• HATTAB MOHAMED dit HABIB Réda

    Habib Réda gardien junior 1937

     

     

    Des planches du théâtre à la guérilla urbaine 
    Hattab Mohamed (Habib Réda) 

    Artiste, metteur en scène, moudjahid, ancien condamné à mort

    par Hamid Tahri
     
     
    Habib Réda. Il est né le 28 mars 1919 à Alger.
     
    «J'ai fait l'école Chabiba dirigée par Cheikh Al Khalifa, aux côtés de mes amis Sissani, Abdoun, Abderrahmane Aziz. Jeudi et dimanche, c'était M'cid Fatah. J'ai joué au foot au MCA comme junior en 1937, comme gardien de but.
     
    Le PPA encourageait les jeunes à pratiquer le basket-ball.
    C'est comme ça que je me suis retrouvé avec Dehiman, Bachtarzi et Bentouri, basketteurs à l'USMA. Un jour, on a joué contre les Groupes laïques à huis clos. Sid Ali Abdelhamid et Taleb étaient avec nous. Je me suis bagarré avec Roger Hanin, qui évoluait au GLEA. Je l'ai bien corrigé, mais il est devenu mon ami par la suite. Son père, qui tenait un débit de boissons à R'mila, nous avait cédé sa cave pour les entraînements. Un jour, Mahieddine Bachtarzi, à la recherche de jeunes parlant bien l'arabe classique, est venu à la Chabiba pour m'intégrer dans la troupe. Le baptême a commencé en 1939 où j'ai joué Mainfaâ Ghir Sah au Majestic, à l'occasion du Mawlid ennabaoui. La pièce, montée sous l'égide de Tayeb El Okbi et Benbadis, a eu un énorme succès."
    « 2013-2015 De Amrouche à BetrouniMCA 2015-2016 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :