• HALO Assia

     

    HALO Assia

     

    La Super Championne

    est la Petite Fille de Hadj El Anka

     

     

     

     

    Née dans une famille d'artistes, Assia Halo "Sissi", qui n'est autre que la petite fille de l'icône de la Chanson "Chaâbi" El Hadj M'Hamed El Anka et fille de Sid-Ali le percussionniste "Derbouka" du maitre, a choisi d'embrasser une carrière sportive sans tourner le dos à la musique puisqu'elle jouait du piano, de la "derbouka" et chanter occasionnellement dans des soirées intimes et familiales. Elle regrette cependant de ne pas avoir connu son Grand-père "El Anka" puisqu'elle est née le 14.02.1984 lui qui est décédé en 1978.

    Habitant à proximité du Tennis Club de Bachdjarah, elle accompagnait ses soeurs aînées à leurs séances d'entraînement en étant toute gamine, elle fait la connaisance de la raquette en jouant contre  le mur pour ne pas s'ennuyer en attendant le retour à la maison, le coup de foudre est immédiat. Repérée par un technicien elle signe en jeunes catégories pour entamer depuis une carrière des plus prodigieuses.

    En effet, Assia a surtout brillé sur les courts de tennis pour se faire un nom et construire par la même une belle et riche carrière.Considérée comme l'une  des plus talentueuses tenniswoman de sa génération, elle a largement dominé le circuit National entre 2005 et 2013 où elle a glané neuf titres consécutifs de Championne d'Algérie en simple dames. Un record absolu.

     

    HALO Assia GSP MCA à Béjaia

    Sur le plan International, l'ancienne sociétaire du Mouloudia Club Algérois puis du GSP MCA, compte pas mal de consécration. Elle est Championne Arabe au Caire en 2000. Cinq ans plus tard elle remporte l'Argent aux Jeux Panarabes d'Alger avant de monter sur la plus haute marche du podium lors de l'édition suivante en Égypte.

     

    En 2007, elle arrache deux médailles d'Or aux Jeux Africains d'Alger, Médaillée de Bronze aux Jeux Africains de Maputo (Mozambique) en 2011. Assia, a eu l'occasion de disputer la Fed Cup 25 fois comme joueuse (équivalent de la Coupe Davis mais en Féminin), participa au Mondial des U16 en 2003 à Miami (USA), elle s'est distinguée aussi au Championnat d'Afrique en 2008 en obtenant une médaille de Bronze.

    En 2014, après son dernier titre national en Double Dames, elle met fin à sa carrière de joueuse pour entamer celle d'entraîneur en intégrant les différents Staffs de la Sélection Algérienne en jeunes jusqu'à devenir capitaine (terme utilisé pour l'entraineur en Tennis) de l'équipe féminine en Fed Cup.

    En 2015 Assia rejoint la Tunisie pour soccuper des jeunes catégories du Club TCT et gagner en expérience avec l'espoir de revenir un jour au pays pour avoir carte blanche et monter de quoi elle est capable. Elle montre deja la voie à son fils en l'initiant à sa discipline en espérant faire de lui au autre grand nom des Halo.

    Une championne de sa trempe est une aubaine pour nos jeunes.

     

     

    HALO Assia

     

    Palmarès Partiel

     

    Neuf fois Championne d'Algérie consécutives en Simple Dames de 2005 à 2013

    25 Sélections en Fed Cup (actuellement Bilie Jean King Cup) (7 Victoires et 18 défaites)

     

    2000 Championne Arabe au Caire à l'âge de 16 ans

     

    2003 participe au Mondial U16 à Miami (USA)

     

    2005 Championne d'Algérie en Simple Dames

    2005 Médaille d'Argent aux Jeux Panarabes à Alger

    2005 Médaille d'Argent en Double Mixte avec Medjahdi Samia, Hameurlaine Abdelhak et Ouahab Lamine à Tunis

     

    2006 Championne d'Algérie en Simple Dames

    2006 Médaille d'Or aux Jeux Panarabes au Caire (Égypte)

     

    2007 Championne d'Algérie en Simple Dames

    HALO Assia 2007 Deux Médailles d'Or Individuelle et par équipes aux Jeux Africains d'Alger

    HALO Assia 2007 Deux Médailles d'Or Individuelle et par équipes aux Jeux Africains d'Alger

    2007 Deux Médailles d'Or Individuelle et par équipes aux Jeux Africains d'Alger

     

    2008 Championne d'Algérie en Simple Dames

    2008 Médaille de Bronze par équipes au Championnat d'Afrique à Casablanca (Maroc)

     

     

    HALO Assia championne d'Algérie 

    HALO Assia championne d'Algérie

    HALO Assia championne d'Algérie à Tlemcen

    2009 Championne d'Algérie en Simple Dames à Tlemcen

    2009 Championne d'Algérie en Double Dames à Tlemcen avec sa coéquipière du GSP MCA Benaissa Amira

     

    2010 Championne d'Algérie en Simple Dames

     

    2011 Championne d'Algérie en Simple Dames

    2011 Médaille de Bronze aux Jeux Africains de Maputo (Mozambique)

     

    2012 Championne d'Algérie en Simple Dames

     

    2013 Championne d'Algérie en Simple Dames

     

    2014 Championne d'Algérie en Double Dames son dernier Titre

    2014 met fin a sa carrière de joueuse et entame celle d'entraîneur

     

    HALO Assia en Tunisie avec le Club TCT   

    HALO Assia en Tunisie avec le Club TCT 

    2015 rejoint le Club du TCT en Tunisie avec qui elle remporte plusieurs titres notamment le Master 2022

     

    Avril 2016 participe à la Fed Cup comme capitaine (Entraîneur) de la Sélection Algérienne à Ulcinj (Monténégro) Groupe III Europe-Afrique (joueuses de l'EN Benaissa Amira et Benkaddour Lynda)  (Chypre-EN 2-1, Moldavie-EN 3-0, Madagascar-EN 3-0, Match de classement 13ème-16ème place EN-Malte 2-0)

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • HAMEURLAÏNE Lamia (Madame Akkal)

     

    HAMEURLAÏNE Lamia

    (Madame Akkal)

     

     

     

     

    Née le 26 juillet 1974, à deux pas d’un club de tennis d’Hydra, épouse de Mehdi Akkal (Tennismen lui aussi), Lamia Hameurlaine est une mère de famille attentionnée qui couve ses deux enfant, Maroua et Rayane Mohamed. Ancienne championne d’Algérie et joueuse internationale, Lamia a débuté en 1980 au HAC d’Hydra, où elle retrouvait son grand frère, Abdelhak, devenu, à son tour, l’un des meilleurs joueurs du tennis algérien. En 1987, Lamia a changé d’équipe pour rejoindre le Mouloudia Club d’Alger (MCA). Elle y restera une dizaine d’années. 

      

    Son parcours sportif est à citer en exemple. Le palmarès de Lamia Hameurlaine est, en effet, bien étoffé, et ce, aussi bien au niveau national qu’international. Cette joueuse de talent a été championne d’Afrique des minimes (1987 et 1988), détentrice du titre national en 1990 et 1997. Ces résultats attireront l’attention des sélectionneurs de l’époque qui lui feront appel en 1997 pour participer à la prestigieuse Fed Cup (l’équivalent de la Coupe Davis chez les Messieurs). Elle s’en souvient comme si c’était hier « Pour une joueuse, la FED Cup ? c’est comme le couronnement d’une carrière. J’ai joué mon premier match de simple contre la Yougoslave Sandra Nacuk. Les éliminatoires se disputaient en Turquie, au Ali Bey Club. C’est contre la Yougoslavie que j’ai débutée également en double. Ce sont des souvenirs inoubliables ».  Lamia a été sélectionnée à 2 reprises (1997 et 1998) pour la Fed Cup (8 victoires, 6 défaites).  

     

    HAMEURLAÏNE Lamia (Madame Akkal)

     

    Palmarès Partiel

     

    Championne d’Algérie toutes catégories en jeunes

    Championne d'Algérie seniors en 1990 (et 1997 selon une source autre que la FAT)

    Championne d’Afrique en minimes filles (1987 et 1988)

     Championne arabe en minimes filles (1987 et 1988)

     Participation à plusieurs éditions des Jeux panarabes

     Sélectionnée pour la Fed Cup (2 participations en 1997 et 1998)

     

     

     

    1990 Championne d'Algérie bat en Finale Nabila Bouchabou 2-6/7-5/7-6

     

    1991 perd contre Kuregian Karina au Tournoi d'Alger à Bachdjarah (0-6/1-6)

    1991 perd au Tournoi de Ben Aknoun (Alger) contre sa coéquipière Bouchabou Warda 3-6/3-6

     

    1993 Battue en Finale du Championnat d'Algérie par Bouchabou Warda 3-6/1-6

     

    1994 Battue en Finale du Championnat d'Algérie par Bouchabou Warda 6-4/5-7

     

     

    1995 participe au WTA Tour à Carthage (Tunisie) perd en simple devant Nedeva Teodora (Bulgarie) 3-6/4-6, perd également en Double avec Nabila Bouchabou contre Tejedor Laila (Espagne) et Mouhtassine Bahia (Maroc) 2-6/6-7

     

    1996 Battue en Finale du Championnat d'Algérie par Bouchabou Nabila (Warda Bouchabou selon la FAT) 7-6/2-6/2-6

     

    1997 Championne d'Algérie bat en Finale Slimani Hadjera 6-4 /6-2 (selon la FAT c'est Bouchabou Warda qui est Championne)

    1997  sa première participation à la Fed Cup Eliminatoires en Turquie

    Algérie bat Cameroun 3-0,  Algérie bat Islande 3-0, Yougoslavie bat Algérie 3-0, Irlande bat Algérie 2-1, Tunisie bat Algérie 2-1

    Premier simple gagné : Lamia Hameurlaine 

    Premier double gagné : Lamia Hameurlaine - Samira Takourabet

    Sélection :  Warda Bouchabou, Lamia Hameurlaine et Samira Takourabet - Capitaine : Mohamed Bouchabou

     

    1998 sa deuxième participation à la Fed Cup  Eliminatoires en Turquie

    Algérie bat Chypre 3-0, Algérie bat Tunisie 2-0, Lituanie bat Algérie 3-0, Danemark bat Algérie 3-0  

    Sélection : Lamia Hameurlaine, Samira Takourabet, Feriel Esseghir et Sihem Soumeya Bennacer - Capitaine : Mohamed Bessaâd

     

     

     


    votre commentaire
  • BENYOUCEF Sihem

     

    BENYOUCEF Sihem

     

    Une Battante

     

     

     

    Née le 6.12.1979, Droitière, Revers à Deux mains Sihem Benyoucef  a été découverte au TC Ben Aknoun (Alger) à un âge précoce...après l'apprentissage elle décide de changer de club avec l'espoir de trouver un environnement plus adéquat lui permettant de grandir et de se perfectionner.Elle opte pour le HAC d'Hydra ensuite le RC Kouba puis le Club banlieusard de Bachdjarah avant d'atterrir au Mouloudia Club Algérois.

    Décidée de s'imposer, elle travailla d'arrache-pied aux entraînements a côtés dautres championnes du Club, les résultats suivirent aussitôt.Premier Titre de championne d'Algérie en 1999 et première participation à la Fed Cup Europe/Afrique Groupe II à Estoril (Portugal) en 2000.

    Grâce à son talent elle va intègrer logiquement l'équipe nationale en côtoyant la crème de l'élite féminine comme Warda Bouchabou, Assia Halo, Saida Harrad, Feriel Seghir, Lamia Hamrelaine ou Samira Takorabet.

    Universitaire, elle a réussi à concilier sport et études avec brio ce qui n'est pas toujours évident.

     

    BENYOUCEF Sihem

     

    BENYOUCEF Sihem

     

    Palmarès Partiel

      

    1999 Championne d'Algérie avec le MCA bat en Finale Saida Amel Harrad 6-3/6-1

    2000 participe avec l'EN à la Fed Cup Europe/Afrique Groupe II à Estoril (Portugal) (Elle participa à 4 Tournois Fed Cup durant sa carrière)

    2001 Championne d'Algérie avec le MCA bat en Finale Sanaâ Bensalah 6-4/5-7/7-5

    2003 Championne d'Algérie en Double Féminin avec Assia Halo en battant en Finale la paire Ali Hared-Zouaoui 6-7/6-3/6-3 et Finaliste en simple battue par Sanaâ Bensalah 6-3/6-0 

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • BOUCHABOU Warda.

     

    BOUCHABOU Warda

    la Raquette d'Or

     

     

     

     

    Le Tennis féminin longtemps dominé par Yasmina Hassan et les soeurs Mahmoudi (Fatma-Zohra et Samira) notamment dans les années 70/80  jusqu'à l'émergence de nouvelles joueuses qui avaient la graine des champions. Deux gamines, encore cadettes, Lamia Hameurlaine puis Warda Bouchabou, vont commencer à bousculer le semblant de hiérarchie installée au fond du court. 

    Née le 31. 5. 1970 issue d'une famille sportive à l'instar de son frère aîné Rabah et sa soeur cadette Nabila qui pratiquaient la même discipline qu'elle, Warda sociétaire du Mouloudia Club Algérois va se faire un nom dès son jeune âge grâce à son sérieux et son assiduité.Très bien prise en charge dans son club entourée de grandes championnes , Warda va dominer le circuit national avant de se frotter aux meilleurs dans les compétitions régionales et Continentales.Après avoir mis un terme à sa carrière, elle prend en main l'équipe Nationale féminine en mettant son expérience au profit de joueuses jeunes et talentueuses qui arrivèrent fin des années 90 et début des années 2000 comme Samia Medjahdi, Assia Halo, Houda Yousri, Sarah Meghoufel, Ilhem Zouaoui ou Sana Bensalah.

     

    BOUCHABOU Warda et Nabila Championnes Arabes

     

    Palmarès

     

    10 fois Championne d'Algérie en Simple (1984, 1985, 1991,1992, 1993, 1994, 1995, 1998) (Record en Cours qui a failli être égalé par Assia Halo avec ses 9 Titres). (Voir Palmarès selon la Fédération Algérienne du Tennis )

    Sélectionnée comme joueuse pour la Fed Cup en 1997 et 1998 (1 Victoire et 5 défaites en Simple et 2 victoires et 2 défaites en Double)

    Participe à la Fed Cup comme entraineur/Capitaine de l'équipe nationale d'Algérie en 2000, 2001 et 2003

     

    1985 aux Jeux Panarabes à Casablanca (Maroc) Médaille d'Or en Double avec Samira Mahmoudi battent en Finale Khenchafi et Boutaleb (Maroc) 6-0/6-4

     

    1986 aux Championnats d'Afrique de l'Ouest à Abidjan (Côte-d'Ivoire) Médaille d'Or bat Sissoko (Mali) 6-0/6-0, bat Akomolate (Nigeria) 6-5/6-1, bat Benzekri (Maroc) 7-5/6-1

    1986 Médaille d'Argent au Tournoi International de Zéralda (Algérie) en 1/8ème bat Belaksinoy (Grèce) 6-0/6-3, en 1/4 de Finale bat Anderssen (Suède) 6-0/6-3, en 1/2 Finale bat Grilova (URSS) 6-7/6-3/6-2, en Finale battue par E. Pogorelova (URSS) 6-3/6-1

    1986 Médaille d'Or aux Championnats d'Afrique de l'Ouest à Abidjan (Côte-d'Ivoire) bat en Finale la Marocaine Khenchafi 6-1/6-3

     

    1987 au Tournoi nternational des Zibans à Biskra (Algérie) bat en 1/2 Finale Sophie Dubois (Belgique) 6-1/7-5 et bat en Finale sa compatriote Amira Benacer 6-2/6-1 - Bat en Finale du Double avec Amira Benacer les Tunisiennes Bey et Essales 6-3/6-0 

    1987 aux Championnats d'Afrique des Jeunes à Abidjan (Côte-d'Ivoire) Bat en Finale des Juniors Mulr (Zimbabwe) 6-1/6-0

    1987 participe au Tournoi de Murcia (Espagne), battue par Souto Ninoska (Espagne) 0-6/6-2/2-6

     

    1988 aux Championnats Arabes 6ème Édition à Oran Médaille d'Or en simple bat en Finale Khenchafi 6-3 /7-5 - Médaille d'Argent en Double Mixte avec Amier battues par la Paire Marocaine Khenchafi et Nedjimi

    1988 participe au Tournoi de Koksijde (Belgique), battue par Redfearn Margaret (USA) 3-6/6-1/3-6

    1988 aux Jeux Olympiques de Séoul (Corée du Sud) éliminée au 1er Tour par Scheuer-Larsen Tine (Danemark) 0-6/1-6

    1988 Tournoi de Wimbledon Juniors bat au 1er Tour Claudia Bros (Paraguay) 0-6/6-2/6-4 - Éliminée au 2ème Tour par Laval (France) 6-2/6-3

     

    1989 participe au Tournoi d'Ettenheim (Allemagne), battue par Escobedo Xochitl (Mexique) 4-6/0-6

    1989 Coupe Davis Zone Afrique éliminé par le Maroc

    1989 "Raquette d'Or " 1ère Édition à Annaba Finaliste Battue par Samira Mahmoudi en simple - Vainqueur en Double Mixte avec Amier

     

    Championne Arabe avec sa Sœur Nabila Bouchabou

     

    1990 participe au Tournoi de Darmstadt (Allemagne), battue par Freye Kirstin (Allemagne) 3-6/1-6

    1990 participe au Tournoi de Fès (Maroc), battue par Collet Barbara (France) 5-7/1-6

    1990 Éliminée en 1/4 de Finale au Tournoi d'Alger à Ben Aknoun, bat Kuregian Anna 6-3/6-3, bat Nortje Elizma (Namibie) 5-7/7-5/6-0, battue par Foillard Julie (France) 5-7/4-6

     

    1991 participe au Tournoi d'Alger à Bachdjarah perd devant Lucarelli Carole (France) 0-6/6-4/2-6

    1991participe au Tournoi de Darmstadt (Allemagne) perd devant Begerow Petra (Allemagne) 0-6/0-6

    1991 participe au Tournoi d'Alger à Ben Aknoun, bat Hameurlaïne Lamia au 1er Tour 6-3/6-3, perd au second Tour contre Dorey Cecile (France) 0-6/2-6

     

    1993 Finaliste au Tournoi du Caire (Égypte), bat Mahran Magdoline (Égypte) 6-4/6-3, bat en 1/4 de Finale Neufort Marilyne (Belgique) 6-3/6-0, bat en 1/2 de Finale Alami Lamia (Maroc) 6-3/6-1, perd en Finale contre Paval Daniela 0-6/6-2/3-6 

     

    1994 Éliminée au Tournoi de Casablanca (Maroc) par Kristofova Denisa (Slovénie) 3-6/6-7 

     

    1997  sa première participation à la Fed Cup. Eliminatoires en Turquie

    Algérie bat Cameroun 3-0,  Algérie bat Islande 3-0, Yougoslavie bat Algérie 3-0, Irlande bat Algérie 2-1, Tunisie bat Algérie 2-1

    Sélection :  Warda Bouchabou, Lamia Hameurlaine et Samira Takourabet - Capitaine : Mohamed Bouchabou

     

    1999 sa deuxième participation à la Fed Cup. Eliminatoires en Espagne

    Algérie bat Macedoine 3-0, Malte bat Algérie 3-0, Irlande bat Algérie 3-0, Turquie bat Algérie 2-1

    Sélection : Warda Bouchabou, Feriel Esseghir, Sihem Soumeya Bennacer et Djamila Khaldi - Capitaine : Mohamed Bouchabou

     

     

    2000 Vice-championne d'Algérie perd en Finale contre Bensalah Sana

    2000 Bouchabou Warda entame sa carrière d'entraîneur en participant à la Fed Cup avec l'équipe natinale

     

    2000 participe à la Fed Cup comme Entraîneur. Eliminatoires au Portugal

    Algérie bat Madagascar 2-1, Moldavie bat Algérie 3-0, Estonie bat Algérie 3-0, Portugal bat Algérie 2-1

    Sélection : Sihem Benyoucef, Samira Takourabet, Feriel Esseghir et Sihem Soumeya Bennacer - Capitaine : Warda Bouchabou 

     

     

    2001 participe à la Fed Cup comme Entraîneur. Eliminatoires en Turquie

    Algérie bat Maroc 2-1, Portugal bat Algérie 3-0, Finlande bat Algérie 3-0

    Sélection : Sihem Benyoucef, Sanaâ Bensalah (junior) et Karima Ait-Ali-Yahia (cadette) Capitaine : Warda Bouchabou 

     

     

    2003 participe à la Fed Cup Groupe II comme Entraîneur. Eliminatoires en Turquie

    Lettonie bat Algérie 2-1, Grèce bat Algérie 3-0

    Sélection : Sihem Benyoucef, Sana Bensalah, Assia Halo et Samia Médjahdi - Capitaine :  Warda Bouchabou

     

     

    2004 Entraîneur de l'EN Féminine, participe aux 10e Jeux Sportifs Arabes

     

     

    2005 Entraîneur de l'EN Féminine avec Cheriak Nabil, participe aux Championnats d'Afrique (Minimes, Cadets et Juniors) en île Maurice (Médaille d'Or pour la Minime Yasmine Alkema, 4e plce pour la Junior Sarah Meghoufel) - Warda Bouchabou retenue par la FIT (Fédération Internationale du Tennis) comme coach du Team ITF aux côtés de Frans Cronj de l'Afrique du Sud pour participer à 5 Tournois en Europe.

    2005 Entraîneur de l'EN Féminine Jeunes, remporte les éliminatoires Africaines qualificatives aux Championnats du Monde avec Yasmine Alkema et Sana Bensafi.

    2005 Entraîneur de l'EN Féminine Jeunes, participe aux Championnats du Monde en Tchéquie avec Yasmine Alkema, Sana Bensafi et Samara Amour. En Minimes U14 l'EN éliminée dans le Groupe 4 par les USA, l'Ukraine et le Japon en perdant ses trois matchs par 3-0.En matchs de Classements l'EN perd ses deux rencontre par 2-1 contre l'Équateur et la République de Corée (Yasmine Alkema avait remportée ses deux simples)

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique