• 1977/1978 LEMOUI KAMEL

    Kamel Lemoui dirige les entrainements du MCA

    au stade du "20 aout" saison 1977-1978

     

     

     

     

     

    LEMOUI Kamel

    champion d'Algérie

     

     

    Quel carrière a-t-il mieux réussi, celle de gardien de but ou celle de milieu de terrain, de baroudeur ou d'entraineur? Il a rempli a chaque fois avec brio dans chaque poste.

    Né le 10 juillet 1939 à Batna, commence officiellement sa carrière chez les cadets de l'AS Bône (Annaba) au poste de gardien de but.A 15 ans il rejoint en tant que stagiaire junior, les rangs du RC Paris, pour des raisns administratifs, il ne peut pas signer de licence.Sans se décourager, il prend la direction de Beauvais où il réussit aussi bien comme gardien de but qu'avant centre.A la fin des années 60, il signe à l'AS Béziers comme gardien de but et attaquant en même temps, tout en étant sous les drapeaux, il joua aux cotés de ses compatriotes Bourtal, Boukhalfa et Bouskina.De retour au pays, il s'installe au pays et signe à Biskra avant d'opter pour le Mouloudia d'Alger en 1963 où il débute à El harrach sous les couleurs vert et rouge contre l'USMH qui remporta le match par 2 buts à 0.Barré par le fantasque Zerga pour garder les buts du MCA, il fera sensation en tant que barroudeur avec ses fameux coup de tête d'où le pseudonyme "tête d'or".Il séduit son entraineur Said Haddad par son abattage, son jeu de tête et sa vision de jeu, il fera de lui son capitaine d'équipe.Les sélectionneurs Firoud-Khabatou, Ibrir Abderrahmane, à la recherche d'un pourvoyeur de balles dans l'entre jeu, le convoquent pour le match des "verts" contre la Bulgarie en 1963.Quelques mois plus tard, une fracture de la jambe au cours d'un match international le tient éloigné des terrains.Un fois rétabli, il disputa les éliminatoires de la CAN 1968 et prolonge sa carrière de joueur au CRB jusqu'à arriver au JSEB (Régional centre) comme entraineur-joueur.Il entraine par la suite le CRB avant de s'occuper des sélections nationales Senior et Espoir.

     

     
     
     
     
     
    Le Mouloudia d'Alger fait appel à lui après le départ de Zouba en 1977, le choix a été bon puisqu'il permet au MCA de reprendre son titre de champion après l'avoir perdu au profit de la JSK.C'était sa seule consécration au plus haut niveau.Lemoui quitte le club et va être remplacé par le yougouslave Naumovic en 1978.
     
     
    MCA Champion d'Algérie 1977-1978
     
     
     
     
    Il reprendra les régnes de l'équipe en 1985 en Division régionale centre et fait accèder le Mouloudia sans connaitre la moindre défaite
    « Yamarène, Missoum et Chelbabi en 19371978/1979 NAUMOVIC-IBRIR »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :