• BENCHEIKH Ali et l'équipe d'Algérie

     

     

    BENCHEIKH Ali et l'équipe Nationale d'Algérie

     69 Sélections - 6 buts -

    1 CAN - 1 Coupe du Monde

     

    Trois fois champion d’Algérie (1975,1976,1978), trois fois vainqueur de la Coupe d’Algérie (1973, 1976, 1983) vainqueur de la Coupe du Maghreb des vainqueurs de coupes (1974), vice champion du Maghreb (1975) et champion d’Afrique des clubs champions en 1976, année du fabuleux triplé du Mouloudia d’Alger, soixante-neuf capes sous le maillot vert de l’équipe nationale, avec des participations aux Coupes du monde et d’Afrique, en plus des Jeux africains (médaille d'or 1978 ) et méditerranéens (médaille de Bronze 1979) , Ballon d'Argent et de Bronze de France Football , meilleur joueur Algérien en 1976: le palmarès fort éloquent d’Ali Bencheikh parle de lui-même et donne un petit aperçu, aux plus jeunes surtout, de l’immense talent de celui qui était et demeurera à jamais comme l’icône indémodable du grand MCA qui gagne. Le fait que le président Houari Boumediene, him self, se soit opposé à son transfert dans un club français de 1re division sous prétexte qu’il y voyait un patrimoine populaire, dénote, si besoin est, de la place de choix qu’occupait l’ancien faiseur de bonheur mouloudéen dans le cœur du public sportif algérien, lui qui est né un certain 9 janvier de l’an 1955. Et même s’il dut suivre les rencontres du Mondial espagnol de 1982 du banc de touche, la faute à une terrible concurrence dans l’entre-jeu, Ali Bencheikh, connu pour ses dribles chaloupés et ses gri-gri qui donnaient le tournis même aux plus aguerris de ses adversaires africains, reste reconnu à sa juste valeur parmi ses pairs comme l’un des tout meilleurs footballeurs continentaux du XXe siècle (Classé au 19ème rang).

     

    Le génie de Bencheikh n'a pas été vraiment récompensé sur le plan internationale, non pas à cause de son talent reconnu mais pour l'incompréhension des gens, un caractère trempé et un franc parler qui dérange ce qui lui a valu plus de déceptions que de satisfactions.Pourtant depuis sa première sélection un certain 1.11.1976, il a contribué à presque tout les grands succès du football Nationale, allant de la médaille d'or aux jeux Africains à la coupe du monde Espagnole en passant par la grande aventure de Split qui a constitué un vrai démarrage de notre jeu à onze.

    Sa première sélection coincida avec la suprématie du MCA sur le football national et continentale en 1976.Il a tout connu tout au long de sa carrière internationale même s'il a raté les CAN 1980 et 1984 pour blessure et la coupe du Monde 1986 pour des considérations subjectives.

    Sa dernière sélection remonte au 1.5.1985 contre la Tunisie à Tunis, contre un pays voisin comme il a commencé en 1976 contre la lybie, comme un signe du destin pour nous dire qu'il est temps de passer le témoin et  savoir quitter l'EN au bon moment.

     

     

     

    Ses différentes sélections

     

    1.11.1976 EN-Lybie 2-0

    11.1.1977 EN-BULGARIE 1-1

    6.2.1977  à El Menzah Tunisie-EN 2-0 remplace Rabet

    18.2.1977 EN-KENYA 4-1

    28.2.1977 EN-TUNISIE 1-1

    13.3.1977 à Mombassa KENYA-EN 2-1

    1.5.1977 EN-SENEGAL 2-0 But Bencheikh sur penalty

    10.5.1977 EN-PSG 4-2

    17.5.1977 à Paris PSG-EN 1-1

    9.6.1977 EN-Zambie 2-0

    26.6.1977 à Lusaka ZAMBIE-EN 2-0 (penalty 6-5)

    21.2.1978 à Baghdad IRAK-EN 3-0

    23.2.1978 à Baghdad IRAK-EN 1-0

    26.2.1978 à damas SYRIE-EN 0-1

    18.4.1978 EN-Anderlecht 3-1

    23.6.1978 EN-Lausanne sport Suisse 2-1 remplacé par Madjer

    27.6.1978 EN-Lausanne sport 2-0

    2.7.1978 EN-IRAK 1-1 remplacé par Assad

    4.7.1978 EN-IRAK 0-0

    13.7.1978 Jeux Africains EN-Egypte 1-1

    18.7.1978 Jeux Africains EN-Lybie 2-1 But Bencheikh

    22.7.1978 Jeux Africains EN-Malawi 3-0

    25.7.1978 Jeux Africains EN-Ghana 2-0

    28.7.1978 Finale Jeux Africains EN-Nigeria  1-0 médaille d'Or  But Bencheikh

    24.6.1979 EN-Lybie 3-1

    8.7.1979 Tripoli Lybie-EN 1-0

    21.9.1979 J.M Split à Omis France-EN 1-1

    23.9.1979 J.M Split à Omis Tunisie-EN 1-1

    23.9.1979 J.M Split à Split EN-Turquie 1-0 (Bencheikh rate un penalty)

    27.9.1979 J.M Split  à Sibenik Yougoslavie-EN 3-2

    29.9.1979 J.M Split 3ème place EN-Gréce 2-1 médaille de bronze

    31.10.1979 EN-Bayern Munich 0-1

    29.11.1979 à Blida EN-Baltyk Gdynia Pologne 2-0

    2-07.2.1982 à Tunis Tunisie-EN 0-1 Bencheikh remplace Kaci Said

    11.2.1982 à Avilès (Espagne) Selection des Asturies-EN 0-2 préparation C.M

     16.2.1982 à Oviedo Selection Universitaire Espagnole-EN 0-2

    24.2.1982 EN-Courtrai Belgique 0-1

    7.3.1982 CAN à Benghazi EN -Zambie 1-0

    10.3.1982 CAN à Benghazi EN-Nigéria 2-1

    13.3.1982 CAN à Benghazi EN-Ethiopie 0-0

    16.3.1982 CAN à Benghazi Ghana-EN 3-2 (A.prolongations)

    18.3.1982 CAN à Tipoli 3ème place Zambie-EN 2-0

     

    .4.1982 (ou 26.2.1982 ? on confirmera) EN-Benfica 1-0

    15.4.1982 à Grimonprez Lille-EN 1-1

    25.4.1982 EN-Pérou 1-1

    28.4.1982 EN-Eire 2-0 remplace Belloumi à la 46'

    1.5.1982 EN-Real Madrid 2-1

    19.5.1982 à Genéve SEC Bastia-EN 3-4 remplace Maroc Karim

    22.5.1982 à Lyon O.Lyonnais-EN 1-2 remplace Chebel Fethi

    25.5.1982 à Thonon Thonon-EN 2-2 remplace Mansouri

    29.5.1982 à Anemasse Servette de genéve-EN 2-2 remplacé par Karim Maroc

    10.6.1982 à Avilès EN-Oviedo 1-0 remplace Karim Maroc

    (21.6.1982 Coupe du Monde à Gigon Autriche -EN 2-0 Bencheikh remplaçant sans jouer)

    19.12.1982 à Tunis Tunisie-EN 0-1

    18.1.1983 EN-Ipswich Town (England) 1-1

    22.2.1983 à Sétif EN-Carl zeis Iena (RDA) 4-0

    8.4.1983 EN-Benin 6-2

    26.4.1983 à Cotonou Benin-EN 1-1

    sebbar.kazeo.com



    10.6.1983 EN-Ouganda 3-0 But Bencheikh 77' qualifie l'EN

    14.10.1983 à Tripoli Lybie-EN 2-1

    28.10.1983 EN-Lybie 2-0

    30.11.1983 EN-Suisse 1-2 But Bencheikh 22'

    29.12.1983 à Tlemcen EN-Espagnole Barcelone 0-1

    6.1.1984 EN-Egypte 1-1

    7.2.1984 EN-Roumanie 1-1 But Bencheikh 79'

    21.2.1984 à Riad Arabie Saoudite-EN 4-2

    (Retenu parmi les 22 pour la CAN 1984, blessé, déclare forfait et sera remplacé par Bouiche Nacer de la JSK)

    22.3.1985 à Nouakchot Mauritanie-EN 1-1

    31.3.1985 à Luanda Angola-EN 0-0 remplace Yahi Hocine

     

    19.4.1985 EN-Angola 3-2 remplace Mansouri

     

    1.5.1985 à Tunis Tunisie-EN 1-0 Amical

     

    « ZITOUNI ABDELGHANI 1953-1954Vendredi 10.12.2010 Club Africain-MCA Finale Aller coupe de l'U.N.A.F »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :