• BENTALEB Hadia

     
     

      Bentaleb Hadia

     

    «Une fleuron de l'épée et fleuret féminin»

     

     

    Hadia Bentaleb , née le 31 août 1980, est une escrimeuse algérienne membre de l’équipe nationale, elle est aussi conseillère en sport, spécialité escrime, évidemment. Elle a entraîné, dans les trois armes, les cadets et juniors du club de l’IRB Casbah. En tant qu’athlète, elle est spécialisée à l’épée et au fleuret. 

    Elle est médaillée de bronze en fleuret par équipes aux Jeux africains de 2007à Alger. Aux championnats d'Afrique d'escrime 2008 à Casablanca, elle est médaillée d'argent en épée par équipes et médaillée de bronze en fleuret par équipes.

    Hadia Bentaleb a représenté l'Algérie aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, qualifiée en épée individuelle. Elle perd son match préliminaire contre la Hongroise Emese Szász, avec un score de 4 à 15

     

     

    BENTALEB Hadia

     

    Comment vous vous-êtes engagée dans ce sport ?

    J’ai atterri dans ce sport tout à fait par hasard. Il faut dire que je ne le connaissais même pas. Auparavant, j’étais nageuse et une maladie m’a empêché de poursuivre la pratique de la natation. C’est sur une proposition d’une amie que j’ai été amenée à l’escrime. Je me suis engagée à l’âge de 12 ans et j’ai vu que c’était intéressant. La première année, je n’ai rien compris à cette discipline où il n’y avait que des bagarres. Devant cette situation,  j’ai décidé d’arrêter. Je suis restée une année sans pratique. Mon entraîneur m’a relancé un jour pour me demander de reprendre les entraînements. Il m’a assuré que j’avais les qualités nécessaires et que je ne devais pas laisser tomber. Convaincue, j’ai alors repris sans hésiter !

    J’ai débuté au club du WRB Sidi M’Hamed, où je suis restée une année. Ensuite, j’ai signé au Mouloudia d’Alger pendant trois années (2000-2003) avant d’aller au CR Belouizdad pour une période de cinq ans. Je suis revenue un moment au MCA (2008). En 2009 sociétaire du club de l’IRB Casbah. 

     

    BENTALEB Hadia  BENTALEB Hadia  BENTALEB Hadia

     

     

    Vous avez changé souvent de clubs. Quelle en est la raison ?

    Il y a des raisons objectives. Parfois, on ne trouve pas les conditions adéquates pour poursuivre dans un club. Même le matériel était un obstacle pour s’entraîner. Il y a plein de facteurs qui obligent l’athlète à changer de club. S’il n’y a pas une bonne ambiance, on ne peut pas se concentrer sur l’entraînement. Il faut que l’athlète soit tout simplement à l’aise. S’il n’y a pas vraiment une bonne entente dans le groupe, ça empêche de travailler.   

    J’ai rejoint l’équipe nationale cadettes en 1994. En 1996, j’étais avec la catégorie des juniors. Une année plus tard, je me suis retrouvée avec l’Equipe National des seniors. J’ai eu la chance de participer pour la première fois avec les seniors à l’âge de 19 ans au Championnat d’Afrique. 

     

    Parlez-nous un peu de vos exploits ?

    Vu qu’on ne participe pas beaucoup aux compétitions, on ne peut pas avoir un riche palmarès. Ma première participation a eu lieu en 2000, au Championnat d’Afrique à Tunis où j’ai eu une 7e place en individuel à l’épée et une médaille d’or par équipes. En 2001, en Egypte, toujours à l’épée, on a décroché une médaille d’argent par équipes et une cinquième place par équipes. En 2004, à Tunis, nous avons obtenu une médaille d’argent à l’épée et une de bronze au fleuret ainsi qu’une 6e place en individuel. Dans la même année, à Alger, lors des Jeux panarabes, nous nous sommes classées à la 2e place par équipe à l’épée et une 5e place en individuel. Aux Jeux africains d’Alger 2007, j’ai acquis une médaille de bronze par équipes. Aux Jeux panarabes 2007 en Egypte, on s’est classés troisièmes au fleuret par équipes. Au Championnat d’Afrique et au Zonal au Maroc 2008, j’ai participé aux deux armes fleuret et épée, où j’ai remporté successivement une 6e et une 5e places. Tandis que par équipes, on a remporté une médaille d’argent à l’épée et une de bronze au fleuret. Lors de notre dernière participation au Championnat arabe en Egypte, en décembre 2008, nous avons récolté trois médailles d’argent dans les trois armes, sabre, épée, fleuret, ainsi qu’une 5e place au fleuret individuel. Comme on le constatera, j’ai toujours un classement proche du podium, mais je n’y suis jamais arrivée en individuel par manque de préparation adéquate à ce genre de compétition.            

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique