• BESSA Moussa

    BESSA Moussa

     

    BESSA Moussa
     
    Un Cycliste complet


    Il n'avait pas encore fait ses 20 ans quand il a écrit, avec des lettres d'or, son nom dans l'histoire du cyclisme algérien. Bessa Moussa restera l'une des gloires de la petite reine. Il était tout près d'aller étaler tout son talent dans de grands clubs à l'étranger, notamment en Allemagne.  
      Bessa Moussa le cycliste aux lunettes né le 11 février 1960 à Alger est le fils du "chahid" Ahmed Bessa, il a commencé à s'adonner à sa passion favorite qui est le vélo dès l'âge de 10 ans. Cinq ans après, il a fait ses premières courses sous les couleurs de la DNC Alger avec comme entraîneur le défunt Ahmed Chibane. Un grand champion qui a su trouver les mots et la méthodologie d'entraînement adéquate pour faire de Bessa en quelques années un des espoirs du cyclisme algérien

     

    BESSA Moussa avec l'équipe de la  DNCA

     

      Les résultats enregistrés ont permis à l'athlète de décrocher sa première convocation en équipe nationale seniors à l'âge de 19 ans seulement. En tant que junior, il parvenait souvent à battre des athlètes plus âgés et plus expérimentés. Plusieurs fois champion d'Algérie en juniors, Bessa a eu le luxe de battre le record d'Afrique de la course rapide de 1 km en Tchécoslovakie en 1983. Ayant comme concurrent Hamza Farouk qui a réalisé un chrono de 1 minute et 13 secondes, Bessa a fait mieux avec 1 min et 12 secondes.  

     

     

    BESSA Moussa avec le MCA BESSA Moussa avec le MCA

     

     

     Bessa rejoint le Mouloudia Club Algérois à la fin des années 70 où il continua à grimper les echelons pour devenir un cycliste de grande valeur formant avec les Reguigui, Chaâbane, les frères Zahaf, Balaz, Zoubir Lagab une performante et redoutable équipe Mouloudéenne.     

    BESSA Moussa

     

       Privé de courir dans sa spécialité favorite d'un kilomètre piste durant les jeux Méditérranéens de 1983, il a décidé de mettre fin prématurèment à sa carrière à l'âge de 23 ans. Un arrêt qui l'a poussé à se reconvertir en entraîneur et obtenir les diplômes des 1er, 2e et 3e degrès et une attestation d'athlète d'élite. Avec une longue expérience et un profil d'ex-cycliste complet (rouleur, sprinteur, grimpeur), Bessa préféra mettre son expérience sur le terrain au profit des jeunes cyclistes algériens.  

    BESSA Moussa

     

      Palmarès Partiel      
     

     

    BESSA Moussa aux Jeux Méditerranéens 1983 de Casablanca

     1983 Champion d'Algérie de la Course en ligne sur Route - 1983 termine 6ème en Individuel et 3ème au Contre la Montre par équipes avec l'EN au Grand Prix de la Ville d'Alger - 1983 participe aux Jeux Méditerranéens de Casablanca éliminé en 1/4 de Finale de la Poursuite Individuelle (4 Kms) par l'italien Gianpaolo Gusandi - éliminé en Vitesse avec Hamza Farouk dès les Séries.

    « MERIDJA AmarTAÏFOUR »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :