• BETROUNI Omar

    BETROUNI Omar

    BETROUNI OMAR

    Une légende, un mythe

     

      Son nom reste associé aux premiers titres conquis par l'Algérie:médaille d'or des jeux méditerranéen 1975 et jeux Africains 1978, coupe d'Afrique des clubs avec le Mouloudia d'Alger 1976.Exemple de régularité sportive, de disponibilité, d'esprit collectif, l'enfant de la casbah a conjugué à merveille l'inspiration et la malice.La feinte, le crochet court, le centre en retrait sur un plateau et le sens du but sont autant d'armes techniques qui lui ont permis de bâtir et de consolider une carrière passionnante et de se prévaloir d'un palmarès national impressionnant.   Omar Betrouni, le mythique ailier droit du Mouloudia d'Alger a réussi une carrière exemplaire ponctuée par l'un des plus beaux palmarès du football Algérien.Né le 9 janvier 1949 à Alger, omar a fait ses premiers pas de footballeur à l'âge de 10 ans avec les poussins de l'ASSE ( st-eugéne).Il optera au grand mouloudia en 1962 en catégorie minimes pour lui rester fidèle jusqu'à la saison 1978/79 où il sera poussé vers la porte de sortie sur une décision ministérielle qui interdisait aux joueurs âgés de plus de 28 ans d'exercer au sein des associations de performances.Casser le Mouloudia d'antan était une performance de taille. Omar la mort dans l'âme, il signera chez les voisins de Soustara sur insistance de Benfedda Ali, alors entraîneur de l'USM Alger.Betrouni décida, donc, de rechausser les crampons pour aider les rouge et noir à accéder en division nationale et de remporter sa première coupe d'Algérie en 1981.   Vif comme l'éclair, il était intenable par sa vitesse et ses longues échappées.Il a fait de son coté droit, l'endroit idéal pour ses nombreux exploits.Ses buts en finale des jeux méditerranéens en 1975 et en coupe d'Afrique des clubs en 1976 aux derniers instants des matchs, feront de lui l'homme de la dernière minute et le héros de tout un peuple.En l'espace de deux soirées, omar est devenu une légende et un mythe.   Et comme le mythe se définit par des titres et sacres multiples, laissons parler son palmarès pour en juger.5 titres nationaux, 2 titres maghrébins, 1 coupe d'Afrique des clubs champions, 4 coupes d'Algérie, soit un total de 12 consécrations en un laps de temps réduit.On peut également ajouter les 2 médailles d'or avec l'équipe d'Algérie aux jeux cités auparavant.Difficile de faire autant et d'égaler un si prestigieux palmarès.Et dire qu'on l'a empêché de prendre d'autres galons plus important, notamment sur le plan international.En effet, Betrouni a eu par trois fois la possibilité d'embrasser une carrière professionnelle (Lille et Bastia en 1969 et le prestigieux Milan AC en 1973), sans toutefois avoir la chance de réaliser son rêve par la faute du système politique de l'époque.Il fallait retenir les meilleurs éléments au pays pour en faire un instrument du populisme infructueux.  

    BETROUNI Omar

    Né le 09.01.1949 à Alger (Attaquant)

    • son palmarés  

      • Champion d'Alger et vice Champion d'Algérie en Cadet 1963/1964

      • Champion de la Nationale 2 et Accession en Nationale 1 en 1968
      • 5 Championnats d'Algérie 1972, 1975, 1976, 1978, 1979
      • 4 Coupes d'Algérie 1971, 1973, 1976 (1 avec l'USMAlger 1981) 
      • 2 Coupes du Maghreb 1971 et 1974
      • 1 Coupe d'Afrique des Clubs Champions 1976
      •  Vainqueur et élu Meilleur joueur du Tournoi de Roubaix junior en 1968

       

      3 fois Champions Maghrébin de la Police

      3 ème au Championnat Arabe des Nations (Coupe de la Palestine) en 1973 en Irak

      • 1 médaille d'Or au Jeux Méditerranéens 1975
      • 1 médaille d'Or au Jeux Africains 1978

      Champion Régionale avec la JS El-Biar et accession en D2 en 1984/1985.

      Parcours professionnel:

      • 1968-1979 : MC. Alger
      • 1979-1980 : Essais à l'OGC Nice puis entraîneur des cadets du MCA 
      • 1980-1983 : USM Alger
      • 1983-1985 JSEB
      •  1985-1987 a joué à Meftah et l'AS Dellys
      • il a aussi joué pour le Cati de Hydra (Police)
      • 82 sélection avec l'EN (12 buts)
        • 2 fois retenu en sélection du Maghreb , Tournoi inaugurale du stade du "5 juillet" avec la participation de Palmeiras, sélection de Budapest et l'AC Milan en 1972
        • et contre le Pérou la même année au stade du "20 Août"

        Entraîneur de l'EN Minime, Cadette et junior

    « Largot Amar au CA Bordj Bou ArréridjZENIR Abdelwahab »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :