• DINE Ahmed

     

    DINE Ahmed

     

     

    5ème aux Jeux Olympiques

     

     

    Né le 22 Janvier 1965 à Bouharoun, Ahmed Dine est un Boxeur International sociétaire du Mouloudia Club Algérois en Amateurs et en Professionnel. Il intègre les rangs de l'équipe nationale d'Algérie à l'âge de 19 ans vers la fin 1984 précisément après l'euphorie de la belle participation de Moussa et Zaoui aux Jeux Olympiques de Los-Angeles.

    Médaillé d'Argent dans  la catégorie des moins de 75 Kgs aux Jeux Méditerranéens à Athènes en 1991. Il rate le podium Olympique de peu à Barcelone en 1992 en terminant cinquième.

     

     

    DINE Ahmed

    DINE Ahmed

    DINE Ahmed MCA

     

    Palmarès Partiel

     

     

    3-10 Décembre 1985 Médaillée d'Argent en Super-Welters aux Championnats du Monde Militaires à Colorado (États-Unis) battu en Finale par Embrick (USA)

     

    au milieu des années 80 Vainqueur de la Ceinture d'Or au Tournoi de Bucarest (Roumanie) et Médaillé d'Or au Tournoi de Djakarta (Indonésie)

     

     

    3-8 Avril 1986 Médaillée d'Or aux Championnats Arabes à Baghdad (Irak)

    22.2.1986 Médaillée d'Or au Tournoi International d'Oran battant en Finale Karamane (ex URSS)

     

    1.12.1987 Médaillé d'Argent (-75 Kgs) aux Jeux Africains à Nairobi (Kenya) battu par l'Ougandais Patrick Lihanda

    1987 Médaillé d'Argent (-75 Kgs) aux Jeux Méditerranéens à Lattaquié (Syrie)

     

    2.9.1988 Médaillé de Bronze (75 Kgs) à la "Coupe du Président" à Djakarta (Indonésie) battu en 1/2 Finale par Egerton Marcus (Canada)

    1988 Médaillé d'Or (75 Kgs) au Tournoi International de Tunis battant en Finale Ayari (Tunisie)

    1988 termine 17ème dans la catégorie des (-75 Kgs) aux Jeux Olymiques de Séoul (Corée du Sud)

     

    1989 Médaillé d'Or (75 Kgs) au Tournoi du 24 Février organisé par son Club le MCA et Sonatrach

    1989 Médaillé d'Or (75 Kgs) aux Campionnats du Maghreb à Tunis

    1989 éliminé au 2e Tour par Richter (RDA) dans la catégorie des 75 Kgs aux Championnats du Monde à Moscou (Russie)

     

    1991 Médaillé d'Argent (-75 Kgs) aux Jeux Africains au Caire (Égypte) battu par le Tanzanien Makoye Isangura

    1991 termine 5ème (-75Kgs) aux Championnats du Monde à Sidney (Australie)

    1991 Médaillé d'Or (-75 Kgs) aux Jeux Méditerranéens à Athènes (Grèce)

     

    1992 termine 5ème dans la catégorie des (-75 Kgs) aux Jeux Olympiques de Barcelone (Espagne)

     

    1993 termine 9ème (-75 Kgs) aux Championnats du Monde à Tampere (Finlande)

    1993 Médaillé de Bronze (-75 Kgs) aux Jeux Méditerranéens à Languedoc-Roussillon (France) 

    DINE Ahmed

    1994 passe Professionnel disputant 22 Combats avec 12 victoires, 2 matchs Nuls et 8 défaites

     

     


    votre commentaire
  • KRAMOU Hamza

     

    KRAMOU Hamza

     

     

    Le Noble Artiste

     

     

     

     

    À 18 ans déjà le rouquin de Ain Azel se mesurait avec plus âgés que lui de surcroît plus fort mais il arrivait souvent à les dominer. C'est un Champion à l'état pur qui d'année en année confirmait son ascendant.Personne ne sattendait que le 3 Février 1988 à sa naissance à Ain Azel, l'enfant Hamza allait se révéler aux amateurs du Noble Art devenant plus tard, lui même un noble artiste et un Champion dont le parcours était un peu particulier car bénéficiant à chaque fois de suclassements comme son frère Samir qui boxait en Seniors en étant Junior. Hamza est de la même lignée.Il découvre la Boxe à 11 ans avec son Club le NRB Ain Azel, engagé jeune dans les compétitions officielles chez les débutants décrochant successivement le Championnat d'Algérie Minimes en 2002 à Tlemcen et en 2003 à Annaba. En Cadets il va étaler toute sa classe en accrochant à son tableau de chasse les galons de Champion d'Algérie par deux fois en 2004 et 2005 et en égard à sa suprématie confirmée il est vite convoqué en Équipe Nationale Juniors par le coach Harima Khaled en 2005 particpant même en Senior dans plusieurs tournois à l'étranger dont le fameux Tournoi des six nations en Italie. En 2006 il est Champion d'Algérie Juniors à Béjaia, cette charmante ville fait découvrir aux puristes un styliste de haute facture et aux aptitudes physiques et tactiques dignes de grands champions. Hamza surnommé "le petit Kramou" a grandi vite et bien.

    Le Cubain Mariano Gonzales alors entraineur de l'Équipe Algérienne Seniors n'hésitait jamais à le convoquer malgré son jeune âge pour lui permettre de s'aguerrir, de progresser et devenir compétitif en enrichissant son palmarès comme il l'a fait en 2006 notamment en Tunisie en décrochant l'Or ou en Italie, Bulgarie ou Turquie avec ses médailles de Bronze.

    Au début de la Saison 2006-2007 Rejoignant l'écurie Mouloudéenne, Kramou, encoe Junior, va encore briller sous ses nouvelles couleurs en devenant Champion d'Algérie, Champion d'Afrique, Champion Arabe Senior et Médaillé de Bronze au Championnat du Monde Juniors en se mettant à chaque fois en valeur malgré une situation sociale déplorable pour un Champion de sa trempe, délaissant sa scolarité et sans rémunération il a longtemps bavé notamment en 2008, qualifié pour les Jeux Olympiques il a eu la mauvaise surprise d'être écarté de la liste des bénéficiaires de la Bourse Olympique alors qu'il était dans le besoin pour se prendre en charge et avoir l'esprit libre afin de réussir quelque chose de grand à Pékin, désillusion il est éliminé dès les premiers tours,  il reçoit des promesses du Ministre de la Jeunesse pour une totale prise en charge alors il continua à représenter honorablement le MCA dans les compétitions locales avant de retourner dans sa ville natale vers 2009 pour mettre terme à sa carrière, dégoûté par le milieu pugilistique.

     

     

     

    Palmarès Partiel

     

    avec son Club NRB Ain Azel Sétif

    2002 Champion d'Algérie Minimes à Tlemcen

      

    2003 Champion d'Algérie Minimes à Annaba

     

    2004 Champion d'Algérie Cadets

     

    26-31 Mars 2005 Champion d'Algérie Cadets à Annaba battant en Finale un boxeur du MCA par forfait

    18-19 Juin 2005 Médaillé d'Argent (54 Kgs) au Tournoi des Six Nations Juniors à Rome (Italie), battu en Finale par David Oliver Joyce (Irlande)

    13 Octobre 2005 particpe au match Algérie-Sélection Africaine à Bordj El Kiffan, bat Zanou Moussa du Niger  (60 Kgs)

    17-18 Décembre 2005 Médaillé de Bronze au Tournoi des Six Nations Seniors à Porto Torres (Italie) battu par Carmine Tommasone (Italie) en 1/2 Finale (57 Kgs)

     

     

    2006 Médaille d'Or au Tournoi de Tunisie

    14-18 Février 2006 participe au Tournoi Internationale de Sofia (Bulgarie), Médaillé de Bronze (57 Kgs)

    12-16 Mars 2006 Champion d'Algérie Juniors à Béjaia (moins 57 Kgs)

    2-7 Mai 2006 Médaillé de Bronze (57 Kgs) au Tournoi International "Ahmet Comert" d'Istanbul (Turquie), bat Seifeddine Nejmaoui (Tunisie), Mustafa Dogan (Turquie), battu en 1/2 Finale par Mukhtar Ismagulov (Kazakhstan)

     

    avec le MCA

    Kassel Nabil et Kramou Hamza les 2 du MCA

    Août 2006 Kramou opte pour le Mouloudia Club Algérois avec l'autre International Kassel Nabil

    8-18 Septembre 2006 Médaillé de Bronze (57 Kgs) aux Championnats du Monde à Agadir (Maroc), il bat Namig Huseynov (Azerbaïdjan) en 1/16e, Egidijus Kavaliauskas (Lituanie) en 1/8e et Chhote Lal Yadav (Inde) en 1/4 de Finale, battu par le  Cubain Yordan Frometa en 1/2 Finale

    28 Janvier - 1er Février 2007 Champion d'Algérie Seniors en étant Junior à Makaria (Alger) battant en Finale des 60 Kgs son coéquipier du MCA Djadi, Champion d'Algérie par équipes également

    22-24 Février 2007 Double Médaillé d'Or en Individuel (57 Kgs) et par équipes aux Championnats Arabes à Tunis, Il bat en Finale l'Égyptien Mohamed Ramadane Mohamed Aliou

    21-27 Mai 2007 Médaillé d'Or (-60 Kgs} aux Championnats d'Afrique à Antananarivo (Madagascar) bat en Finale Ibrahim Issouf Kinda

    Juillet 2007 participe aux Jeux Africains à Alger éliminé par Owethou Mbira

     

     

    2008 participe aux Qualifications Africaines pour les Jeux Olympiques, il bat Owethou Mbira, Tahar Tamsamani et perd en Finale contre le Tunisien Seifeddine Nejmaoui mais se qualifie pour Pékin

    KRAMOU Hamza 2008 participe aux Jeux Olympiques de Pékin (Chine)

    KRAMOU Hamza 2008 participe aux Jeux Olympiques de Pékin (Chine)

    Août 2008 participe aux Jeux Olympiques de Pékin (Chine), éliminé au 1er tour par le Cubain Yordenis Ugas

     

    2009 Champion d'Algérie (64 Kgs) bat en Finale Barag Sid Ali

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • TOUILBINI Abdelaziz

     

    Abdelaziz Touilbini

    la «réincarnation» d’un boxeur

     

    Champion d’Algérie à 36 ans

     

     

     

    L’ancien pugiliste de l’Equipe nationale Abdelaziz Touilbini est (re) devenu champion d’Algérie de la catégorie des lourds (-91 kg) à la salle omnisports des Eucalyptus, dans la banlieue est d’Alger.

    La finale de la catégorie des lourds (-91 kg) des Championnats d’Algérie 2014 de boxe a été conclue par une grosse surprise : le «vétéran» Abdelaziz Touilbini, signataire au sein du Groupement Sportif des Pétroliers (GSP MCA), a réalisé un grand coup en battant par KO le tenant du titre, Walid Saïbi de Boumerdès.

    Agé de 36 ans (il est né le 16 octobre 1978) l’ancien international Touilbini, resté fidèle à son club, le MCA, revient ainsi sur le devant de la scène pugilistique nationale à un moment où on ne l’attendait pas. Touilbini a signé son retour à la compétition à la faveur de la nouvelle réglementation, qui permet aux boxeurs âgés entre 19 et 40 ans de remonter sur le ring et de poursuivre la compétition. Avec ses 1,88m pour 91 kilogrammes, Touilbini a toujours impressionné.

    Deux fois champion d’Afrique, Abdelaziz Touilbini détient un record de longévité. A 20 ans, il est champion d’Afrique de la catégorie des 75 kg, en 1998, à Alger. Il réussit à reconquérir son titre continental en mai 2007, à Madagascar où l’Algérie avait gagné quatre titres (Abdelkader Chadi, Hamza Kramou, Naoufel Ouatah et Touilbini). La même année, il rate de peu l’or des jeux africains d’Alger et s’est contenté du bronze.

    Sa dernière grosse apparition a été lors des Jeux Olympiques de Pékin-2008 avec la sélection nationale de boxe. C’était là ses premiers JO. Il a malheureusement quitté le tournoi en seizième de finale, suite à une défaite «programmée» face à l’Américain Deontay Wilder. Il se classe tout de même à la 9e place.

    A son retour, il exprimera son dégoût dans un entretien paru sur Planète Sport : «J’avais dominé mon adversaire, un boxeur de nationalité américaine, mais les arbitres en avaient décidé autrement. L’arbitrage est, justement, une grosse tâche noire dans l’organisation. Je suis fatigué de lutter contre des lois qui sont contre nous. Je citerais un exemple : on nous doit de l’argent du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) depuis 2007. En outre, et c’est malheureux à dire, beaucoup de boxeurs n’ont même pas un travail pour subvenir aux besoins de leur famille. Nous n’avons même pas une paye. Au niveau de la Fédération algérienne de boxe (FAB), il n’y a rien du tout. Dans des conditions aussi pénibles, comment voulez-vous que l’on puisse arriver à décrocher des médailles si les moyens nécessaires ne sont pas mis à notre disposition ? Malgré tout, j’espère que nous obtiendrons de meilleurs résultats aux prochains Championnats du monde. Je souhaite également de tout cœur que la sélection nationale retrouve sa place comme avant dans le monde de la boxe».

    Et, avec dignité, Abdelaziz Touilbini tire sa révérence, mettant un terme à sa carrière. Aujourd’hui, il revient et signe son retour par la «grande porte», permettant du coup à son club de toujours, le GSP MCA, de remporter les Championnats d’Algérie.

     

    Par Abdou Seghouani en 2014

     

     

    Palmarès Partiel

     

     

    1998 Champion d'Afrique 75 Kgs à Alger

     

    Mars  2005 Champion d'Alger 91 Kgs avec le MCA bat en Finale Djebbar du ASAPC

    Mai 2005 Champion d'Algérie 91 Kgs avec le MCA à Tizi-Ouzou bat en Finale Rezaiguia Fateh du HAMRA Annaba

    Juillet 2005 Vainqueur de la Coupe d'Algérie avec le MCA à Constantine

    Octobre 2005 Vainqueur avec l'EN de la Sélection Africaine à Bordj El Kiffan

     

     

    Mars 2006 Champion d'Algérie 91 Kgs avec le MCA à Bordj El Kiffan

    Juin 2006 Vainqueur de la Coupe d'Algérie avec le MCA à Gué de Constantine battant en Finale 91 Kgs Meghar Kamel de la Sélection Militaire

    7-11 Juin 2006 éliminé en 1/4 de Finale  au Tournoi de la Ceinture d'Or à Costanza (Roumanie)

    22, 23 et 24 Juin 2006 Vainqueur à Boufarik du Tournoi Excellence avec le MCA dans la catégorie des 91 Kgs

    15-21 Juillet 2006 rate de peu les 1/2 finales à la première Édition de la Coupe d'Afrique des Nations à Libreville (Gabon)

     

    28 Janvier-1er Février 2007 Champion d'Algerie 91 Kgs avec le MCA à Makaria (Alger)

    22-24 Février 2007 Médaillé d'Argent 91 Kgs au 24e Championnat Arabe à Tunis battu en Finale par le Tunisien Mohamed Homrani et Champion Arabe par équipes

    Février 2007 Vainqueur au Tournoi Africain Zone I à Alger dans la Catégorie des 91 Kgs, qualifié pour le Championnat d'Afrique à Madagascar

    3-11 Mai 2007 Médaillé d'Or 91 Kgs et 1er par équipes au 15e Championnat d'Afrique à Antananarivo (Madagascar)

    11-23 Juillet 2007 Médaillé de Bronze 91 Kgs aux Jeux Africains à Alger, il élimine l'égyptien Abdelhalim Amad en 1/8e de Finale et l'Angolais Simao Anselmo Muanda en 1/4 de Finale, battu en 1/2 Finale par le Tunisien Mourad Sahraoui

    23 Octobre - 3 Novembre 2007 Qualifié pour le Championnat du Monde Amateurs de Chicago USA, Le MJS a refusé à la Fédération Algérienne de Boxe de participer

    12-16 Décembre 2007 participe au 28e Tournoi International de Tampere (Finlande)

     

    23-31 Janvier 2008 Vainqueur du Tournoi Qualificatif Africain AIBA à la salle "Harcha" d'Alger,  il composte son Billet pour les Jeux Olympiques de Pékin (Chine) battant en 1/2 Finale le Camerounais Assiene Boyomo David 

    11-16 Mars 2008 Médaillé d'Argent au Tournoi International de Varsovie (Pologne)

    15-20 Avril 2008 participe au Tournoi International de Moscou (Russie)

    25-27 Avril 2008 Médaillé d'Or au 27e Tournoi International d'Helsinki (Finlande) battant en Finale le Lituanien Edouard Kras Nefex

    14-17 Mai 2008 Médaillé d'Argent au Tournoi de Paris (France) battu par l'Allemand Stephan Cooper

    10-15 Juin 2008 participe au Tournoi International "Ahmed Koumart" en Turquie

    TOUILBINI Abdelaziz 2008 J.O de Pékin

    8-24 Août 2008 éliminé par l'Américain Wilder Deontay au 1er Tour aux Jeux Olympiques de Pékin (Chine)

     

    5-9 Février 2009 participe au  37e "Chemistly Cup" à Halle (Allemagne)

    21-26 Février 2009 éliminé en 1/4 de Finale par le Syrien Mohamed Assim au 26e Championnat Arabe au Caire (Égypte)

    2-6 Avril 2009 participe au Tournoi International "Geebee" (Finlande)

     

    3 Juillet 2010 Champion d'Algérie 91 Kgs (Nouvelle Formule par étapes en Aller et Retour) avec le GSP MCA, Vainqueur des Étapes de  Douaouda et de Boudouaou

     

     

    2014 Champion d'Algérie 91 Kgs avec le GSP MCA battant en Finale le tenant du Titre Sabi Walid du RC Boumerdes

     

    TOUILBINI Abdelaziz 2018 Entraîneur du GSP MCA

    2018 Entraîneur du GSP MCA

     

     

    TOUILBINI Abdelaziz 2022 Jeux Méditerranéens d'Oran

    TOUILBINI Abdelaziz 2022 Jeux Méditerranéens d'Oran

    2022 Entraîneur National avec Bedjaoui, plusieurs Médailles aux Jeux Méditerranéens d'Oran

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • MEZIANE Noureddine

     

    MEZIANE Noureddine

     

     

    Le Styliste

     

     

     

     

     

    Noureddine Meziane, né le 28 septembre 1966, est un boxeur algérien sociétaire du Mouloudia club Algérois des années 80 et début 90. Plusieurs fois champion d'Algérie avec son club, double Champion Arabe à Baghdad en 1986 et Amman 1987, médaillé d'Or aux Jeux Méditerranéens 1987 et de bronze aux Jeux Africains 1987. Il a participé aux Jeux olympiques d'été de 1988 et aux Jeux olympiques d'été de 1992 sans dépasser les premiers Tours. Il atteint les 1/8ème de Finale aux Championnats du Monde à Sydney en 1991.

    Très bon styliste, Meziane forçait l'admiration à chacune de ses nombreuses appartitions grâce à son style raffiné et sa technique.

     

    MEZIANE Noureddine

     

    MEZIANE Noureddine MCA

     

    Palmarès Partiel

     

    1985 Médaille de Bronze aux Jeux Panarabes à Rabat (Maroc) dans la Catégorie des mi-moyens (- 71Kgs)

     

    1986  Médaille d'Or au Tournoi International de Djakarta (Indonésie)

    1986 Médaille d'Argent au Tournoi de Venise (Italie)

    1986 Médaille d'Or dans la Catégorie des mi-moyens aux Championnats Arabes à Baghdad (Irak)

    1986 Médaille d'Or au Tournoi International de Tunis

    1986 Médaille de Bronze au Tournoi international d'Istanbul (Turquie)

    1986 Médaille d'Or au Tournoi International du "24 Février" à Oran (Algérie), en Finale Meziane bat son compatriote Bennour aux points

     

    1987 Médaille d'Or au Tournoi International du "24 Février" à Alger, Meziane bat son compatriote Bennour aux points

    1987 Médaille de Bronze aux Jeux Africains de Nairobi (Kenya)

     1987 Médaille d'Or aux Championnats Arabes à Amman (Jordanie) dans la Catégorie des 71Kgs, en Finale Meziane bat Hafez (Égypte) par arrêt de l'arbitre au 2ème Round

    1987 Médaille d'Or aux Jeux Méditerranéens à Lattaquié (Syrie) dans la Catégorie des 71Kgs, en 1/4 de Finale Meziane bat Imad Idriss (Syrie), en 1/2 Finale Meziane bat Fikret Kaman (Turquie) aux points 5-0, en Finale Meziane bat Fatmir Makoli (Yougoslavie) par Abandon

     

    MEZIANE Noureddine

     

    1988 Médaille d'Or au Tournoi International de Djakarta (Indonésie), Meziane bat Danny Cheney (Canada)

    1988 Médaille d'Or au Tournoi International d'Istanbul (Turquie)

    1988 termine 32ème aux Jeux Olympiques à Séoul (Corée du Sud) dans la Catégorie des mi-moyens (71Kgs), éliminé au 1er Tour , Syed Abrar Hussain Shah (Pakistan) bat Meziane par KO au 2ème Round

     

     

    1989 Médaille d'Or au Tournoi International du "24 Février" à Alger, Meziane bat Jorge (Cuba) aux points

    1989 Médaille d'Or aux Championnats Maghrébins à Tunis dans la catégorie des Supers-Welters Meziane bat Saidani Abdelkader (Tunisie) par Jet de l'éponge

     

    1991 termine 9ème aux Championnats du Monde à Sydney (Australie) dans la Catégorie des mi-moyens  (71Kgs), au 1er Tour Meziane bat Antonio Di Maso (Italie) aux points, en 1/8ème de Finale Stefan Driscu (Roumanie) bat Meziane aux points

     

    1992 termine 9ème aux Jeux Olympiques à Séoul (Corée du Sud) dans la Catégorie des mi-moyens (71Kgs), au 1er Tour Meziane bat Syed Abrar Hussain Shah (Pakistan) aux points 7-0, en 1/8ème de Finale Ole Klemetsen (Norvège) bat Meziane aux points 14-3

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • DAHMOUCHE Merzak

     

     

    DAHMOUCHE Merzak

     

    Le Champion qui défia le Système

     

     

     

     

     


    Qui peut dire de quoi aurait été capable Merzak Dahmouche si les conditions nécessaires à l'évolution de son talent lui avaient été consenties ou si, seulement, il avait été épargné par les entraves multiples qui l'ont empêché de s'exprimer convenablement ? privé de jeux Africains 1991 et du Tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques 1992  il n'a trouvé que injustice et igratitude.

    Né le 6 Février 1961 à Bab El Oued (Alger), Merzak a débuté la pratique du sport à l'école en s'adonnant avec ses camarades aux parties de plaisir tantôt au Football ou Basketball et tantôt à l'athlétisme avant de se diriger vers la Boxe sur insistance d'un voisin en 1975 en signant sa première licence au Mouloudia Club Algérois sous la direction de Meftah et Bennour ses premiers "coachs".

    Cogneur (l'on l'appelait le «destructeur»), il faisait preuve d'une formidable détermination. Il faisait trembler ses adversaires au point où ces derniers, réellement terrorisés par la réputation de leur adversaire faisaient tout pour éviter de croiser les gants avec lui. Loin d‘être styliste, Merzak qui conduisait lui- même sa carrière, affichait une grande ardeur sur le ring (titulaire de diplômes d'entraîneur de 1e, 2e et 3e degrés). 

     

    DAHMOUCHE Merzak

     

    Ancien champion d'Afrique professionnel des lourds. Il s‘est bâti un élogieux palmarès qu'il aurait aimé orner davantage avec par exemple un championnat du monde auquel il tenait totalement et pour lequel il n'a pas eu le soutien qu'il fallait.
    Merzak Dahmouche (né en 1961 à Alger) restera le poids lourd le plus «imposant» de la boxe algérienne. Plusieurs fois champion d'Algérie, et champion d'Afrique professionnel, l'enfant terrible de Bab El-Oued, licencié en MCA, a toujours gardé malgré les vicissitudes de la discipline, un moral à toute épreuve et un appétit boulimique. 


    Constamment gonflé à bloc et équipé d'une réelle «carapace» qui lui permet de résister à tous les «coups», Merzak Dahmouche qui compte plus de 100 combats chez les amateurs et douze autres chez les professionnels (tous gagnés avant la limite), a continué à boxer à titre officiel jusqu'à l'âge de 45 ans et était même prêt à disputer un championnat du monde (affilié depuis 1995 au WBC).

    Il a organisé en 2003 le championnat d'Afrique au théâtre de Verdure à Alger contre le Ghanéen Ibrahim Marshal. De ses douze combats professionnels, tous victorieux avant la limite, et de centaines de combats amateurs, celui remporté à 43 ans contre le Ghanéen Ibrahim Marshal, âgé de 26 ans et mesurant 2 mètres, contitue le meilleur souvenir de sa carrière.

    Ancien agent de la Sonatrach, plus exactement de la direction du sport de performance, il gérait aussi une salle de boxe à Alger.

     

    DAHMOUCHE Merzak DAHMOUCHE Merzak

    Dans sa vie de tous les jours, Merzak Dahmouche reste, malgré la fermeté du caractère, sociable et très sympa.Grand supporter du Mouloudia et membre de son Assemblée Générale : "Le MCA restera toujours mon club préféré et il m'arrive d'être avec l'équipe de football comme membre de la sécurité", son fils Abderrahim était aussi joueur de l'équipe Réserve des Verts et Rouge".

     

    DAHMOUCHE Merzak

     

    Parcours et Palmarès Partiel

     

     

    1977-1978 Champion d'Algérie Juniors dans la Catégorie des 75Kgs battant en Finale un représentant de la Wilaya de Sétif

     

    1978-1979 premier Titre national en Seniors

    Il a remporté 9 Championnats d'Algérie Seniors avec le MC Alger dont un en 1985 à Tiaret où il gagne un de ses combats par K.O après 3 secondes (en 1986 perd en Finale contre Moussa Mustapha)

    il a remporté plusieurs Coupes et Médailles avec le MC Alger

     

    DAHMOUCHE Merzak  DAHMOUCHE Merzak

    1981 première Sélection en Équipe Nationale Militaire sous les ordres de Lahiani

    1981 Médaille de Bronze des 75Kgs aux Championnats du Monde Militaire (C.I.S.M) au Camp Lejeune à Jacksonville  (U.S.A), en 1/4 de Finale Dahmouche Merzak bat Ahmed El Guindy (Égypte) aux points, en 1/2 Finale Jorge Cartaya (Venezuela) bat Dahmouche Merzak par KO au 1er Round

     

    1982 première Sélection en Équipe Nationale

     

    1983  Médaille d'Or au "Trofeo de Venice" (Italie)  bat en 1/4 de Finale Donadio (Italie) par K.O au 1er Round, bat en 1/2 Finale Miguel Ferrer (Cuba), bat en Finale Konstantinos Spiridakis (Grèce)

     1983 Stage de préparation en Yougoslavie, il sera retenu pour participer aux Championnat du Monde

     

    1984 passe des 75kgs aux 81Kgs, rate les Jeux Olympiques de Los Angeles

    1984 Départ pour la France, s'entraîne avec l'équipe de Biarritz  

     

     

    DAHMOUCHE Merzak

    1985 Médaille de Bronze au Tournoi d'Istanbul (Turquie)

    1985 Champion d'Algérie avec le MC Alger

     

    1986 Vice-champion d'Algérie, perd sa Finale contre le médaillé olympique Moussa Mustapha

     

    1987 Médaille d'Or aux Championnats du Maghreb à Tunis (Tunisie) où il gagne un de ses combats par K.O après 1 seconde

     

    1988 déçu de ne pas participer aux Jeux Olympiques de Séoul décide de raccrocher en devenant Formateur/Éducateur des jeunes Boxeurs au sein de son Club le Mouloudia Club Algérois

     

    1990 Retour à la Compétition sur insistance du DTS du MC Alger Kossairi 

     

    1991 Champion d'Algérie avec le MC Alger, non sélectionné pour les Jeux Olympiques d'Athènes (Grèce) et aux Jeux Africains du Caire (Égypte)

     

    1992 Champion d'Algérie avec le MC Alger, il passe des tests de qualification pour participer à Rabat (Maroc) au Tournoi qualificatif aux Olympiades (il bat ses deux Concurrents Locaux de la Catégorie des 81Kgs Bouamoucha et Bernouk) mais il ne sera pas retenu pour la compétition au Maroc à son grand étonnement

    1992 Départ de Bedjaoui et Djellab de la tête de l'équipe nationale, nomination de Lahiani et convocation de Dahmouche qui fait son retour

     

    DAHMOUCHE Merzak

    DAHMOUCHE Merzak Champion Arabe avec un K.O expéditif

    1992 Médaille d'Or aux Championnats Panarabes à Damas (Syrie) où il gagne un de ses combats par K.O après 2 secondes contre un Égyptien.C'était pour lui une revanche pour démontrer qu'il a subi de l'injustice après son écart de la liste pour les qualifications aux J.O de Barcelone.

     

    DAHMOUCHE Merzak

     

    Champion d'Afrique professionnel

     

    2006 combat Profesionnel à Bordj El Kiffan (Alger) Dahmouche Merzak (45 ans, MCA) bat Marinel Valentin Florin (26 ans, Roumanie) par arrêt de la arbitre au 6ème Round

     

    2007 combat Professionnel Dahmouche Merzak (MCA) et Saâd Ahmed (Égypte)

     

    2008 combat Professionnel Dahmouche Merzak (47 ans, MCA) et Vicky Chank (Cameroun)

     

    2008 combat Professionnel Dahmouche Merzak (MCA) et Gaudry (France) 

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique