• Docteur Baba Brahim

    Docteur Baba Brahim

    Docteur Baba Brahim

    Dr Baba secourant un supporteur du MCA

    en 1988 à Bologhine (MCA-ESS 1-0)

     

     

    Docteur Baba Brahim

    l'ami des sportifs

     

     Le docteur, Fondateur de la Mésothérapie en Algérie,Baba Brahim nous quitta le mardi 11 mars 2008, dans son cabinet, sis rue Didouche-Mourad, à la suite d'un malaise cardiaque. Il était âgé de 50 ans et père de trois enfants. Son décès a consterné toute la famille sportive ainsi que ses confrères. 

    Il a fait connaissance avec le monde des sports comme médecin au sein de la direction des sports du MC Alger. Baba Brahim occupait également la même fonction à la FAA. Grâce à ses compétences, le regretté est parvenu en 1995 à devenir membre de la commission du contrôle médical de l'IAAF et, en 2004, il accèdera au département médical et antidopage dirigé par le docteur français Gabriel Dollé de l'instance mondiale d'athlétisme. Il était également le président de la commission médicale antidopage de la Confédération africaine d'athlétisme (CAA). Connu par tous les sportifs algériens, les sédentaires, personnes âgées, etc. grâce au traitement et la méthode de mésothérapie qu'il avait fondé en Algérie, il était devenu le président de la Société algérienne et internationale de la mésothérapie (SIM). Aussitôt la nouvelle tombée, le directeur du département médical et antidopage de l'IAAF, Dollé Gabriel, s'est dit profondément touché par la disparition de Baba Brahim : A l'IAAF, nous sommes tous tristes suite à la perte de Baba Brahim que je connais depuis plus de 15 ans. Il avait des relations amicales avec tout le monde. Sur le plan professionnel, il était compétent. Il s'est investi et était engagé à fond pour la lutte antidopage en Algérie. "Que Dieu ait son âme. C'est une grande perte pour le mouvement sportif national. Il s'est dévoué à l'Algérie et il fut un chercheur et médecin doté de grandes qualités humaines incomparables. Il restera dans nos cœurs et dans nos mémoires à jamais.

    Dr. Brahim Baba est une fierté pour ce pays qu'il a su faire rayonner par sa présence imposante sur le plan professionnel et moral dans tous les coins de la planète.
    La Mésothérapie aujourd'hui dans notre pays, à travers ses 7 collèges, ses 1600 mésothérapeutes formés par les soins du regretté, c'est son oeuvre.
    Et c'est encore à lui que revient le mérite d'être intervenu dans les moments délicats pour nos stars mondiales lors des compétitions internationales et à l'approch des jours "j" comme ce fût le cas pour Noureddine Morceli, Hassiba Boulmerka, Baya Rahouli, Souad Bensalem, Souakhri et bien d'autres.
    Au sein de la CAA, où il était Président de la Commission Antidopage, et s'est engagé à fond dans la lutte antidopage en Algérie.
    Brahim Baba avait un grand coeur et exerçait son métier avec patience.
    Il respirait la Santé.

     A signaler que l'enterrement a lieu mercredi 12.3.2008  au cimetière de Garidi (Kouba).

    « BALAMANE Baghdadi dit FerhatBachtarzi Mahieddine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :