENIKHLEF Amar

    2010 Médaille de Bronze au Tournoi Grand Slam de Paris-Bercy

     

    2011 Médaille d'Or aux Jeux Arabes  à Doha (Qatar) battant en Finale l'égyptien Ali Darwish

    2011 Champion d'Afrique à Dakar (Sénégal)

    2011 Médaille de Bronze aux Championnats du Monde Militaire à "Rio de Janeiro" (Brésil)

     

    2012 Médaille de Bronze aux Championnats d'Afrique à Agadir (Maroc)

     

    2013 Médaille de Bronze aux Championnats d'Afrique à Maputo (Mozambique)

     

    2016 Entraîneur au Judo Club de Lévis (France) qualifiant son poulain aux Jeux Olympiques de "Rio de Janeiro" (Brésil)

     

    2014 Entraîneur au GSP (ex MCA) puis Entraîneur National

     

    2018 Entraîneur National avec Grioua Abdenour, participe aux Championnats d'Afrique à Tunis

    2018 Entraîneur National participe au Tournoi Grand Slam de Paris-Bercy

     

    2021 Entraîneur National participe aux Jeux Olympiques de Tokyo avec son poulain Nourine Fethi

    BENIKHLEF AmarBENIKHLEF Amar 

    BENIKHLEF Amar l'accueil populaie apres les JO de Tokyo 2021 BENIKHLEF Amar l'accueil populaie apres les JO de Tokyo 2021

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • SEDDIKI Abdelmadjid SEDDIKI Abdelmadjid

     

    SEDDIKI Abdelmadjid

     

     

    Un maitre Expert

     

     

    Ce Mouloudéen de coeur est un inconnu du grand public pourtant c'est un maitre du Judo Algérien et Mondial, 6ème Dan ancien directeur d'assurance et Chef comptable de Sonatrach, président de l'Union des judokas algériens en Europe, ex président de la Ligue d'Alger de judo.

    Notre expert, amoureux du pays du "Soleil levant", est né le 9 Août 1945 à la Casbah d'Alger fief de son club le Mouloudia Club Algérois, commence la pratique de son sport de prédilection en 1958 au Club Royal Marocain le JCC (Judo Club de Casablanca).En 1962 réussit le passage de ceinture noir 1ère Dan.En 1963 signe au célèbre club de Bab El Oued le SABO (avant sa fusion avec le MCA) sous la coupe des entraîneurs Arnold Roland et Mohamed Maâchou, capitaine d'équipe puis entraîneur de cette formation, Seddiki a eu le bonheur de remporter en 1964 la coupe de la ville d'El Asnam (Chlef actuellement).

     

    SEDDIKI Abdelmadjid

     

    Plusieurs fois Champion d'Alger et d'Algérie entre 1964 et 1970, il est sélectionné en équipe National d'Algérie en 1970 et participe en parallèle à un stage de formation des ceintures noires à alger sous l'ordre des experts japonais.

    En 1971 participe aux Jeux Maghrébins au Maroc et continue son apprentissage en participant régulièrement aux différents stages de perfectionnement des experts étrangers tels que Clinquemail, Roger Verne ou Nakamura.

    En 1972 il participe au Stage et examen de passage de grade au Kodokan de Tokyo.

    En 1976 obtient le grade du 3ème Dan, en 1989 passage au 4ème Dan au Japon. En 2002 il obtient le 5ème Dan toujours au Japon avant de réussir avec succès le passage du grade de 6ème Dan en Suisse en 2017.

    SEDDIKI Abdelmadjid  

    SEDDIKI Abdelmadjid

     

    Bio express

     

    président de la ligue d'Alger en 1972-1973,

    secrétaire permanent de la Fédération Algérienne de Judo FAJ,

    organisateur des Jeux Méditerranéens d'Alger en 1975, 

    SEDDIKI Abdelmadjid  SEDDIKI Abdelmadjid

    correspondant permanent pour l'Algérie de la revue Budo Magazine Europe entre 1972 et 1977,

    Créateur et entraîneur à "American School" auprès de l'ambassade des USA en Algérie de 1970 à 1976,

    membre Fondateur de deux sections de Judo au sein de la Sonatrach (Caroubier et Saint Michel) en 1972,

    entraîneur et Directeur Technique du Judo Club ARD Alger de 1972 à 1977,

    membre de l'équipe dirigeante du Red Star Club de Montreuil (France) de 1980 à 1990,

    entraîneur bénévole à Montreuil (France) de 1989 à 1994,

    Accompagnateur de l'équipe Nationale d'Algérie féminine aux Jeux Olympiques  de Londres 2012 et Rio de Janeiro en 2016,

     Etudiant à CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers),

    Directeur à Courtier Assurance - Paris,

    Ambassadeur pour l'Afrique de la World independant Budo Kai WIBK,

    président de l'Union des Judokas algériens en Europe.

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique