• COULIBALY MOUSSA

     

    Moussa Coulibaly (MCA)

    "Le Roc"


     Né le : 19-05-1981 à Bamako (Mali)

    Clubs succesifs

    2003/2004 as bamako (Mali)

    2004/2008 MCA

    Palmarès

    2 coupes d'Algérie 2006 et 2007 avec le MCA

    1 supercoupe d'Algérie 2006 avec le MCA

     

    International espoir malien, âgé tout juste de 26 ans ,avait pris part aux jeux olympiques d'Athènes 2004 avec les moins 23 ans Maliens ,avant d'être sélectionné en équipe A.

    Le libero de l'ASB (Association Sportive de Bamako) se sent chez lui au Mouloudia.Il a vite été adopté par la famille Mouloudéenne.Simple et courtois, tout le temps souriant, le "Roc" malien est un coéquipier idéal.


              Le défenseur malien du MCA, Moussa Coulibaly, est l’un des meilleurs joueurs étrangers de notre championnat. C’est l’une des meilleures recrues dans l’histoire du Doyen des clubs algériens. C’est une valeur sûre. Il s’est vite imposé au Mouloudia en compagnie de son pote et compatriote Issa Diakité qui lui a faussé compagnie, en décrochant un contrat professionnel en France, à Nice plus exactement. Mais au train où vont les choses, Moussa ne tardera pas à rejoindre son camarade de l’autre côté de la Méditerranée. Il est toujours régulier dans ses prestations. Il est l’homme fort de la défense mouloudéenne. Il a été brillant tout au long de la saison passée, conclue par une belle victoire en finale de coupe d’Algérie aux dépens de l’USMA, qui détient le record en la matière. Sa place dans le Onze d’or ne souffre aucune contestation. Il est l’un des meilleurs défenseurs du championnat national, si ce n’est le meilleur tout court. C’est une véritable muraille. Il est intraitable dans les duels. Ses frappes de mule tirées de loin sont dévastatrices au même titre que celles du Brésilien Roberto Carlos, son idole .

     http//:sebbar.kazeo.com

    http//:sebbar.kazeo.com0

     COULIBALY HADJ MOUSSA
     
    Roc de Bamako, Muraille d'Alger

    MERCI pour tout


     Il y a des gens qu'on apprécie sans les connaitre, sans les côtoyer , d'un simple regard nos coeurs s'apaisent on les voyant alors que dire en s'approchant d'eux et avoir un premier aperçu de leur personnalité.Coulibaly Hadj Moussa est de ceux là, un gars humble, un peu timide mais qui ne laisse personne indifférent par la chaleur humaine qu'il dégage et son bon comportement en bon musulman qu'il est.

    Arrivé au Mouloudia sur la pointe des pieds au milieu de la saison 2003/2004, plus précisément en janvier de l'année 2004, au même titre que ses compatriotes Diakité et Sidibé, il avait du mal à trouver ses marques au sein de son nouveau club lui qui est issu de la fameuse école et célèbre académie de salif keita à bamako.Son adaptation à son nouvel environnement a mis le temps qu'il fallait pour nous donner un joueur solide, sûr de ses capacités et indiscutable à son poste au sein de la défense centrale du MC Alger.

    Janvier 2004-Décembre 2009:Six (6) années de bons et loyaux services qui ont fait de lui l'un des meilleurs joueurs étrangers de notre championnat.Sa présence rassure et son absence donne le tracas pour dire combien sa valeur est inestimable pour tout les entraineurs qui l'ont eu sous leur coupe.Physiquement il est bien bâti, techniquement en nette amélioration, avec une frappe de mule dévastatrice mais mal utilisé, intraitable dans les duels, il est une véritable muraille.


    Il n'est ni beckanbauer ni laurent blanc, mais juste un jeune malien qui s'est vite algérianisé pour démontrer toute sa valeur footballistique et humaine, en se faisant accepter par tous par sa correction, son amabilité et sa disponibilité.Il aurait pu rejoindre son compatriote diakité dans un club européen mais malgré toutes ses tentatives, il n'a pu trouver place vu la difficulté du poste et l'exigence du football professionnel, cela ne veut nullement dire qu'il n'a pas sa place mais disons le sans le craindre, Coulibaly a les moyens de s'imposer pour peu qu'on lui fasse confiance comme l'a été avec lui toute la famille Mouloudéenne car il possède la volonté de réussir.Lui n'a jamais été ingrat, il reconnait l'apport de son passage algérois sur sa carrière au point de devenir international "A" sans être régulièrement convoqué.

    Le MCA et son peuple regrettent ton départ forcé mais sois sûr que ton estime est grande au sein de nos coeurs car on peut pas oublier, ton fameux but égalisateur contre l'USMA d'un tir lointain, ou ta tête victorieuse face au même adversaire à Koléa qui tira d'affaire notre club du spectre de la relégation, ni ta loyauté et ton amour pour le maillot du club, ni ton professionalisme malgré tout les problèmes de payement que tu as rencontré sans faire du chantage, ni ta contribution à enrichir la vitrine du club de 4 superbes trophées remportés en deux années de suite.

    Pour tout cela nous te disons Bon vent (wafaka Allah) et Grand MERCI pour tout !!!
     
               Coulibaly
               
     

    http://sebbar.kazeo.com

     

    Il est presque devenu un Algérien. Il est l’un des rares étrangers à avoir réussi son passage dans le championnat algérien et figure parmi les meilleurs joueurs. Moussa Coulibaly devra quitter l’Algérie après six années passées au Mouloudia d’Alger. Dans cet entretien, il révèle l’amour qu’il a pour ce pays et affirme qu’il n’oubliera pas son passage en Algérie.

    Liberté Foot : Il semble que le match face à l’USMH est le dernier pour vous en Algérie. Quel est votre sentiment ?
     Moussa Coulibaly : Je ne sais pas quoi dire, mais c’est un sentiment de fierté qui s’empare de moi d’avoir passé six années en Algérie et au Mouloudia. Disons que si je serai contraint de partir, il n’y a pas meilleure manière de le faire. Je laisse le MCA à la première place et mon dernier match avec cette équipe s’est soldé par une victoire. Je crois que je ne peux pas prétendre à mieux. Maintenant, si je pars, je le ferai la tête haute, et c’est bien pour moi.

    Comment décrivez-vous les six années que vous avez passées en Algérie ?
     El Hamdoulillah, durant les six années que j’ai passées ici, je n’ai pas eu le moindre problème. Je me sentais comme chez moi. Sur le plan sportif, j’ai connu de bons et de mauvais moments, mais à chaque fois, nous avions les ressources pour remonter la pente. Par exemple, nous étions menacés par la relégation, mais nous avons, à chaque fois, réussi à terminer la saison au milieu du tableau.

    Vous avez aussi gagné des titres avec le Mouloudia, deux Coupes d’Algérie et deux Supercoupes. Quel a été votre sentiment ?
    Ce sont des moments inoubliables. C’est vrai que j’aurais aimé gagné un championnat, mais le destin en a voulu autrement. Je me contente d’avoir gagné la moitié du championnat puisque l’équipe est actuellement classée à la première place. Même si l’équipe gagne le titre sans moi, je me réjouirai d’y avoir contribué, même à moitié.

    Et quel a été le rapport Coulibaly supporters du MCA ?
    Je dois d’abord vous dire que c’était merveilleux. Il ne s’agit pas uniquement des supporters du Mouloudia, mais tout le public algérien était formidable. Tout le public algérien m’aime et là, c’est une preuve que j’ai effectué un passage en Algérie que je risque de ne pas oublier.

    Peut-on connaître la destination de Moussa Coulibaly maintenant que vous êtes proche de la sortie ?
    Sincèrement, il existe plusieurs pistes. Je préfère ne pas dévoiler ma future destination car je n’ai pas encore pris une décision finale. Je suis en train d’étudier toutes les propositions qui me sont parvenues, ensuite j’aurai toute latitude de trancher.

    Mais on évoque l’éventualité de rejoindre Alain Michel à Al Shamal au Qatar. Qu’en est-il au juste ?
     Oui, je confirme le contact, mais je dois encore patienter avant de trancher, comme je l’ai dit tout à l’heure. J’ai fait les démarches pour obtenir un visa d’entrée au Qatar, après on verra. Je resterai ici jusqu’au 3 janvier prochain, et c’est à partir de là que tout sera clair pour moi. La piste du Qatar est intéressante, surtout que je retrouverai Alain Michel là-bas, mais je vous informe qu’il existe d’autres pistes aussi sérieuses. Ce qui m’inquiète un peu pour la piste d’Al Shamal, c’est que l’équipe est relégable et les dirigeants de ce club m’ont proposé un contrat de courte durée. Cela me pousse à réfléchir sérieusement sur cette probabilité.

    On parle de vous aussi en Chine et au Maroc. Confirmez-vous ces pistes ?
    Oui, je confirme, mais j’aimerais bien que cela n’aille pas au-delà de la confirmation. Comme je l’ai dit tout à l’heure, j’ai le temps d’étudier les différentes propositions.

    Parlons de la CAN. Le Mali va affronter l’Algérie. Comment allez-vous vivre cette rencontre ?
    D’abord, je dirai que c’est dommage que je ne serai pas présent pour cette compétition. Le Mali et l’Algérie sont deux pays frères. Mais je pense que l’Algérie part favorite du fait qu’elle soit mondialiste et possède des joueurs d’un très bon niveau. Je souhaite que le meilleur gagne même si, légitimement, j’ai un penchant pour mon pays, le Mali.

    Vous avez assisté à la rencontre d’aujourd’hui des gradins. Quelle a été votre impression ?
    J’ai vu le match en tant que supporter et je suis très content que mes coéquipiers aient pu gagner et se qualifier. J’espère que cette dynamique sera maintenue jusqu’à la fin de la saison et offrir un titre à nos supporters.

    Justement, en évoquant les supporters, quel est votre message au public mouloudéen qui vous a adopté ?
    Je profite de cette occasion pour les remercier. Ils ont toujours été à la hauteur et, croyez-moi, je ne les oublierai jamais.

    Liberté foot : du dimanche 27.12.2009

     

     
     MOUSSA COULIBALY OU COULIBALY MOUSSA,
    ANA AALA BALI (je le sais), IL ETAIT LE PLUS SOLIDE REMPART DU MOULOUDIA DIALI (notre Mouloudia).
    IL EST VENU AVEC DIAKITE DE SON MALI NATALE,
    IDRISSA EST PARTI ET MOUSSA A DIT POUR MOI MAZAL (pour moi pas encore).
    AVEC D'AUTRES JOUEURS IL A FORME UNE CHARNIERE PHENOMENALE,
    MOUSSA A TOUJOURS ETE IMPERIAL.
    OMNIPRESENT IL A ETE, AU CENTRE OU SUR LES AILES.
    AVEC LUI NOS GARDIENS DEVENAIENT SENSATIONNELS.
    MOUSSA COULIBALY OU COULIBALI MOUSSA
    TON PASSAGE AU MOULOUDIA RESTERA UN SOUVENIR ETERNEL
    AVANT TOI ON AVAIT APPRIS A SOUFFRIR
    LES BONS RESULTATS TARDAIENT A VENIR ET
    TON ARRIVEE NOUS A REDONNE LE SOURIRE
    ET REVEILLES NOS MEILLEURS SOUVENIRS
    HIER ON CHANTAIT MANACH M'LAH (on est pas bien)
    ET DEMAIN SUREMENT RAH EL GHALI RAH ( Un être cher qui s'en va) 
    MOUSSA, TU RESTERAS CHER A NOS COEURS
    TU PARS ET TU NOUS LAISSE...EN HAUT DU BALCON
    ET NOUS TE SOUHAITONS LE MEILLEUR DES HORIZONS
    TU AS CONTRIBUE AU RENOUVEAU DE NOTRE MOULOUDIA
    ET POUR NOUS, SUPPORTERS CA N'A PAS DE PRIX.
    MERCI MONSIEUR COULIBALY,
    ONE TWO THREE VIVA...LE MALI.

    MEHDIDOU  du Mouloudia.org
     
     
    http://sebbar.kazeo.com
     
    Coulibaly avec le maillot de sa nouvelle équipe le Ahly de Tripoli Lybie
    « ATANAS tenkianoSIDIBE RAFAN 2004-2009 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :