• HAOUCHE Mourad

    HAOUCHE Mourad

    "Un talent et du gachis"

    "Une démarche à la Bencheikh, une touche de balle à la Assad".Deux phrases nous suffisent pour tracer le portrait de Haouche.Nous sommes au début de la saison footballistique 1986/87, Agé à peine de 21 ans, Haouche Mourad à la corpulence frêle qui cache mal la peau d'un footballeur aux immenses qualités techniques, a véritablement explosé lors du match MPA-CSO au stade Bologhine.Par ses feintes de corps éblouissantes et ses très précis et puissants tirs a fini par crever l'écran après un début timide sous les couleurs "vert et rouge".D'entrée de jeu il plaça un heading qui effleura la transversal des bois de Sadek, une reprise de volée de peu à coté et enfin un tir des 30 métres en plein équerre.Et c'est parti pour le jeune Mourad.Le milieu du MPA où il a occupé une place prépondérante ne peut que mieux s'en ressentir.Chaque fois qu'il est en possesion du cuir, c'est l'occasion pour les puristes de se régaler d'un époustouflant geste technique ,aisance dans le dribble, clairvoyance dans les ouvertures et précision du tir.Toute la panoplie du footballeur complet. Ce qui permet sa rapide adoption par les supporters mouloudéens, réputés trés exigents.

    Comme tout les Algériens issus des milieux modestes, Haouche a commencé à tripoter les balles de caoutchouc dans son quartier dés sa prime enfance.Il ne tardera pas à attirer l'attention des recruteurs pour se retrouver signataire à l'OMR, cette fameuse Ecole de football qui a donné les Lalmas, Selmi et autres Bachta.De la catégorie des minimes à celle des juniors, il restera fidèle au club des Annassers.Mais juste avant de passer chez les seniors, il ira tenter sa chance à l'USMH, un équipe de division nationale susceptible de lui assurer son avenir social.

    Néanmoins, il ne manquera pas de consentir le sacrifice qu'il faut pour ce club où il a fourni ses armes.Relégué en division inter-wilaya, l'OMR sera secourue par ses enfants dispersés entre el-harrach et Belcourt. Chez Haouche et ses camarades de quartier l'esprit "houmiste" a prévalu; ils étaient cinq à contribuer à l'accesion de l'OMR en régionale.Une fois cet objectif atteint,il signa au Mouloudia.

    Au fait Comment a-t-il attéri au MPA? C'était durant la saison 85/86, alors qu'il effectuait son service militaire, l'équipe nationale militaire disputa un match d'entrainement contre le Mouloudia, les dirigeants du Doyen ont été émerveillés par ses qualités techniques.Ils ont fini par le contacter.Haouche n'hésita pas a signer chez le plus populaire des clubs Algériens la saison d'après (86/87).Un recrutement que les Mouloudéens ne regretteront jamais le jour ou il fait une passe décisive à son coéquipier Guettouche qui marqua le but qui sauva le mouloudia de la descente en D2, c'était durant la saison 87/88.

    Haouche avait quitter le MPA pendant la saison 88/89 car il n'avait pas supporter le départ de ces anciens amis, ainsi que le rajeunissement de l'équipe par Kermali.Attiré par l'argent il va signer à Barika avec son ami Debbih (ancien mouloudéen lui aussi) puis il signa a Hydra avec laquelle il connut une mauvaise saison ,suite à  son agression envers l'arbitre,il eut 2 années de suspension comme sanction.
    Sa carrière l'a termina au ruisseau avec l'OMR sans jamais connaitre l'accession

    Il ne resta au Mouloudia donc que 2 saisons pour aller monayer son talent ailleurs dans un anonymat parfait qui a fait de lui un vrai gachis du football Algérien.

    « Le Mouloudia va malLARBI Mohamed dit Cherif »

  • Commentaires

    1
    saboun
    Samedi 24 Juillet 2010 à 02:28
    quelle dommage!!!!!!!!!!!!!!!!
    2
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Samedi 24 Juillet 2010 à 19:25
    quel dommage comme tu l'a si bien dit Saboun, il n'est pas le seul d'ailleurs !!!!
    3
    EL BAKMOUS
    Dimanche 25 Juillet 2010 à 14:11
    Salut tout le monde,
    Je propose à tout les suporters du Mouloudia de reprendre les anciens chansons du club dans nos stades, tel que:
    "A O, A A O, Mouloudia Chicago, A o, A A o, Mouloudia Chicago..." ou bien "Wach ngoul, wach ngoul, mouloudia liverpoul, Wach ngoul, wach ngoul, mouloudia liverpoul..."
    4
    El Bakmous
    Dimanche 8 Août 2010 à 16:09
    Allez... Allez... Hamra W khdra Ki Wambley, Kasbah, Soustara, Beb El Oued, Tagara, bled Sidi Abderrahman.

    Allez... Allez... Hna bark li wled Alger, Kasba, Soustara, Beb El Oued Tagara... w belcourt machi wled Alger.
    5
    sebbar1 Profil de sebbar1
    Lundi 9 Août 2010 à 11:16
    sahit El bakmous .........vive mouloudia.....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :