• DJAMIL Ameur l'Irakien

    DJAMIL Ameur

    "l'irakien"

     

    L’Irakien Ameur Djamil sera le nouvel entraîneur du MC Alger pour les deux prochains mois. Le président intérimaire du MCA, Abdelhamid Zedek a confirmé que l’ancien coach du CA Batna a donné son accord pour venir entraîner le mouloudia d’Alger avec comme objectif, le sauvetage de la relégation qui menace le doyen classé avant dernier du championnat de 1ere division.

    On était à 5 journées de la fin de la saison cauchemardesque 2007/2008.

    Ameur Djamil qui dispose d’une longue expérience en championnat d’Algérie, réside à Amman (Jordanie) et a déja travailler en Algérie pour de longues années au CA Batna.

     

    En réussissant à maintenir le Mouloudia en D1, les dirigeants du Doyen ont renouvelé leur confiance au coach irakien pour une autre saison (2008/2009) mais l'aventure prendra finalement fin après seulement 5 journées pour absence de résultat.On retiendra que le dernier match de l'irakien à la tête du MCA fut contre l'AS Khroub un certain 11 Septembre 2008.

     

    Ameur Djamil était la cible privilégiée des supporters du Mouloudia jeudi dernier au stade de Bologhine. Ils avaient déjà réclamé son départ suite à l’échec cuisant subi face au NAHD. A l’issue du match face à l’ASK, le technicien irakien était abattu et s’est isolé, comme pris d’inquiétude, dans un coin près des vestiaires. Une fois chez lui, Ameur Djamil a pris la décision de quitter le navire, expliquant à Amrous qu’il ne pouvait plus supporter la pression qui pèse sur ses épaules et les insultes dont il est devenu la cible.


    Cependant, avant même que Ameur Djamil ne décide de quitter le navire mouloudéen, les dirigeants du MCA avaient l’intention de se séparer de ses services, convaincus qu’il faut procéder à un changement au niveau du staff technique dans l’espoir de provoquer le déclic.

    Une séparation à l’amiable prévue hier soir vendredi 12.9.2008
    Face au vœu de Ameur Djamil de partir et celle des dirigeants de mettre fin à ses fonctions, une réunion était prévue hier entre les deux parties pour une séparation à l’amiable entre les deux parties. Déjà, il est stipulé dans le contrat qui lie Ameur Djamil au Mouloudia que la direction du club se réserve le droit de mettre fin aux fonctions de l’entraîneur en cas d’échec.

     

     

     

    « Djamil limogé, Ait Djoudi PressentiBOUBEKEUR Abderrahmane 1963-1964 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :