• Les frères OURTIREN Omar et Kaddour

     
    OURTIREN Omar dit Kaddour
     
    Gardien de but 
     
    1925-1930
     
     
    OURTIREN Kaddour
     

    Boxeur

     

    Après intervention du fils d'Ourtiren, nous avons modifié l'article de Rabah Saâdallah  

    il y avait deux frères Ourtiren, l'aîné footballeur et son cadet boxeur. Ils avaient le même prénom ou surnom de Kaddour d'où cette confusion de prendre ces deux sportifs pour la même personne.
     
     
     
     

     

     

    OURTIREN KADDOUR GARDIEN DE BUT ET BOXEUR 1925-1928  

    Le footballeur  

    Ourtiren Omar dit Kaddour, était gardien de but au Mouloudia entre 1925 et 1930 avant de céder son poste à un autre portier aussi populaire que lui mais plus en musique qu'en foot, en l'occurence Hamadi Ben Mohamed dit "Mohamed Marocain".   Omar  garda la cage du mouloudia durant plusieurs saisons et réussi même d'être champion d'alger de 1ère série en 1928 pour faire accèder le club en pallier supérieur....Il quitte le Mouloudia en 1930 en laissant un souvenir d'un gardien battant, courageux et brave. 

     

     

     

     

    OURTIREN KADDOUR GARDIEN DE BUT ET BOXEUR 1925-1928Le Boxeur OURTIREN Kaddour

          Le Boxeur   

     Kaddour est né en 1907, résidant au 67 rue de la Casbah à Alger, débuta en 1920 dans la boxe à la même époque que Rasmaine Ghanem, Bob Omar et Bob youcef. Il est mort en février 1933 à l'âge de 26 ans sous les balles d'un policier à la suite d'une altercation. Styliste réputé avec un bon reflexe, il était très populaire et classé juste derrière Bob omar au classement des meilleurs boxeurs algériens de l'époque.Sa rivalité avec Régis (le chouchou des pieds noirs)  avait défié la chronique à l'époque, sur les 5 combats qu'il lui livra, perdit 4 fois et fît un match nul.   Le 10 octobre 1928, Kaddour est opposé au français Pequeur au stade St Eugène au cours de la même réunion où l'autre algérien Bob Youcef rencontrait Bouquillon.La décision des uges frustra Kaddour d'une victoire d'une manière scandaleuuse.Quelques temps plus tard, Kaddour Ourtiren retrouve le stade St Eugène à la même réunion où Bob Youcef donnait la réplique à Battling Matar.Kaddour triompha magistralement de l'Espagnole Carlos Zvala.Il balaya par la suite Luzato à Tunis avant de battre Sempere et Azzan ce qui lui permit d'être en tête d'affiche de plusieurs gala internationaux,où il arrive à surclassé  tour à tour  Vincent Cerdan (à ne pas confondre avec Marcel Cerdan), Abad, et Privat Parko mais aussi de s'incliner contre D'Acunto, Arène et Ferzet.

    Kaddour est mort jeune suite à une altercation malheureuse qui tourne au drame le 2 février 1933.

    Ourtiren Kaddour circonstances de sa blessure mortelle

     

     
    inspiré des écrits de Rabah Saâdallah
     
     
     
    Commentaire du fils d'Ourtiren
     
    malheureusement, Saâdallah a confondu les carrières respectives de mon père Ourtiren Omar surnommé lui aussi kaddour et mon oncle kaddour qui  a connu une fin tragique à un âge très jeune.
     
     
     
     
    « 1966-19671967-1968 »

  • Commentaires

    4
    Ourtiren
    Samedi 26 Mai 2012 à 15:22
    malheureusement,saadallah a confudu les carrières respectives de mon père Ourtiren Omar surnommé lui aussi kaddour et mon oncle kaddour qui connu une fin tragique à un âge très jeune.
      • sebbar1 Profil de sebbar1
        Dimanche 27 Mai 2012 à 14:03
        Salut Ourtiren et bienvenu sur ton blog, tu peux nous éclairer afin de corriger et donner à ton pére et oncle la vraie version de leur carrières respectives...salutations et merci pour ton commentaire
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :