• "Chaâbi" et le Mouloudia: HASSEN Saïd

    "Chaâbi" et Mouloudia: Hassen Said*

    "Chaâbi" et Mouloudia: HASSEN Saïd

    HASSEN Saïd

     

    Le mélomane Mouloudéen

     

     

     

    El Hadj HASSEN Saïd ( ou Hassan Said)  est un interprète de Chaâbi (Chant populaire),  né en 1931 à Tlemcen dans le quartier "d'Agadir" au sein d'une famille de mélomanes.

    Dès l'âge de huit ans, Hassan Said fait partie de l' Association musicale El-Gharnatia à la Casbah d'Alger.
    Elève de Hadj M'hamed El Anka avec Amar Lachab dans les années 50. Pour des raisons familiales Hassan Said quitte l' école pour travailler au port.
    C'est là qu'il rencontra cheikh Hadj Lahlou qui l'encouragea et lui remit de nombreuses "qaca'id" avant de passer à la radio et d' enregistrer chez Teppaz, Pathé-Marconi et Philips.

    "Chaâbi" et Mouloudia: HASSEN Saïd

    Ses premiers succès furent des chansonnettes dans le genre "Li 'aâtah rabi "(de Habib Hachelaf) et "Sift Achamâa".
    Hassan Said travaille beaucoup avec Mahboub Bati qui lui composa plusieurs chansons dont la fameuse "Ahwa Ahwa 'ale Ayyami rahat Khssara".

     

    Fervent supporteur des "Vert et Rouge", on le surnommait parfois Hassan Mouloudia, marchand de  "kalbelouz" (losanges à la pâte d'amandes ),  à cause de cela on le surnommait aussi « Hassen kalbelouz » dans son milieu.

     

     

     

    « 1962-1964 Benhabilès Abdellah (pharmacien)2018/2019 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :